• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Alexis

sur Le cirque, une tradition vouée à disparaître


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alexis 12 juin 11:25

Il est à la fois cruel et inutile d’exploiter des animaux dans les cirques, établissements qui ne sont pas prêts de disparaître quand on regarde les clowns à la télé un soir d’élections.

Et je soutiens entièrement les végans : arrêtons de manger de la viande !

Pour contribuer à cet effort, quelques amis et moi avons créé trois groupes dédiés à des problèmes peu connus, mais très sérieux :

1. Le premier concerne la défense des insectes et la stigmatisation de leurs prédateurs, ces « adorables » oiseaux devant lesquels tout le monde s’extasie.
Chaque année, plus de 400 millions de tonnes d’insectes sont victimes des oiseaux. Une mouche domestique pesant environ 20 mg, l’équivalent de 20 millions de millards de ces adorables petites bêtes (et encore plus si l’on tient compte des plus légers, comme les moustiques) disparaissent chaque année, soit 50 millions chaque seconde.
Supprimons ces horribles oiseaux insectivores ! Et que dire de ces humains criminels qui écrasent sans scrupule un pauvre moustique affamé alors qu’ils tolèrent des prises de sang susceptibles de nourrir des familles entières ?

2. Un de nos autres groupes se charge de supprimer ces génocidaires sous-marins, les poissons qui, de tailles différentes, s’attaquent à plus petits qu’eux, soit en dévorant leurs œufs, soit en se repaissant de bancs entiers contenant des milliers de leurs voisins, jusqu’à ces si gentils dauphins et otaries qui assassinent en toute impunité. À quoi servent donc les laitues sous-marines, hein ?

3. Le troisième groupe vise des espèces moins génocidaires, mais d’une cruauté redoutable : les carnassiers tels les lions, tigres, panthères, léopards, cougars, ours, etc., qui s’en prennent aux paisibles herbivores tels les gazelles et autres antilopes. À cet effet, nous inspirant des Alcooliques Anonymes, nous avons créé les Carnivores Anonymes, où ces animaux viennent se soutenir et s’engager à ne plus consommer que de l’herbe, de la même façon que les requins « les-poissons-sont-nos-amis » s’organisent.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès