• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Quelles sont les véritables origines de la fête des Mères ?

Quelles sont les véritables origines de la fête des Mères ?

En France, il est assez commun d’entendre dire que la fête des Mères a été inventée et mise en place par le Maréchal Pétain lors de l’occupation allemande.

Pourtant, cette affirmation est très éloignée de la réalité, car la tradition de la fête des Mères est beaucoup plus ancienne. D’ailleurs, elle ne tire même pas ses origines en France, mais plutôt d’une récupération de fêtes païennes par les Anglo-saxons.

La création de la fête des Mères

Les Anglais et les Américains ont officiellement intégré la fête des Mères à leur calendrier en 1914. Avant cela, de nombreuses traditions du genre existaient déjà et on retrouve des traces d’une fête qui célèbre les Mères jusqu’en Grèce antique. En France, dès la fin du XIXe siècle, des groupes se créent pour encourager la fertilité (qui est alors en baisse) et célébrer les Mères. Dans ce but, Émile Zola publie le roman Fécondité en 1899.

Cependant, c’est à la fin de la Première Guerre mondiale que la tradition émerge vraiment, notamment sous l’impulsion des soldats américains. À l’époque, la fête des Mères célèbre les mères de familles très nombreuses et celles qui ont perdu leur mari ou leur fils au combat. Pendant l’occupation, le Maréchal Pétain décide d’en faire un événement quasi religieux. Puis, en 1950, la République française adopte officiellement la fête des Mères.

Une fête de plus en plus commerciale

Si vous cherchez désespérément un cadeau original pour la fête des Mères, rendez-vous sur https://fr.personello.com/cadeaux-photo.htm. Vous y trouverez des cadeaux personnalisés qui ne manqueront jamais de faire plaisir et vous faciliteront la tâche. D’ailleurs, si beaucoup d’enfants angoissent aujourd’hui pour trouver un cadeau de qualité pour la fête des Mères, il n’en a pas toujours été ainsi.

À l’époque où la fête des Mères n’était qu’une excuse pour encourager les Françaises à avoir plus d’enfants, car la fécondité était alors un enjeu de sécurité nationale après le carnage de la Première Guerre mondiale, les enfants n’offraient pas de cadeaux. Les mères de familles nombreuses recevaient simplement un prix officiel de « Haut mérite maternel ». C’est seulement après la Seconde Guerre mondiale, dans le cadre d’une croissance forte, que les cadeaux sont apparus.

Une fête que l’on retrouve dans presque toutes les cultures

En France, la fête des Mères est un moment important de l’année qu’il est difficile d’ignorer. Aux États-Unis, en Angleterre et dans les pays francophones du monde entier, il en est de même. Cependant, la fête des Mères, même si elle prend toujours une forme différente, transcende largement les cultures et on la retrouve partout dans le monde.

Ainsi, la fête des Mères est célébrée à travers le monde entier, de l’Arabie-Saoudite à l’Indonésie en passant par la Chine et la Russie, même si sa date varie beaucoup d’une culture à l’autre. En tout cas, la célébration de la maternité est une tradition si vieille et si largement partagée qu’elle semble presque universelle pour l’espèce humaine.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (2 votes)


Palmarès