• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de velosolex

sur Des enseignants rendent hommage à leur collègue suicidée : une retenue sur salaire !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 14 février 15:23

@velosolex
Ne parlons pas du barouf qui aurait éfé fait si un flic avait été tué !. La mort d’un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions est toujours regrettable, et fait partie plus ou moins des risques de la vie où tout peut arriver. Mais sans doute davantage de celui des soldats et des policiers, pas du personnel éducatif ou soignant.
Pourtant par une curieuse inversion de la cohérence, c’est la mort des soldats et des policiers qui rencontre le plus d’indignation, comme si la mort des civils, elle, était naturelle, et liée à leur fonction.
Pour rappel : ( RTL)

publié le 14/02/2020 à 08:13

Une infirmière âgée de 30 ans a succombé à ses blessures ce jeudi 13 février après avoir été mortellement blessée à l’arme blanche par un patient d’une unité psychiatrique à Thouars (Deux-Sèvres). Devant l’établissement, l’émotion est encore très forte ce vendredi matin.

Depuis le parking, on peut voir de la lumière à plusieurs étages mais l’accès aux visiteurs est interdit. Un téléphone est mis à disposition dans l’entrée pour joindre un service. Ce drame insupportable illustre le manque de moyens dans les hôpitaux selon Bruno, un des collègues de la victime. 

« C’est invraisemblable mais c’est arrivé », explique-t-il. « C’est pas de la haine, c’est de la rage. On aurait voulu que ça n’arrive jamais ces choses là. On va essayer de gérer nos émotions et on verra après. Comme dans tous les hôpitaux, aujourd’hui il y a des manifestations dans toute la France. Maintenant c’est au ministre de la Santé et au président de la République de faire les choses » a-t-il ajouté.



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès