• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Trelawney

sur Filière bovine : menace persistante de disparition !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 2 décembre 07:37

@mmbbb
j achete de la viande ecossaise Angus a Auchan souvent moins chere que la viande francaise .
Il y a 20 ans, les anglais on subit une crise sanitaire de la vache folle. Depuis ils ont réorganisé leur cheptel en reprenant d’anciennes races bovines et se sont diversifiés par la qualité gustative.
Dans le monde la consommation de viande rouge diminue année après année. Et il faut s’en féliciter pour l’écologie ainsi que pour notre santé.
En 2018 par rapport à 2017, la France a produit +25% de boeuf IGP label rouge et +18% de boeuf bio. La réorganisation se fait et cette viande est très souvent vendue en circuit court (marché, boucher, magasins bios).
Cependant on voit arriver du boeuf brésilien, américain, voir même argentins qui après des années de production de merde, espère se faire oublier pour refourguer leur merde. Ce boeuf est vendu exclusivement en grande surface ou dans les plats préparés.
La France surproduit du boeuf car elle détruit ses cheptels laitiers. C’est une situation passagère et tout sera rentré dans l’ordre lorsque les fermes laitières auront disparues. Cependant la production de veaux va disparaitre avec et il ne restera que du veaux de qualité trés cher.

Il serait quand même grand temps pour la planète et aussi notre santé d’éviter d’acheter de la nourriture en grande surface. Les circuits courts (marché, Annap, magasins spécialisé etc) toujours mieux développé rendent les choses plus facile. On peut estimer le surcoût à 15% mais c’est largement gagné en frais de santé


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès