• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Distribution et commercialisation de gaz : les avantages du marché (...)

Distribution et commercialisation de gaz : les avantages du marché libre

La libéralisation du marché de l'énergie aux particuliers à l'échelle européenne existe formellement depuis 1996 ; cependant, elle est devenue effective dans la plupart des pays de l'Union Européenne au milieu des années 2000. Cela a permis à beaucoup d’opérateurs du secteur de calibrer leur offres en fonction du marché de référence. La France est parmi les marchés les plus avantageux, notamment en vertu de la grande pluralité des offres commerciales à disposition de l'utilisateur. Cela est particulièrement évident dans le secteur du gaz naturel.

Sur tout le territoire français, toute personne souhaitant souscrire un abonnement au gaz, qu'il soit destiné à une résidence privée, des bureaux ou bien des structures industrielles, dispose de plusieurs options, garanties par les lois concernant le marché libre européen de l’énergie. Ces dernières permettent l’existence un régime de libre concurrence à l'échelle continentale, qui deviendra obligatoire dans tous les pays de l’Union à partir de 2022. Tout cela entraîne un certain nombre d'avantages pour l'utilisateur final.

Évidemment, nous ne parlons pas seulement de la possibilité de choisir l'offre économiquement la plus avantageuse, mais également d’un ensemble de clauses de sauvegarde que toutes les entreprises actives dans le secteur sont tenues à inclure dans les contrats. Le droit de rétractation, par exemple, aujourd'hui peut être exercé à tout moment, dans de nombreux cas sans même de préavis. De la même façon, un éventuel changement de la société de distribution est très facilité par rapport au passé.

En termes plus généraux, l'objectif principal de l'Union Européenne a toujours été de simplifier l'accès aux services essentiels, par une politique de réduction de la bureaucratie. Ce faisant, les États membres – et l'Union avec eux – se présentent comme des garants de la régularité des protocoles d'approvisionnement et de fourniture de l'énergie chez les citoyens, en changeant donc de fait leur rôle : de revendeur à organe de tutelle. À faire la différence, maintenant, sera seulement la qualité du service.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (4 votes)


Palmarès