• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Prudence

sur Du bitcoin dans l'assurance-vie : dernière folie macronienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Prudence 20 mai 15:57

@BITCOIN
Le point commun des cryptomonnaies avec les chaînes de Ponzi, c’est qu’elles ne fonctionnent (en dernière analyse) que par appel d’argent frais. « Vendre » de la cryptomonnaie est donc limité par le rythme des entrée, et des décisions des acheteurs institutionnels (ex : Ohio). Ceux qui gagnent le plus sont ceux qui, en début de chaîne, n’ont pas trop divisé leur monnaie en monnaie splittée. Ainsi le système finit par s’appuyer sur des petits, en grand nombre, qui ne peuvent que souhaiter que le plus rand nombre rejoigne leur « jeu », mais leur espoir de gain n’a rien à voir avec les premiers arrivés et créateurs du système.
Il est donc toujours difficile de « vendre » sa cryptomonnaie, surtout rapidement et en grande quantité. Elle a la volatilité... mais pas la liquidité.
On ne peut pas exactement parler, d’ailleurs, de chaîne de Ponzi : c’est autre chose, appuyé sur du « flou » savamment entretenu. Tout cela est aussi séduisant qu’une chaîne de Ponzi, et c’est bien tout le problème.
Il est déplorable qu’Emmanuel Macron s’y intéresse. Mais avec lui, on sait que l’on peut s’attendre à tout. Vivement le 26.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès