• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La drogue et la descente aux enfers

La drogue et la descente aux enfers

Les avis divergent sur la légalisation de la drogue, certes mais il est une vérité indéniable : ce sont les dégâts importants qu'occasionne la drogue quand les consommateurs se laissent entraîner dans une consommation de plus en plus importante, sans filet de protection...

Ce filet existe t-il ? Je le sais pas, n'ayant jamais goûté à ce "fruit" défendu !

Des romans comme celui de Jérôme Bourgine, nous font découvrir un univers impitoyable, celui de celles et de ceux qui ne contrôlent plus rien.....

« Bras de fer »

roman de Jérôme Bourgine

Editions Sarbacane

302 pages

16 €

juillet 2012

 

La descente aux enfers

 

Ce serait un livre pour adolescents....C'est la présentation que m'en a faite le libraire en rajoutant que ce commentaire était de la responsabilité de l'éditeur.

Je partage l'avis du libraire, ce livre, passionnant n'est pas à mettre à la portée de jeunes lecteurs, sans un minimum d'accompagnement parental...et encore !?

Julian a 18 ans.

Son père, ouvrier syndicaliste, forgé dans l'acier a une conception très carrée de la vie...S'agit-il d'un choix réfléchi et délibéré ou de la résultante d'une éducation ou d'un incident ?

Julian admire la force de son père et régulièrement il l'affronte au combat loyal dit du bras de fer....

Personne ne peut battre Louis et même pas son fils, du moins pas encore....

Il y a dans la vie de Julian, la natation où il excelle comme champion, le bras de fer, la moto et sa copine Leila....

Tout bascule avec cet accident de moto...

Son père, à dix ans s'était cassé le bras en se servant d'une énorme machine. qui lui a brisé les os en plusieurs endroits...Le chirurgien et son équipe ont fait des miracles : « Ils avaient utilisé un métal très rare pour renforcer ses os.....Ce qui faisait qu'il était le premier humain à avoir un bras tecnonien... »

Pour Julian il n'y a pas de miracle et l'un de ses bras, sectionné, coupé même est perdu à tout jamais...

Que faire maintenant ? Comment réapprendre à vivre en étant diminué avec un rêve brisé, celui de vaincre son père au bras de fer et d'autres aussi ?

Julian va essayer de résister, en vain....

Il commence à toucher au produit interdit , cette drogue qu'hier encore il exécrait. Le plaisir immédiat est là, puissant avec des sensations inconnues....

Certains peuvent peut être consommer des produits illicites sans prendre de risquer, c'est que qu'on raconte, mais la plupart des adeptes de la drogue tombent dans un puits sans fond.

C'est la descente aux enfers, irréversible...

Leila, la bien aimée va t-elle réussir à sauver Julian et à l'empêcher de sombrer dans la descente aux enfers ?

L'auteur ne laisse aucun répit au lecteur...Son style incisif avec ses dialogues vivants, réalistes et un suspense aussi puissant que celui d'un polar sont comme une toile d'araignée...On n'en décolle pas.

Allez y, franchement...De toutes façons vous n'avez pas le choix car aussitôt ouvert et parcouru, le livre vous saisit et ne vous lâche qu'au dénouement...et encore !?

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 24 décembre 2012 13:09

    "

    Certains peuvent peut être consommer des produits illicites sans prendre de risquer, c’est que qu’on raconte, mais la plupart des adeptes de la drogue tombent dans un puits sans fond.

    C’est la descente aux enfers, irréversible..."

    mdr

    c’est pareil pour un verre de biere ?



    • La mouche du coche La mouche du coche 24 décembre 2012 16:51

      Ah. Enfin un article anti-libéral de l’auteur. C’est Noël. smiley


    • alain_àààé 24 décembre 2012 15:35

      je suis d accord avec l auteur car c est une saloperie et toutes les politiciens ne font rein mais pourquoi ? mais bien sur comme cela leur permettent de jiguler les gens mais surtout d un il trafique et de deux ils peuvent faire ce qu ils veulent méme a faire crever le peuple


      • joelim joelim 24 décembre 2012 15:37

        Faut arrêter, la drogue c’est très bon pour l’économie, l’argent généré est recyclé dans les escrobanques, et puis ça donne des emplois de gardiens de prisons privées aux states, et ça rend les shérifs et procureurs riches.


        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 décembre 2012 17:45

          Un livre à lire... Peut-être. Mais qui lit encore aujourd’hui ailleurs que sur les forums ?

          Une mise en garde contre la drogue ? Une de plus... Ce n’est hélas pas un livre qui empêchera les ados ordinaires de goûter au shit et à plus si occasion...

          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 25 décembre 2012 15:28

            Je n’ai jamais goûté à ce soi-disant plaisir interdit, pas plus qu’à l’abus d’alcool jadis et l’alcool tout court maintenant. Pourquoi ? Par amour de la liberté. Laisser une substance quelconque contrôler votre ressenti, votre cerveau sans pouvoir dire « Non, c’est assez. On arrête dans l’immédiat. », c’est accepter la soumission. Cela peut être une fuite et c’est alors en plus une lâcheté. Que certains artistes, peintres, sculpteurs, écrivains ou poètes, aient eu besoin d’avoir recours à cet artifice pour faire émerger leur génie, cela prouve simplement que leur imagination, leur capacité à rêver, était en fait emprisonnées derrière des grilles dont ils ne savaient pas se débarrasser. Tous ont sombré par la suite dans la folie, ou pire le suicide. La médecine actuelle nous informe des énormes risques qu’entraînent les consommations de ce genre de produit. Aussi, si vous refusez la soumission, si vous tenez à votre libre-arbitre et à votre liberté en général, ne soyez pas comme ces bobos irresponsables et prenez votre vie en main en humain responsable.Je pense que toute mise en garde est utile et Jean-François a raison de nous informer de la sortie de ce livre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires