• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de McGurk

sur Mea culpa de Macron… Mon oeil !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

McGurk McGurk 19 juin 11:04

Ils ne se repentent de rien.

La preuve, ce matin, j’entendais une interview d’un cadre très arrogant d’EM (Stanislas Jsépukoi ; d’ailleurs je m’en fous).

Le discours avait trois axes (effrayants) :

1/ « Nous, on est le camp du progrès face au »conservatisme«  à savoir que les autres sont des cons et veulent rester à l’âge de pierre.

2/ L’élargissement du parti en débauchant encore plus de représentants du peuple avoir un mouvement qui contrôle déjà le parlement et fait voter n’importe quoi ne suffit visiblement plus.

Mêmes les journalistes ont tenté de lui faire comprendre qu’il doit y avoir une opposition et qu’en conséquence c’était une mauvaise idée lui ne voyait aucun inconvénient à avoir un parti unique comme en URSS parce qu’il »fallait rassembler« .

3/ »On doit se prémunir de la menace des extrêmes«  en gros nier la volonté du peuple à élire qui il souhaite et caricaturer les autres en »nazis« ou bien en »soviets« afin de faire baliser l’électorat idiot (comme d’habitude) dans le but de le faire adhérer à leurs idéaux nauséabonds et voter pour eux.

Honnêtement, dans un pays se voulant »démocratique« , j’ai rarement vu autant d’arguments antidémocratiques. Tout se passera comme Macron le souhaite, avec la bénédiction du CAC 40 et de l’UE dont il fait le boulot.

La liberté, les droits fondamentaux et l’humain sont des valeurs parfaitement opposées à celles d’EM. C’est bien pour cette raison que l’Etat est d’une telle violence (dans tous les sens du terme) et que notre société régresse »en marche" forcée.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès