• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Le renoncement linguistique
#22 des Tendances

Le renoncement linguistique

JPEG

La Langue, cheval de Troie de l’abrutissement général.

J’en ai assez de ces collectivités, Métropoles prétentieuses, Agglomérations hautaines, communautés de communes ambitieuses, qui galvaudent sans vergogne notre langue française pour laisser organiser sur leurs territoires des événements dont la principale caractéristique est de se parer, en dépit de la loi Toubon sur la protection de la francophonie, de termes anglophones afin d’assurer, prétendument une couverture internationale à la chose.

Tous ces petits valets du libéralisme se couchent devant l'hégémonie de la pensée unique, du pouvoir de l’argent et de la machine à tout niveler par le bas. Qui peut encore prétendre qu’en agissant ainsi ils font honneur à leur mandat ? Ils sont la honte de la nation tout autant qu’ils favorisent la lente et inexorable décadence de notre culture.

Il n’est d’ailleurs pas possible de leur faire comprendre quoi que ce soit. Ces prétentieux se caractérisent d’abord par leur inculture et ensuite par la faiblesse sidérante de leur vocabulaire. C’est d’ailleurs pour palier cela qu’ils ont recours à des termes valises, passe-partout et issus d’un sabir international, forme réduite d’un créole planétaire.

Plus leur programme est porteur de termes issus de l’anglais, plus ces gens, pourtant élus de la République, se gonflent d’importance et se persuadent d’entrer de plain-pied dans la modernité. Ils rêvent d’être de leur temps, d’ouvrir leur ville à des milliers de touristes venus d’ailleurs. Ils se trompent lamentablement, faisant de notre environnement, la copie conforme de celui du voisin.

Il n’est pas possible de leur faire entendre raison, persuadés qu’ils sont d’être dans le vent, de devancer même un mouvement mondial qui va tous nous transformer en consommateurs décervelés pour le seul profit du grand marché planétaire. Incapables de la moindre vision, dépourvus de toute réflexion, ils ne font que reproduire ce qui se fait partout ailleurs.

Ne soyez pas surpris si les commerçants suivent le même chemin tandis que les annonceurs leur emboîtent aussi le pas. Sur les devantures, sur les affiches, les mêmes mots venus d’ailleurs, la même simplification de la pensée, les mêmes raccourcis langagiers. Eux au moins n’enfreignent pas la loi, puisque rien ne les contraint à user de notre si belle langue. Ils diffèrent en cela des canailles qui nous gouvernent.

Les autres, ces responsables de l’évènementiel, de la culture, des festivités et autres manifestations se vautrent dans le déni de leur patrimoine culturel. Ils le font par imitation, incapacité à comprendre les enjeux, gestion à courte vue, facilité et incompétence. Car c’est seulement en restant soi-même qu’une nation ne se dissout pas dans le maelström global de la mondialisation forcenée.

Faire des citoyens des robots obéissants, des individus disposés à ne plus revendiquer une appartenance et des racines est finalement le plus sûr moyen pour eux de rester en place. Moins les gens conservent leurs valeurs, plus ils sont aptes à se plier à cette vaste machinerie acculturation collective.

Une fois encore, ces prétendus responsables, irresponsables notoires vont hausser des épaules à mes incessantes récriminations tout en les repoussant d’un revers de main hautain. Ces propos, tenus dans une langue dont ils ne peuvent plus percevoir toutes les nuances, sont pour eux sans importance, insignifiants et dérisoires. Ils se presseront alors à leurs immenses événements estampillés d’un terme anglophone, seule garantie à leurs oreilles de l’importance de la chose.

Voilà donc le gentil petit commentaire que j’accolerai désormais à leurs annonces évènementielles afin de les contrarier un peu et de leur signifier toute la bassesse de la traîtrise dont ils font preuve à l’égard de notre si noble langue.

Lexicalement leur.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Et que dire de ce qui se passe en Belgique ! Les élections ayant lieu dans une semaine..

    Et je vous interdis
    D’espérer que jamais à Londres
    Sous la pluie on puisse
    Vous croire anglais
    Et je vous interdis
    À New-York ou Milan
    D’éructer Messeigneurs
    Autrement qu’en flamand
    Vous n’aurez pas l’air cons
    Vraiment pas cons du tout
    Et moi je m’interdis
    De dire que je m’en fous
    Et je vous interdis
    D’obliger nos enfants
    Qui ne vous ont rien fait
    À aboyer flamand
    Et si mes frères se taisent
    Et bien tant pis pour elles.
    Je chante persiste et signe :
    Je m’appelle Jacques BREL

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 mai 12:47

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Je viens de voir sur FR3 région que le 1er de liste socialiste était Di Rupo...tain courage...lol


    • @Aita Pea Pea

      Le comble, c’est que pour éviter le parti flamingant (N-VA), il est conseillé deci delà de voter : GROEN (vert écolo). Bruxelles signifie : marécage. Nous risquons bien de tomber dedans


    • Cadoudal Cadoudal 17 mai 13:03

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Ben oui, a Bruxelles les choses sont claires...
      Les écolomuzzs ont au moins le mérite de la franchise et s’adaptent à la population.

      https://www.dhnet.be/actu/belgique/hallucinant-scandaleux-racolage-communautaire-un-tract-distribue-par-ecolo-au-marche-de-laeken-enflamme-la-campagne-5cdbfa499978e25347400d6a?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 mai 13:03

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Fait piscine ce jour là et paye l’amende...


    • Cadoudal Cadoudal 17 mai 13:09

      @Cadoudal
      Ils n’ont pas encore tué le curé Congolais, mais on voit bien que le pauvre homme vit dans la crainte, ferait mieux de rentrer à Kinshasa, son martyr ne servira de toute façon à rien :

      Caterina dall’Olio ha parlato con il parroco di Molenbeek, a Bruxelles, quartiere con la più alta concentrazione di musulmani in Europa.

      https://www.youtube.com/watch?v=7XFQAk_vmrE&feature=youtu.be


    • @Cadoudal

      Ecolo est devenu un parti schizophrène. La meilleure façon de sauver la planète est encore de cesser de faire des enfants,....avec la PMA, la GPA, et les frontières ouvertes (j’inclus les pays de l’Est n’étant pas islamophobe) on est certain d’y arriver. Hélaaaas, trois hélas, en Belgique on est obligé de voter.


    • Cadoudal Cadoudal 17 mai 13:41

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Les écolos sont les seuls à être lucides, pour avoir le pouvoir, faut avoir des électeurs...

      Les schyzos sont les rares indigènes Bruxellois qui croient encore vivre en Belgique.

      Vous semblez en faire partie...


    • Cadoudal Cadoudal 17 mai 13:49

      @Cadoudal
      Bizarre d’ailleurs que les élections n’aient pas été reporté en Belgique...

      « La fancy-fair de l’école a été reportée car c’était, officiellement, le début du ramadan (NDLR : la période de jeûne des Musulmans qui dure un mois) »

      https://www.sudinfo.be/id119317/article/2019-05-17/le-ramadan-tardif-est-une-des-raisons-du-report-de-la-fancy-fair-de-lecole-de


    • @Cadoudal

      Ayant vécu à Paris, quand on me demandait mon origine, je répondais : bruxelloise. C’est fou comme je me sens encore belge,...


    • Cadoudal Cadoudal 17 mai 14:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Mes plus sincères condoléances.

      On se souvient de votre dernier passage au Bataclan...

      Depuis, quand je croise une habitante du Belgistan je change de trottoir.


    • @Cadoudal

      Kiss the devil.....(BATACLAN).


    • La culture américaine fut bien importée par le rock et cela n’a rien à voir avec les musulmans et l’Islam ;


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 mai 15:01

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Oui la nouvelle culture américaine fut bien importée par le rock mais, aujourd’hui en France c’est, entre autres, la radio « de service public » France inter qui remplace la chanson française par la chanson de langue anglaise.

      Je n’ai pas souvenir d’avoir été consulté, ni directement ni par l’intermédiaire de représentants élus de la nation, sur la nécessité de procéder à ce remplacement.

      Il y a bien ici une comparaison à faire avec l’islamisation du pays c’est que, dans les deux cas, le résultat est une destruction de la culture nationale.


    • @Pierre Régnier

      Si l’Europe est perçue comme un Eldorado à conquérir, c’est bien parce qu’elle s’est américanisée. La perte de repères et des traditions laisse une place vacante aux mauvaises herbes.


    • Le paradoxe. En Flandre, la N-VA (parti flamingant) remplace le français par des cours d’anglais. Il est connu que les flamands sont proches du thatchérisme. Même si par ailleurs, ils veulent fermer les frontières pour diminuer l’immigration. Surtout celle du sud. Vous pensez, celle de l’Est est une aubaine pour le secteur de la construction,...L’argent fera toujours tourner le monde (afin d’éviter le : money is money...)


    • OMAR 17 mai 22:05

      Omar9
      .
      @Pierre Rénier
      .
      Herve Forveri, Annie Chancel
      ou Claude Moine par exemple, ça vous dit quelque chose ?
      Non ?
      .
      Normal, ,
      Les sus-nommés vous faisaient à l’époque, chanter et danser avec « leur nom » américanisé, sur des airs destructeurs de la culture française, et vous trouviez cela très bien..
      .
      Et je suis plus que certain que vous auriez été outré, voire consterné "si vous auriez été consulté directement ou par l’intermédiaire de représentants élus de la nation", sur la nécessité de procéder à l’interdiction de leur nom de scène.
      .
      Votre haine de l’Islam et des musulmans vous aveugle...


    • @OMAR Le rock était sensé nous libérer des époques nazies. Normal qu’il fut accueilli dans une joyeuse insouciance,...hélas, comme tout contrebalancement, les deux extrêmes finirent par se rejoindre et l’anglais de s’imposer par l’effet ou la ten
      dance à la mondialisation soft et cool de la mondialisation pacifique (voir vidéo de Stiegler) qui rapproche en réalité de l’ultra-libéralisme (le darwinisme a changé de visage, ce n’est plus la race mais le fric qui décide du sort de chacun). Au contraire de li’Islam qui est venu également contre-balancer l’ultra-libéralisme en imposant des règles religieuses tout aussi archaïque que l’ultralibéralisme (les contraire encore marchent dans la main). Comme le dit bien Stiegler : no l’anarchie, ni la religion sous un masque hideux n’arriveront à mettre l’ultralibéralisme à genoux. Je crois plutôt à des mouvement individuels et spontanés comme les gilets, par exemple. Même si ceux-ci se composent de tout et de rien, c’est déjà cela de pris sur l’ennemi : l’abêtissement des masses


    • OMAR 19 mai 12:26

      Omar9
      .
      @Méts-l’usine en papier
      .
      Tiens donc, c’est le rock qui vous a libéré des époques nazies !!!.
      Pauvre java, stupide gavotte, indignes d’une quelconque résistance à la valse ou au pas de l’oie...
      .
      Et aujourd’hui que les prénoms tels que Marcel, René, Georgette ou Monique sont mis au placard et remplacés par des Kylan, Ava, Dylan ou Ashley, cela doit surement vous libérer des restos spécialisés dans le coq au vin , la choucroute ou l’entrecôte Chateaubriand.
      .
      Mac-Do, c’est « plus mieux »...
      .
      Je crois que question d’abêtissement des masses, tu est certainement concernée...



    • covadonga*722 covadonga*722 19 mai 13:40

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       nous libérer , vous plaisanter , c’est le marché européen qu’il fallait liberer 
      et ce de la culture européenne ,le plan Marschall n’est pas juste un acte matériel et Economique c’est un envahissement conceptuel et « philosophique » qui a été 
      utilisé comme une arme de guerre jusque dans la musique et le cinéma avec des directive gvt us et des cotas imposé au « territoire libéré » ces cotas étaient déja intégré dans la programme de l’amgot que les us nous auraient imposé car nous devions etre soumis au meme statut militaire et légal que celui imposé a l’allemagne au japon et a l’Italie seule le ralliement des élites et de l’administration 
      a De Gaulle nous l’a évité en Italie c’est la présence d’un partit communiste enrégimenté et en arme..Dans embrouillamini qui vous sert de paravent culturel il doit y avoir une des rares phrase de Mitterrand qui lui avait bien compris l’Amgot 
      et que la guerre que livre l’empire us au reste du monde n’a jamais cessé .

      La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. ... C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 mai 13:54

      @covadonga*722

      Salut. Le vieux Mitterrand avait aussi bien vu les conséquences de la réunification allemande jointe à l’intégration de certains pays de l’est dans l’UE...connaissant l’histoire il était au courant de la volonté de contrôle allemande sur l’Europe centrale depuis Bismarck. Angela le fait avec des bisous. La France finira en village de Schtroumpfs avec nos élites actuelles .


    • @covadonga*722

      C’est ce que je dis entre les lignes. Tout cela s’est décidé au Bilderberg. Si l’Allemagne avait perdu la guerre, les amers ricains ont repris de flambeau et cela depuis Woodrow Wilson...D’un totalitarisme à un autre (G8)


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 mai 12:36

      Excellent article... qui devrait, selon moi, être complété.

      Il y a pire que le renoncement linguistique : la tricherie langagière délibérée, qui ne se fait pas seulement par l’anglicisation.

      Le pire des cas est, selon moi, dans le terme « islamophobie » imposé comme étant nécessairement porteur de haine pour les musulmans, de racisme, de xénophobie.

      Odieuse tricherie interdisant, en fait, une critique simplement objective de la terrible religion islamique, et de l’islamisation qui détruit la France, sa culture et ses plus indispensables valeurs.

       

      Pierre Régnier

      inslamophobe résolu, ( pas du tout musulmanophobe)


      • @Pierre Régnier

        L’Islam responsable de la perte des valeurs culturelles,...Allez plutôt ou (PLUTO) voir du côté de Mac Do. Une épicerie marocaine s’est installée près de chez. Engagée totalement dans les produits de qualité et régionaux. Mais je suppose qu’un « Bidochon » doit apprécier ce sous entendu venant de l’extrême proche de la plus extrémiste des positions à droite. 


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 mai 13:55

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Désolé Mélusine mais, au delà de la négation de la responsabilité islamique dans la perte des valeurs culturelles en France, je n’ai rien compris au commentaire que vous m’adressez. J’aimerais pourtant bien savoir ce que vous avez voulu me dire.


      • @Pierre Régnier

        Si le sujet de l’Islam vous intéresse, lisez : Fethi Benslama. 


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 mai 14:49

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        L’islam n’est pas un "sujet qui m’intéresse" c’est un grave danger que je crois devoir combattre avec un maximum de mes concitoyens.

        Fethi Benslama est très intéressant, y compris dans son éclairage de l’islam par la psychanalyse mais, durant les 25 minutes pendant lesquels je l’ai écouté, je ne l’ai jamais entendu reconnaître que le contenu théologique de l’islam était la principale cause de la violence islamique. 

        Il me paraît donc pouvoir alimenter, lui aussi, le nouveau négationnisme concernant l’islam qui est celui des gouvernants français, de la fausse Gauche, de nombreux journalistes des grands médias, de nombreux sociologues, philosophes et autres intellectuels divers.


      • OMAR 17 mai 22:36

        Omar9
        .
        @Pierre Rénier
        .
        Vos coms, totalement hors sujets au thème que traite cet article, démontre votre état désespérément maladif, haineux et méprisant à l’égard de l’Islam et des musulmans.
        .
        Les islamophobes de votre espèce n’ont pas besoin d’une quelconque définition du terme « islamophobie » pour vomir quotidiennement leur abomination contre l’Islam, tellement leur abjecte et répulsif lexique est fourni en termes les plus vils, les plus exécrables (bougnoule, muzz, fatma, mahométan, etc...).
        .
        Par contre, vous étalez tout votre fourbe renoncement linguistique quand vous approuvez cette indigne falsification, cette filouterie consistant à considérer la lutte contre le sionisme, un pur mouvement politique raciste et barbare, comme étant un acte antisémite :
        https://www.humanite.fr/une-polemique-entretenue-pourquoi-ces-tentatives-dassimiler-lantisionisme-lantisemitisme-668536


      • L'Astronome L’Astronome 18 mai 09:17

        @OMAR en 69

        Ta « religion » est pourtant mère de haine, et même la pire des mères de haine.


      • Omar n’a pas de leçons à donner. La haine qu’il exprime à mon égard signe le fond de sa personnalité.


      • OMAR 18 mai 18:47

        Omar9
        .
        @Méts-l’usine en carton
        .
        Mais moi je t’aime, que tu sois chrétienne, juive, bouddhiste, athée ou autre.
        .
        C’est toi qui me détestes en tant que musulman...


      • OMAR 18 mai 18:58

        Omar9
        .
        @L’Astronome
        .
        Si tu penses que ma « religion » est celle des saoudiens ou autres wahhabistes et salafistes, là, t’as raison, totalement raison.
        .
        Autrement, ma religion, tu ne la connais pas, mais alors pas du tout.
        .
        Alors, si tu veux la connaitre, vient à la rue Piquet, c’est à Paris dans le 19ème.
        Tu y trouveras un chapiteau où l’on sert gratos, de la bouffe tous les jours, durant ce moi sacré de Ramadan.
        Tu y seras le bien venu, surtout si tu viens en famille.


      • @OMAR

        Un petit sentiment de persécution ?! Je n’ai jamais tenu de propos anti-musulman, même si le port du niqab et la conception « soumise » de la femme associé à celle-ci sont inacceptables ; 


      • popov 19 mai 15:58

        @OMAR

        On ne vous verra jamais brûler un drapeau de Daesh, et pour cause...


      • victormoyal victormoyal 17 mai 13:15

        sauf que la langue nécessaire pour le commerce dans le monde est l’anglais !


        • victormoyal victormoyal 17 mai 13:26

          @victormoyal...

          L’anglais : langue du commerce internationalImpossible de se lancer dans des études de commerce international sans suivre des cours d’anglais.

          En mars dernier, l’univers boursier a vu son paysage se modifier : la ville de Londres a perdu sa première place financière mondiale au profit de New-York. Le quatuor de tête est à présent composé de New-York, Londres, Hong-Kong et Singapour. Si un changement semble s’opérer vers l’Asie, une évidence saute aux yeux : les principaux centres financiers internationaux se situent dans des pays où l’une des langues principales voire la langue principale, est l’anglais !


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 mai 13:39

          @victormoyal

          Du globich qui ne fait pas langue...comique les alouettes de bureaux.


        • HELIOS HELIOS 17 mai 20:07

          @victormoyal

          ça, c’est votre impression, parce que la réalité est loin de cette perception !

          alors, oui, les aeroports ont beaucoup de globish partout... ainsi qu’en ville, les banques et affidés ne semblent pas trouver les mots lorsqu’ils detectent que vous n’etes pas local.

          Mais partout ailleurs, des hotels inferieurs a 3 étoiles, des commerces, des medecins, je ne vous cite pas tout, lorsqu’on s’aperçoit que vous etes etranger et non anglo-américain... tous tentent et vous parlent en français/italien/allemand selon leurs connaissance des langues.

          N’oubliez pas que si vous avez le sentiment d’etre écrasé par le globish, vous n’etes pas le seul....


        • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 20:21

          @HELIOS. Récemment, j’ai découvert que pour la combinaison de camouflage imitant un feuillage, ou « ghillie », je n’avais pas de traduction sous la main.
          L’un a proposé « végéflage » ; et spontanément je me contenterais d’emporter mon « feuillage » pour une séance d’affut photo.

          Là où j’ai assez bien résisté, c’est à « tarp », que je prononce bâche.
          Mais je n’ai pas trouvé de traduction au franglais « quilt » qui chez les randonneurs-coupeurs-de-grammes-en-quatre, ne désigne pas une couette, mais un sac de couchage incomplet, qui compte sur le matelas autogonflant isolant pour assurer l’isolation thermique côté sol.
          Pas fameux non plus côté « underquilt », ou sous-hamac thermique. Je l’ai perfectionné en lui cousant un toit, qui limite bien la convection (221 g de plus).


        • rogal 17 mai 21:59

          @victormoyal
          Ce’est pas la question.


        • Dom66 Dom66 18 mai 00:50

          @victormoyal

          Je suis d’accord pour dire qu’il y a un abus d’anglicisme comme l’écrit ici

          Pere Plexe, bien souvent par snobisme, cul serré. Pour faire bien.

          Je me souviens qu’un cadre AF me croisant dans un couloir me lança dans un accent Français prononcé ....ATTN..(je l’écris en phonétique pour imager,)

          « Salut M.. on se  »mite Bi twin tout dorce c’ta prem ?"

          Mais il y a un domaine ou l’anglais est roi et là, c’est une question de commerce et de standardisation international, je veux parler de l’Aviation.

          Exemple dans un Airbus un voyant Feu Moteur est : "Engine Fire" Basse Pression est Low Press...ETC....Pour les communications en dehors de la France et pays francophones, l’anglais est utilisé, et obligatoire

          C’est comme ça, que ça plaise ou pas... 


        • Dom66 Dom66 17 mai 13:29

          C’est Nabum merci pour cet article, que j’aurais bien voulu écrire, mais du coté écriture vous êtes plus bien fort que moi.

          Je pense un peu aussi que nous perdons peu à peu aussi autre chose.

          Merci


          • Waspasien 17 mai 13:48

            Ca fait partie de l’outil à détecter les cons :

            ceux qui ponctuent toutes leurs phrases de « d’accord »
            ceux qui « aujourd’aujourduisent » et « alheurdaujourd’huisent »
            ceux qui prononcent les « t » de fin des mots (coût, c’est, etc...)
            ceux qui « franglaisent » quand ce n’est pas absolument nécessaire
            ceux qui utilisent les mots proustiens de la noblessse d’un autre temps.
            (j’ai entendu un précieux conseilleur trentenaire fort marri par les évènements récents...)

            C’est vrai que quand le sac est vide, on le bourre de papier et si le papier est argenté, c’est encore mieux.


            • Julien S 17 mai 14:41

              @Waspasien
              .
              Suffit-il d’un seul des cinq critères pour être un con ou faut-il en réunir plusieurs ?
              Personnellement je n’ai qu’un point, celui du vocabulaire précieux, archaïque, et de l’imparfait du subjonctif. 


            • mursili mursili 17 mai 16:18

              @Waspasien
              Restons cool, votre courroux est légitime, d’accord ? cependant, un marketing win-win est un must par les temps qui courent, OK ?


            • Waspasien 17 mai 16:21

              @Julien S

              Bonjour Julien,
              Je suis sûr que vous avez bien compris l’esprit de mon message et que vous ne vous sentez pas réellement concerné...



            • Waspasien 17 mai 16:58

              @mursili
              Correction :




            • HELIOS HELIOS 17 mai 20:16

              @Waspasien

              ... la liste est longue... et pour moi il y a aussi ceux qui féminisent ou confondent les mots ... ce qui, hélas, traduit un sacré mélange conceptuel dans leur tête :

              Le golfe persique, c’est bien une mer et le golf un jeux ou un ensemble de pelouses avec des trous.
               la chose publique (c’est féminin) ce n’est pas le service public... oui, oui, ce denier adjectif termine par « c » !
               et il y en a d’autres....

              On se pose toujours la question : dormaient-ils au fond de la classe ou bien avaient-ils des profs incapables ?... on me dit a l’oreille qu’ils n’ont jamais ouvert un livre de plus de 90 pages... c’est donc foutu puisque plus de 144 caractères ça ne passe plus.


            • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 20:36

              @HELIOS. La liste est trop longue...
              Ceux qui confondent « dénier » avec « daigner », par exemple.
              « Hors » avec « or », la majorité de gogoravoxiens.


            • mursili mursili 18 mai 00:00

              @Waspasien

              ॐ शांति ॐ


            • Waspasien 18 mai 00:09

              @mursili

              हाँ और फिर ?


            • mursili mursili 18 mai 01:03

              @Waspasien

              Oh rien...Un peu de musique pour entrer dans la nuit

              https://www.youtube.com/watch?v=ylXk1LBvIqU 


            • cevennevive cevennevive 17 mai 15:41

              Bonjour C’est Nabum,

              Oui, mille fois oui !

              Au Canada francophone, il n’y a pas de panneaux « stop » mais des panneaux « arrêt »... Il n’y a pas d’email, mais des courriels etc...

              Finalement, devant tous ces emprunts à la langue anglo saxonne, je préfère les fautes de français, les régionalismes et les patois. C’est bien plus vivant, représentatif de nos compagnes et plus rigolo parfois.

              Il y a aussi les fautes de liaison, que l’on entend tous les jours à la radio : comme « untel va-t-avoir du mal... » comme « malbrough s’en va-t-en guerre »... Cela au moins est du français, inscrit dans nos gènes par la comptine que nos connaissons tous. Je grince des dents, mais je pardonne.

              Tandis que tous ces mots anglais « perpétrés » par des bouches snobs et arrogantes me hérissent.

              Bien à vous.


              • mursili mursili 17 mai 16:38

                @cevennevive

                « Stop » et « e-mail » sont des emprunts populaires, comme « club », « week-end », et ...« snob ». D’autres anglicismes sont plus critiquables, et relèvent de divers jargons ou « sociolectes » que Victor Hugo comparait à l’argot dans un chapitre fameux des Misérables. Rappelez-vous aussi que Stendhal dédiait Le Rouge et le Noir « to the happy few ».  


              • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 19:55

                @mursili. Sous la plume de San Antonio, véquende a son charme.
                Courriel est très prononçable.
                En 1987, j’avais traduit « charoîr » en Libre-Essai, qui a eu quelque vie.


              • mursili mursili 18 mai 00:07

                @JC_Lavau

                Je n’ai rien contre « courriel ». Que veut dire charoîr ?


              • JC_Lavau JC_Lavau 18 mai 08:19

                @mursili. « Shareware ».
                Voir d’autres variantes :
                Baigneware : logiciel de nettoyage des données.
                Manware : logiciel aristocratique.
                Tirware : logiciel de rangement des données.
                ...
                Vatfareware : logiciel de contrôle d’accès.
                L’accent kabakois est souhaitable.


              • JC_Lavau JC_Lavau 18 mai 09:35

                @cevennevive. Les kabakois ne sont pas parfaits non plus : ils « tirent la plug », et quelques autres franglicismes que je n’ai plus en tête.


              • mursili mursili 18 mai 19:12

                @JC_Lavau

                Tabarnak ! j’aurais dû y penser... Merci pour cet enrichissement lexical.


              • Pere Plexe Pere Plexe 17 mai 19:48

                La défense du patois de Molière est has been .

                Tous les leaders, managers, youtubeurs, startuper, tout le show bizz et ses stars, rappeurs en prime, toute la com mainstream , tous les best twitter les plus forwardés, usent du globish.

                C’est le deal pour accéder à la vibe.

                Organisez un meeting des derniers Larousse user à grand coup de marketing, de reporting, de casting, usez du big data, cherchez le right process, briefez vos militants, benchmarkez, sortez vos best of , trollez les blogs les chats

                Mais sans doute le fight et fini.

                La deadline est passée : la France à switché .

                Vos challengers ont gagné. il n’y aura pas de come back

                Alors faite vous à l’idée ASAP faite un break, un check-up si besoin, cocoonez et gardez votre cash !


                • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 19:52

                  @Pere Plexe. « Je suis né pour la muse, on me fait ménager ».
                  Joachim du Bellay.
                  Rien n’interdit d’écrire et prononcer en français manageur.


                • mursili mursili 18 mai 01:08

                  Impossible de liker une attitude de loser qui mène directement au burn out. Cela dit, big up pour votre style, digne d’un fashionista ! 


                • Dom66 Dom66 18 mai 16:58

                  @Pere Plexe

                  J’avais oublié, aussi ce jour...+++ smiley


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 mai 20:04

                  Sur la tricherie langagière, notamment celle qui interdit de critiquer l’islam sans manifester de la haine envers les musulmans, j’aimerais bien avoir l’avis de Nabum, ligérien comme moi et pour qui, comme pour moi, « rien de ce qui concerne la Loire n’est étranger ».


                  • Et hop ! Et hop ! 17 mai 20:35

                    @Pierre Régnier

                    Vous êtes complètement hors-sujet.


                  • OMAR 17 mai 22:42

                    Omar9

                    @Et hop !
                    .
                    Non, notre « Renier » est en totale conformité avec sa maladive addiction : l’islamophobie...
                    .
                    Et ce, quelque soit le sujet traité...


                  • vesjem vesjem 17 mai 20:07

                    my dear, what fly bites you ?


                    • cilaos 17 mai 21:59

                      Il faudrait une loi pour imposer dans la langue française 40% de mots provenant de l’anglais... car nos amis britanniques et autres vivent depuis des lustres avec 40% de mot de la langue anglaise qui viennent du français (vieux ou neuf) ça doit être terrible pour eux. 


                      • rogal 17 mai 22:01

                        Bon. Et après, que fait-on ?


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 mai 08:42

                          @rogal

                           On ne demande surtout pas une nouvelle loi. Nabum rappelle que ceux qui galvaudent sans vergogne notre langue française le font en dépit de la loi Toubon sur la protection de la francophonie.

                           On pratique simplement notre langue, claire et précise, et on prend l’habitude d’exclure, par principe, ceux qui cherchent à se faire élire ici ou là pour « représenter le peuple de France » en sabotant sa langue.

                            Je ne vois pas d’autre résistance possible aujourd’hui mais celle-ci est indispensable, car Nabum semble s’illusionner au moins sur un point. C’est quand il écrit que Il n’est pas possible de leur faire entendre raison, persuadés qu’ils sont d’être dans le vent...

                            Nabum s’illusionne car ces démolisseurs sont dans le vent, et ils ont avec eux les gouvernants qui ne « gouvernent » plus que par le cinoche médiatique pour, effectivement, nous transformer en consommateurs décervelés pour le seul profit du grand marché planétaire.


                        • cevennevive cevennevive 18 mai 09:28

                          J’ai entendu ce matin à la radio une nouvelle « bouleversante » :

                          La poste créé sa banque, qu’elle appelle « LA FRENCH BANQUE »...


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 mai 15:07

                            @cevennevive

                            Mais la « Gauche », les gouvernants et les médias du pouvoir affirmeront plus que jamais que ce qui fut en France un service public ne détruit nullement le pays pour l’aligner sur les exigences de l’économisme, seule philosophie désormais valable.

                            Pour la fausse Gauche c’est « l’extrême Droite » des « populistes » prière de marquer son dégoût en prononçant ce mot qui détruit le pays.


                          • egos 19 mai 11:58

                            Nos ancêtre supposés, les gaulois (cf étymologie dont le sens ne s’est pas perdu) ont renoncé aux fondements linguistiques de leur civilisation, le celte au profit de la langue de l’envahisseur romain et au détour emprunté des termes et expressions à l’ancienne puissance grecque déchue.

                            Ce processus conduisit et mène encore à l’abrutissement généralisé du peuple.

                            Les saxons, qui au demeurant avaient envahi les isles peuplées d’angles et celtes, après y avoir imposé leur vocable germanique ont absorbé successivement le latin (Hadrien et ses barrières linguistiques), le français (voir ci-dessus en Guillaume le Conquérant) et de nos jours ttes les subtilités de la langue du web, slang, rap, broken english et autres expressions tirées du urban dictionary.

                            Ces processus, de nos jours principalement initiés outre-atlantique sont analysés et résumés sous l’angle de la corruption du langage laquelle sous-tend ou accompagne une corruption idéologique,

                            et par là même (processus) flétrissent la pureté originelle de nos origines.

                            Demain ns ns exprimerons tous dans les formes batardisées de mandarin,

                            sous la tutelle ou férule de dispositifs d’évaluation sociale (crédit social) personnalisés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès