• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Spartacus

sur Pénuries de talents ou concentration et automatisation du travail ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Spartacus 7 novembre 11:44

Franchement très mauvais, comme analyse....

Sur la forme et le fond.

Sur la forme :

Le texte est tellement long, tellement bureaucratique et hors sol aux affirmations tellement biaisées de prosélytisme que pour le contredire il faux une thèse. 

Apprendre a concerter ses textes avant de parler de concentration économique ne ferait pas de mal.

C’est pas parce que le texte est long, présente une apparence d’analyse sérieuse que c’est pertinent et judicieux. Ici c’est tout le contraire.

Sur le fond

Un vrai travail de bureaucrate qui en fait beaucoup sur la présentation, mais un intérieur farci de paradoxes de Simpson, d’affirmations sans rigueurs.

(On mélange statistiquement les torchons et serviettes pour en arriver a faire interpréter faussement aux stats ce que l’auteur a envie de dire comme conclusion)...

De très lourdes omissions constituent un biais.

C’est juste une concentration de clichés et une sélection de chiffres sélectionnés qui transformés en affirmations essayent de faire dire ce que pense l’auteur, mais en fait c’est que prosélytique.

Évoquer la « concentration » des profits à charge sans évoquer à décharge la concentration des « bon salaires » dans les entreprises à forte concentration montre déjà le parti pris biaisé de l’analyse prosélytique.

Ne pas évoquer le poids pharaonique des prélèvements et des taxes, et le poids de l’état, des normes étatistes, de la bureaucratie qui s’abat sur les entreprises qui obligent a la concentration, est un biais par omissions.

Faire tout un laïus sur le travail qualifié sans jamais mettre le mot « marché » montre le biais gauchisant de l’auteur au premier coup d’oeuil.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès