• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Captain Marlo

sur Présidentielle : la France condamnée à rester bloquée dans l'UE. Une impasse politique lourde de dangers


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Captain Marlo Captain Marlo 11 mars 06:13

@cettegrenouille-là
et c’est l’existence de ce « nous »-là qui permet d’espérer la récupération de notre nation et l’avènement du rassemblement populaire majoritaire qui est nécessaire pour sortir la France de la dictature de l’UE, de l’euro et de l’Otan.

Merci pour ce billet et merci de continuer le combat pour la souveraineté et l’indépendance de la France. Il n’y a que 2 périodes dans notre histoire, où la France a été dirigée depuis l’étranger, l’occupation allemande et l’Union européenne. La souveraineté a toujours été au centre de la politique de Gaulle, d’abord comme Chef de la France Libre. Puis vis à vis des Américains.
Cf « Ce Mai 68 dont les médias n’ont pas voulu parler » Site Comité Valmy.

« La seule chose que les Américains ne lui ont jamais pardonné, (...) c’est sa remise en cause du « privilège exorbitant du dollar ». Monnaie de réserve mondiale, encore liée à l’or à l’époque, du moins symboliquement, le dollar permettait aux USA de vivre à crédit sur le dos du monde en faisant marcher à tour de bras la planche à billets (ça continue aujourd’hui en mille fois pire !)...

De Gaulle, Che Guevara de la finance (et autrement dangereux qu’un Che Guevara puisqu’il dirigeait une nation puissante munie de l’arme atomique) a envoyé la marine nationale aux Etats-unis, acte hautement symbolique, pour remporter « son or » en échange de billets verts, monnaie de singe dont il ne voulait plus. Là, il visait juste, il visait où ça fait mal. Et il a essayé d’entrainer avec lui, dans cette aventure (se débarrasser des dollars-papier), l’Afrique du sud, les pays arabes, la Russie, la Chine... Les stocks d’or US fondaient.etc



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès