• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Spartacus Lequidam

sur Du « consensus de Washington » à la globalisation financière, qui a profité plus aux pays du reste du monde qu'à l'Occident


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 17 août 10:54

Que de blabla. De redondances. Que c’est long, et va dans tous les sens et en plus remplis d’inexactitudes et de clichés.

Faisons pas de la peine à l’auteur qui vit le fantasme d’un déclin économique de l’occident comme une réalité et pense comme un jeu a somme nulle ou le déclin des uns ferait la richesse de l’autre de qui est con.

La vérité qui échappe à l’auteur, c’est que l’économie n’est un jeu a somme nulle, mais gagant gagnant gagnant

Si l’occident s’enrichi c’est le monde entier qui se développe.

Si l’occident trébuche, c’est le monde qui tousse.

Et la chine a 1,3 milliards d’habitants dont 350 000 qui vivent au niveau de vie occidental qui cache son million de miséreux, plutôt des hommes et des vieux, que les USA avec seulement 330 millions de personnes ont de la marge pour longtemps.

Un simple état comme la Californie ou l’état de New-York a le PIB de la Russie ou du Brésil. et ils ont 50 états.

Il vaut mieux prier au redressement de l’occident pour voir le monde se redresser que de croire que les pays émergeants puissent émerger sans lui.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès