• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de velosolex

sur La palmeraie… bretonne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 7 novembre 23:33

@Fergus
Tout cela se joue au double décimètre. J’aime bien le coin de Tredudon, où à l’automne, je ramasse mes mûres. Le village a quelque chose de montagnard, avec les maisons aux petites ouvertures, et les toits couverts d’ardoises de montagnes. En vélo, l’hiver, c’est toujours le risque de se trouver alors dans des poches de brouillard, qu’il faut dépasser, pour de l’autre coté du col, après les aiguilles de shistes descendre vers Commana, et son clocher, et l’éclaircie de lumière 
. Bien peur de voitures en ce pays, et une ambiance certaine. Les moines cistersiens et les hospitaliers, ont exploité ces terres et réussi à mettre en valeur des landes, donnant un statut d’exploitation particuliers aux métayers, basé sur l’entraide, et un droit particulier « la quévaise », pariant sur l’entraide nécessaire assortie de profit résultant de l’exploitation de nouvelles terres communes, gagnées sur les landes. Un système qui étonnamment ressurgit maintenant à Notre dame des landes...
Peu de hauteurs sur la carte, mais le sentiment est là. Dans les faits, la montagne saint michel offre en quelques centaines de mètres des variations qu’on saisit dans les alpes sur 2000 mètres, des terres agricoles, à la foret en allant jusqu’au sommet désertique. Cet endroit est un carrefour géologique, et géographique. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès