• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Chicago » Le Musical par Excellence au Théâtre Mogador

« Chicago » Le Musical par Excellence au Théâtre Mogador

Si l’impact du show en provenance de Broadway devait être apprécié à l’image de sa première soirée de gala à Mogador, le plébiscite serait d’emblée au rendez-vous et Les Molières s’apprêteraient à briller sans plus attendre.

    

JPEG - 145.2 ko
CHICAGO
© Theothea.com

    

Mais si, a contrario, le succès authentique devait se construire dans la durée, alors savourons cette période de suspens où d’évidence la qualité haut de gamme aura été choisie en mesure étalon pour cette création francophone ambitieuse et son style éminemment classieux privilégiant l’absence de décor dans la perspective de focaliser en priorité l’attention du spectateur sur l’interprétation et la performance des comédiens faisant osmose avec les arts du chant, de la danse et du théâtre.

« Bienvenue Mesdames et Messieurs, l’histoire que vous allez voir mêle corruption, meurtre, avarice, violence, escroquerie, adultère et trahison… » ainsi débute la narration en voix off du spectacle se pressant d’ajouter avec une distanciation humoristique signifiante : « … Toutes ces valeurs qui nous font chaud au coeur ».

    

JPEG - 89.3 ko
CHICAGO
© Theothea.com

   

Ainsi que de surenchérir à l’unisson dans la foulée : « Faut que çà Jazz » ! Alors ce ne sont pas les quatorze musiciens en place sur l’immense estrade en gradins au beau milieu du plateau qui réfuteront la filiation de cette mise en espace sobre à l’extrême puisque celle-ci est en provenance directe de la version originale made in Broadway 1996.

En effet, depuis maintenant plus de vingt années, la célèbre Comédie musicale Chicago triomphe, sans interruption, non seulement à New-York mais aura essaimé dans plus d’une trentaine de pays à travers la planète avec toujours la même exigence d’implication intuitive, transmise par Ann Reinking, véritable gardienne de l’œuvre créée par Bob Fosse, tout en supervisant personnellement la direction chorégraphique de cette nouvelle production à Paris.

 

JPEG - 41.3 ko
CHICAGO
Carien Keiser
© Theothea.com

  

Trois des rôles principaux se partagent la défense d’une cause multi criminelle pour laquelle la rhétorique et le féminisme accompagnés d’une bonne dose d’opportunisme se disputeront l’impartialité contestable mais tellement dans l’air du temps que la relaxe ne pourra échapper aux deux héroïnes Roxie Hart et Velma Kelly sur le point de gagner, avec le concours habile et manipulateur de leur avocat Bill Flynn (Jean-Luc Guizonne), la compassion générale sévissant déjà en 1920 ainsi que, satisfaisant au goût du jour en 2018, la solidarité collective profondément symbolisée par le mouvement « Me too » devenu universel.

A Paris, Roxie est donc interprétée en star par l’impériale Carien Keiser alors que Velma l’est grâce à la sensitive Sofia Essaïdi jusque fin février 2019 et qu’au-delà ce sera la fougueuse Fanny Fourquez qui prendra le relais de leur rôle sulfureux commun.

 

JPEG - 54.4 ko
CHICAGO
Sandrine Seubille & Sofia Essaïdi
© Theothea.com

  

Ces deux jeunes femmes, superbes performeuses jusqu’aux bout des ongles, se succédant ainsi au bout de six mois dans l’incarnation de Velma, étaient effectivement présentes lors de la présentation de presse d’ouverture s’affichant au diapason des deux mêmes extraits scénographiques ainsi comparés a parité de leurs talents respectifs.

Si donc au lancement du spectacle, la production Stage Entertainment prévoit prudemment cent représentations pour Chicago, il semble que, par cette succession annoncée, les prolongations puissent d’ores et déjà être envisagées jusqu’en fin de saison 18-19.

   

JPEG - 81 ko
CHICAGO
Sandrine Seubille & Fanny Fourquez
© Theothea.com

  

D’ailleurs, ce Musical apparaît d’entrée comme l’un des meilleurs crus mis à l’affiche de Mogador ces dernières saisons et il y aurait fort à parier que cette programmation attirera un large public agrandi à celui dévolu plus habituellement au Théâtre et au Jazz.

  
photos © Theothea.com
   

   
CHICAGO - **** Theothea.com - de John KANDER, Fred EBB & Bob FOSSE - Chorégraphie Ann Reinking - Superviseur musical Rob Bowman -
 Metteuse en scène résidente Véronique Bandelier - avec Carien Keizer, Sofia Essaïdi ou Fanny Fourquez, Jean-Luc Guizonne, Sandrine Seubille & Pierre Samuel ... - Théâtre Mogador 

   

     

JPEG - 130.8 ko
CHICAGO
Première Gala (de gauche à droite)
Pierre Samuel, Ann Reinking, Carien Keizer,
Rob Bowman, Sofia Essaïdi & Jean-Luc Guizonne
© Theothea.com

   

  

JPEG - 94.8 ko
CHICAGO
© Theothea.com

   

  

JPEG - 105.1 ko
CHICAGO
Sofia Essaïdi, Carien Keizer,
Jean-Luc Guizonne & Fanny Fourquez
© Theothea.com

   


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • rogal 11 octobre 11:10

    Images dégradantes de la femme (et de l’homme).


    • math math 11 octobre 15:38

      heu..c’est en Anglais j’espère, sinon en Français c’est nul !


      • Theothea.com Theothea.com 11 octobre 16:35

        @math

        Stage Entertainment crée toutes ses comédies musicales à travers le monde en langue du pays hôte... et donc en français à Mogador Paris. C’est un parti pris artistique qui fonctionne très bien et CHICAGO est là pour en faire la preuve ! A vous de voir et surtout d’entendre ! Bien cordialement JM / Theothea.com 

      • christophecroshouplon christophecroshouplon 12 octobre 03:34

        Publireportages OUT

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès