• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Nouvelle preuve de la localisation de Bibracte à Mont-Saint-Vincent


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 10:08


« Les druides n’écrivaient pas. Ils se méfiaient de l’écriture qui fige la pensée dans des textes écrits forcément imparfaits, empêchant l’approfondissement ou la remise en cause de la connaissance.   »

Il n’y avait pas que des druides dans les régions que les Romains ont appelé « les Gaules » et qui se nommaient eux-mêmes uniquement par le nom de leur peuple (pagis = tribu > pays).

Or, ces « Gaulois » (dont la répartition territoriale ne coincide pas du tout avec la France actuelle) utilisaient l’alphabet grec pour écrire, mais le savoir des druides était initiatique, magique et cultivait la « religion du secret », comme le font toujours les gourous dans n’importe quelle secte, qu’ils soient imposteurs ou convaincus d’être des « médiums » (media ?) entre le monde réel et des forces supérieures avec lesquelles ils entretiennent des rapports privilégiés qui leur donnent des pouvoirs.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès