• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

McGurk

McGurk

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2200 0
1 mois 0 55 0
5 jours 0 3 0

Derniers commentaires



  • McGurk McGurk 13 novembre 23:06

    Voilà ce qui se passe avec un président opportuniste qui n’a que d’égards que pour les starlettes et les super riches.

    Il a beau sortir de l’ENA, il n’a visiblement aucune culture historique ou alors des clichés tels qu’on les voit dans les films. Macron, c’est la concaténation, comme Trump finalement, de toutes les mauvaises idées et manières de la politique de ces quarante dernière années. C’est donc lui aussi un cliché.

    Celui-ci est prix entre plusieurs feux : les USA, l’UE et les opposants politiques (décrits tel des monstres populistes). C’est pourquoi il punit les Français d’un côté pour aller signer des contrats avec l’horrible gouvernement vietnamien.

    Ce genre d’actions a l’air irrationnelle à première vue mais la classe politique pense que le libéralisme est l’ouverture du pays à toutes les lubies des entrepreneurs sans scrupules qui « ont besoin d’être choyés pour venir s’y installer ou pour y rester », que l’immigration subie est une bonne chose et que la destruction des autres pays provoquant par voie de conséquence cette immigration, sans compter la pauvreté, la misère, l’esclavage et la mort — « mauvais » est d’une logique imparable.

    Malheureusement, pour une fois, il a raison sur le cas de Pétain quand bien même il n’en a rien à cirer. Le révisionnisme est une plaie et une tare sévère pour ce qu’on appelle « le devoir de mémoire » car on ne voit les choses que d’une manière binaire sans prendre en compte le contexte (situation politique économique et sociale, comportement de la société, guerres, etc.).

    La raison de sa présence n’est due qu’à son envie de redorer son blason plus que terni et ô combien brillant pendant les six premiers mois même si la catastrophe était déjà annoncée pour redevenir crédible et empêcher que son parti de robots télécommandés ne s’effondre pas.

    De toute manière, ça ne risque pas d’arriver. L’opposition est trop divisée et surtout d’une épouvantable lâcheté. Lorsqu’on constate que Le Drian le gars qui vantait le travail des terroristes en Syrie est maintenant à EM, il est facile de comprendre que les orientations idéologiques ne cachent que le carriérisme et l’appât du gain.



  • McGurk McGurk 10 novembre 13:46

    @lejules

    A vrai dire, c’est difficile à jauger parce que, effectivement, beaucoup d’entre eux sont sérieux et croient au Père Noël.



  • McGurk McGurk 10 novembre 12:42

    C’est dingue d’être aussi incrédule n’empêche, de croire que Trump est un libérateur. A ce niveau, on pourrait dire que la Chine est un pays pacifiste et que Hitler était le plus grand humaniste de tous les temps.

    Avoir une capacité à écrire ne signifie pas forcément qu’on a aussi l’aptitude à savoir de quoi on parle...



  • McGurk McGurk 4 novembre 01:18

    Merci pour bon ce bon fou-rire.

    J’espère que ce délire new age, qui prend beaucoup trop d’ampleur, s’arrêtera vite. Sinon on osera même plus bouffer du fromage sous prétexte qu’on contraint les vaches à se séparer de leur lait.



  • McGurk McGurk 3 novembre 19:34

    Non, qu’ils continuent leurs conneries sur les voitures en mettant toujours plus de taxes ou en augmentant celles déjà existantes. Lorsque personne ne pourra plus aller travailler, ils seront obligés de faire marche arrière (au lieu de « En marche » (que je suis drôle !) ). Leur gouvernement tombera dans le néant d’où il est brusquement sorti.

    De toute manière, l’abonnement de train est aussi abominablement cher et tous les six mois on nous dit que c’est une honte de ne pas le valoriser alors on le fait. Et là encore, sans pouvoir bouger, ils l’auront encore dans le cul.

    Le seul souci, c’est le temps qu’il faudra pour qu’enfin on vienne leur botter le cul dans le premier sens du terme. Les Français sont bien trop passifs et même plus scandalisés par les aberrations qu’ils subissent au quotidien remarquez, on en voit tellement tous les jours qu’à la fin on est habitués.

    Au-delà de cette situation, ce que je n’apprécie pas, c’est le « oh bin qu’ils râlent je m’en tape » de Philippe ce putain de rat d’égout ou bien le « ferme ta g* » que Macron a lâché aux retraités dans l’est du pays. Ce n’est même plus du mépris, c’est de l’inconscience voire de la folie pure et simple de traiter les gens de cette manière.

    Ils empruntent hélas un chemin suicidaire, en entrainant le reste de la société avec eux, au lieu de faire des concessions et promulguer des lois afin de réinstaurer l’équilibre social ainsi que, au passage et par voie de conséquence, le niveau de vie du pays. Se prenant pour des être supérieurs, ils n’ont même pas compris cette idée simple...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès