• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Bertrand Loubard

sur Kagamé - Wrong (suite) – L'Ambassadeur Swinnen, Onana et Rusesabagina


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bertrand Loubard 24 septembre 12:32

Depuis 10 jours maintenant que j’ai posté mon texte, j’en suis à environ un score de 1030 visites (sans doute bien moins de lectures complètes). Je n’ai qu’une seule cotation, mais de 5/5 (merci), et aucune réaction. C’est un peu décevant dans le sens où mon texte doit certainement comprendre quelques erreurs (tests voulus ?) ou imprécisions (à l’insu de mon plein gré ?). La seule « réaction » que j’ai eue est la mienne. Mais pour susciter peut-être des commentaires (qui ne soient plus « narcissiques »), je voudrais rajouter encore quelques mots. En fait deux questions :
Pourquoi personne ne parle de l’ordre du Général Shalikasvili à Mogadiscio de retarder le départ de l’USS Péléliu (navire de débarquement amphibie en mission UNISOM à laquelle Clinton avait mis fin après le Black Haw Down 4/10/93) qui a transporté des troupes de Mogadiscio jusqu’à Mombassa, troupes héliportées ensuite jusqu’à Bujumbura dans les premières heures qui ont suivi l’attentat du 6 avril 1994. (Même pas Onana !)
http://www.leatherneck.com/forums/showthread.php?64087-Operation-Distant-Runner-Rwanda-Burundi
Peut-on comprendre que personne ne parle de la présence américaine dans les premiers jours du génocide à Kigali suivant Samantha Power (Même pas l’Ambassadeur Swinnen !)
(« A problem from Hell » P. 354, sous le titre « What did the US know ?”). Bien à moi.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès