• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Ghost Le Musical » Molly & Sam « Unchained Melody » à (...)

« Ghost Le Musical » Molly & Sam « Unchained Melody » à Mogador

D’un fantôme à l’autre voici, après celui de l’Opéra parti en fumée en 2017 avant même que son ombre ne foule la scène de Mogador, celui de Sam qui, depuis 2011, hante sa propre comédie musicale de Manchester à Broadway en passant par la Russie pour parvenir aujourd’hui à Paris, accompagné de ses bonnes fées plus que jamais penchées avec affection sur son spectre poursuivant Molly.

 

JPEG - 81.8 ko
GHOST Le Musical
© Alessandro Pinna

  

En effet, lors de la Master Class précédant la première de gala, ils étaient tous là, à commencer par Bruce Joel Rubin à la fois auteur du film et adaptateur du Musical ainsi que Dave Stewart & Glen Ballard compositeurs et coauteurs des paroles, pour accompagner chaleureusement les trois « étoiles » de la version française.

Bien entendu, la carrière de Claudia Tagbo succédant au rôle de Oda Mae créé au cinéma par Whoopi Goldberg a déjà dépassé le stade de la notoriété francophone ; sa fougue et son esprit d’à-propos savent capter d’emblée l’intérêt du public et son humour fait merveille pour interpréter l’aspect arnaqueur de la cartomancienne.

 

JPEG - 99.2 ko
GHOST Le Musical
© Alessandro Pinna

  

Moniek Boersma, d’origine hollandaise, retrouvant les planches de Mogador qu’elle avait côtoyées pour « Le Bal des Vampires », possède la voix comme le feeling en phase et au diapason pour exprimer autant la sensibilité que le traumatisme émotionnel de Molly.

Quant à Grégory Benchenafi, déjà coutumier de spectacles en vue, « Mike Brant », « Dorian Gay », « Mistinguett », « Les parapluies de Cherbourg » et récemment « Chance ! », pressenti initialement pour jouer le rôle du méchant Carl, voici qu’à la dernière étape du casting, c’est celui de Sam qui lui tendait les bras et dès lors le comédien-chanteur se trouvait projeté en pleine candeur dans son inattendue transparence fantomatique.

 

JPEG - 75.6 ko
GHOST Le Musical
© Alessandro Pinna

  

C’est, par suite, le canadien Philippe Touzel qui, jouant pour la première fois en Europe, investissait le personnage de Carl, ce faux ami.

« Je crois en les forces de l’esprit et je ne vous quitterai pas » avait déclaré François Mitterrand l’année précédant sa disparition, c’est en quelque sorte une variante de cette conviction qui s’empare de Sam lors du crime inattendu et brutal provoquant immédiatement le dédoublement de son subconscient cherchant coûte que coûte à maintenir le contact avec Molly.

A l’instar de « Hôtel des deux mondes » d’Eric-Emmanuel Schmitt, c’est également dans un entre-deux, fac-similé du purgatoire, que Sam va chercher âme qui vive pour intercéder auprès de Molly alors qu’il la poursuit au quotidien mais qu’elle ne le voit point même lorsqu’ils se frôlent.

 

JPEG - 96.6 ko
GHOST Le Musical
© Alessandro Pinna

  

C’est notamment par l’intermédiaire d’une voyante bizarroïde & burlesque qu’il parviendra à déchiffrer les obstacles entravant la communication avec l’au-delà. De surcroît, la fréquentation fortuite d’un marginal doué de dons parapsychiques lui permettra l’apprentissage de savoir-faire suprasensibles.

Cependant la découverte, dans sa quête d’outre-monde, que son meurtre est vraisemblablement un coup monté démontre alors à ses yeux que son amoureuse est en grand danger.

Qu’adviendra-t-il donc de la relation entre Molly et Sam à l’approche de leurs retrouvailles potentielles de l’autre côté du miroir, à travers la transmission d’une pensée interactive ?

  

JPEG - 69.1 ko
GHOST Le Musical
© Alessandro Pinna

  

Par intuition, la réponse devrait pouvoir s’initier au cœur de la puissance relationnelle qui les avait accompagnés jusqu’à l’instant fatal ?

Si la scène mythique de la poterie étayée par la chanson culte « Unchained Melody » s’évaluait en valeur symbolique, sans doute celle-ci détiendrait-elle la clef codée de la passion affranchie de toute contingence. 

En effet, accompagnée de formidables effets spéciaux et de chorégraphies en prise sur l’émotion, la mise en scène de Véronique Bandelier s’empare de cette histoire d’amour en menace ultime pour en projeter les lignes de force scénographiques bien au-delà de la conscience.

 

JPEG - 73.6 ko
GHOST Le Musical
© Alessandro Pinna

  

La transgression du rationnel parachève dans l’imaginaire du spectateur une fin en apothéose que chacun pourra rendre magique au gré de sa confiance en la réalité transcendée.

 

photos 1 à 6 © Alessandro Pinna
photos 7 & 8 © Theothea.com
vidéo Unchained Melody / Master Class Mogador
   

   
GHOST Le Musical - **** Theothea.com - de Bruce Joel Rubin - mise en scène Véronique Bandelier - avec Claudia TAGBO ou Laura NANOU / Clair JAZ, Moniek BOERSMA, Clément BERNARD CABREL, Alexandre BERNOT, Emmanuelle GUÉLIN, Léo MAINDRON, Marianne ORLOWSKI, Grégory BENCHENAFI, Philippe TOUZEL, Benoit CHARRON, Alain DION, Abdel-Rahym MADI, Cannelle PETIT, Beehann, Elsa FIDJII, Mickaël GADEA, Grégory GONEL, Carla HUGON, Alexandre LACOSTE, Alyssa POTTIER, Virginie RAMIS, Julien A. SIMON & Danièle YONDO - Théâtre Mogador

  
  

JPEG - 90.1 ko
GHOST Le Musical
© Theothea.com

 

   

JPEG - 109.2 ko
GHOST Le Musical
© Theothea.com

 

   

  GHOST Le Musical - Vidéo UNCHAINED MELODY 

Master Class Mogador     © Theothea.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (8 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès