• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Axel_Borg

sur Histoire géopolitique de la Coupe du Monde : Episode XIII - 1986, un Maradona stellaire venge les Malouines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Axel_Borg Axel_Borg 30 janvier 09:29

Un homme : Diego Maradona. Un buteur d’exception : Gary Lineker. Un gardien : Jean-Marie Pfaff. Une révélation : le Danemark. Une déception : l’U.R.S.S.

Mexico 1986 aura donc été le triomphe du Pibe del Oro, qui vengeait 1978 (absent) et 1982 (expulsé contre le Brésil) tandis que Zico, Socrates et Michel Platini étaient définitivement condamnés au panthéon des rois maudits de la Coupe du Monde, avec Sindelar, Puskas, Eusebio et Cruyff.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès