• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Docteur Faustroll

sur Pour sauver le latin et le grec...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Docteur Faustroll 5 octobre 2021 16:08

@Docteur Faustroll

et la suite n’est pas mieux.
Vous écrivez : « Les humanités, le latin et le grec, ont été, depuis des années, sacrifiées, au nom de la rentabilité... »

Au nom de restrictions budgétaires, de coût, peut-être, mais certainement pas de « rentabilité » : ce qui est « rentable », c’est ce qui permet de dégager un résultat d’exploitation positif, un bénéfice. Un service public n’a pas à être « rentable ». Si on se préoccupe de rigueur de gestion, on parlera de « coupes sombres », par exemple, ou de rstrictions budgétaires.

Mais peu importe, de toutes façons ce n’est pas le critère économique qui détermine ce genre de choix, mais une idéologie. L’étude des textes étant l’apprentissage de la critique, les matières dites « littéraires » sont considérées comme dangereuses parce qu’elles fournissent aux intéressés (quand elles sont enseignées correctement), une méthode d’auto-défense intellectuelle. Les orientations psychopédagogiques ne sont pas guidées par le potentiel des élèves, ni même par les opportunités d’emplois futurs (si seulement c’était ça !), mais par la production de « techniciens » conditionnés à la mise en œuvre de process technologiques réputés exempts de parti-pris alors qu’ils ne font qu’exclure le libre-arbitre.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès