• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Legestr glaz

sur Coupe du monde au Qatar : la coupe du monde tachée du sang des travailleurs immigrés


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Legestr glaz 28 février 08:50

@nemesis

Vous tombez dans le panneau ? Les masques sont absolument inutiles en population générale, comme les gestes barrières et la distanciation sociale ! 
Pourquoi ? 

Parce que le SARS-COV2 est un virus respiratoire aérosol qui se meut dans les airs au gré du déplacement des fluides et des nanoparticules en suspension dans l’air. 
Il y a en hiver, sous nos latitudes, jusqu’à 40 millions de virus au M3 autour de nous. L’Homme vit en symbiose avec les virus. Il en a toujours été comme ça, il en sera comme ça jusqu’à la nuit des temps. Les masques ne servent à rien. Les masques sont une illusion de protection. Les gouttelettes et les postillons sont des moyens de transmission de ce genre de virus absolument faibles. Parce que les virus respiratoires investissent l’organisme par les voies respiratoires et non par le tractus digestif ! 

Le simple fait de pouvoir « respirer » à travers un masque devrait permettre aux gens de comprendre que les virus ne peuvent pas être bloqués par un masque en population générale. Ces masques sont un artifice, l’air passe de partout ! Non seulement à travers mais également sur les côtés, dessus, dessous. C’est « débile » de penser que les nanoparticules véhiculant les virus seront retenus par les masques. En période épidémique, lorsque des gens contagieux sont dans notre environnement, elles émettent des quantités impressionnantes de virus dans l’air. Et cet air nous le « respirons » et notre seul salut vient de notre système immunitaire. Depuis toujours cela a été comme ça : c’est bien notre système immunitaire que fait le job.

Lorsqu’il est en panne, les problèmes commencent ! 

Pour en revenir à la soit disante « pénurie », cela s’appelle du « marketing ». « On » organise la pénurie et par l’effet de simple exposition, biais cognitif humain, on en arrive à parler « uniquement » de la pénurie et non plus de « l’efficacité » des masques. On « suscite » l’envie. Cela fonctionne comme pour la pub ! Et on nous sert le même menu avec les « injections ». Lorsque l’on parle de pénurie on remplit l’espace par cette notion et notre esprit ne pense plus à « l’efficacité » ! Nos gouvernants« , et ceux qui les conseillent, maitrisent parfaitement bien tous ces concepts de la psychologie sociale. Ils ne se privent pas de les mettre en action. Et une majorité de personnes tombe dans le panneau, dans le »piège cognitif« qui est posé. 

Voilà »l’équipement« de base pour éviter d’être contaminé par les virus respiratoires aérosols. C’est la seule et unique »solution". Les masques ne protègent pas, c’est une hérésie de le penser ! 

https://www.franceculture.fr/sciences/ces-laboratoires-qui-luttent-contre-les-plus-redoutables-virus


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès