• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Le corps de l'anthropocène...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 16 février 10:48

Peut-on faire cesser les dégâts causés par le consumérisme sans sortir de l’économie de marché ?

Dans « Sapiens, une brève histoire de l’humanité », Harari développe cette notion d’ »anthropocène » qu’il a continué à creuser dans ses autres publications.

Son best-seller fait partie des dix livres préférés de Bill Gates, Mark Zuckerberg, Barack Obama ou encore Carlos Ghosn, et là, je me dis : y a un loup, j’ai pas dû tout comprendre en lisant le bouquin.

En 2016, le 35e congrès géologique international a étudié la possibilité d’intégrer l’Anthropocène en tant qu’époque géologique au sein de l’échelle des temps géologiques, mais l’idée n’a pas été retenue. Par contre le découpage de l’Holocène en trois étages géologiques (Greenlandien, Northgrippien, Méghalayen) proposé par la commission internationale de stratigraphie a été entériné en 2018.

On peut donc considérer que la notion d’anthropocène est littéraire ou idéologique mais pas scientifique : elle ne fait pas l’objet d’une rigueur d’analyses mais est utilisée comme argument pour démontrer des thèses discutables.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès