• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Adèle Coupechoux

sur Qu'importe le messager, c'est le message qui compte....


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Adèle Coupechoux 11 novembre 2020 18:13

@njama

En fait, le parallèle que je fais aujourd’hui entre cette crise sanitaire et le réchauffement climatique, c’est que si danger il y a, aucune décision n’est et n’a jamais été prise. Les services des hôpitaux continuent de fermer, les chercheurs ne cessent de nous alerter sur le réchauffement climatique tout en y participant activement en effectuant leur reportage à travers le monde, les politiques font de mêmes et privilégient le béton ou le bitume en supprimant toujours plus d’espaces verts. 
Une chose est sûre, nous sommes désormais en dictature comme beaucoup de pays l’ont été avant nous.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès