• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Emile Mourey

sur Vercingétorix, si tu savais les bêtises qui, aujourd'hui, se disent : Gergovie, Bibracte, Alésia...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Mourey Emile Mourey 26 janvier 2019 15:28

@Antenor

Merci de mettre les choses au point. C’est tout de même incroyable que nos contradicteurs ne comprennent pas que la grandeur de Vercingétorix est d’avoir voulu instaurer un conseil de gouvernement à l’échelle de la Gaule, un conseil dans lequel les conseils des cités se seraient représentés. En d’autres termes, on pourrait dire que la Gaule étaient composée de provinces ayant des institutions et des croyances semblables, celles que César dit (vergobret etc...) mais autonomes et donc parfois concurrentes, d’où la prise de conscience de Vercingétorix qu’il fallait instaurer un conseil de gouvernement national, ce qui, forcément, se réalisera par la suite. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès