• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de doctorix

sur Histoire de la violence


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix doctorix 1er décembre 12:31

@Monolecte
Mais enfin ! Quand on violente un enfant, on sait qu’on lui fait du mal !
Pas besoin de faire appel à l’hérédité ou à la fatalité ou à un thérapeute pour en prendre conscience...
Nous somme conçus pour faire du bien à nos enfants, et rien que du bien. Toute autre attitude n’est pas maladive (c’est trop facile) mais perverse.
C’est bien d’avoir fait demi-tour sur ce chemin, mais le mieux aurait été de ne pas l’emprunter.
Jamais.
Ma mère aussi avait des excuses, mais en attendant c’est moi qui ai morflé.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès