• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le nombre 23 tombe à plat

Le nombre 23 tombe à plat

Ah zut, ça commençait bien, pourtant ! Walter Sparrow (un descendant du Capitaine Jack Sparrow ?), modeste employé de la fourrière municipale, à la suite d’un concours de circonstances, se retrouve en possession d’un livre édité en ronéo à compte d’auteur, qui se trouve raconter une histoire qui... le fait penser à lui-même ! Il mène alors sa propre enquête...

medium_Nb23_aff.jpgCette histoire mystérieuse (la sienne ou elle du narrateur du livre ?) est dirigée par le nombre 23, et les indices se multiplient : il voit des 23 partout, dans la rue, dans ses dates de naissance et de mariage, dans sa cuisine... Mais dans le livre, l’auteur-narrateur finit par tuer sa femme... Que va-t-il arriver ? Suspense.

Et ainsi pendant une heure et quart. Tiraillé entre l’histoire de Walter et l’histoire dans l’histoire, le spectateur oscille entre deux mondes. Un peu perdu, je commençais à trouver le film plutôt bien, quand patatras ! Joel Schumacher suit les directives de son lourd scénariste et entreprend d’expliquer et de conclure. Et là ça se gâte : on a droit à la psychologie hollywoodienne dans toute son horreur et sa nullité, avec même en prime le vieux truc archiconnu et tellement éculé qu’on y voit le fond du slip, de l’amnésie, que même en 5e, on n’osait plus le faire dans nos rédactions libres. Du coup, tout ressort : le montage et la photo résolument "clip", les couleurs bien trafiquées pour faire moderne... Le flop intégral.

Attention, je raconte la fin !

Mais le coup de grâce est à venir... Oh et puis zut, je raconte la fin, le film est trop mauvais. Le gentil Walter, non seulement découvre son amnésie, mais de plus il se rend compte qu’il a tué sa copine de l’époque pendant sa période de pétage de plombs, et en prime, qu’un innocent injustement accusé est en prison pour ce meurtre. Ni une, ni deux, en un seul plan, il décide (tenez-vous bien) d’aller se constituer prisonnier pour faire libérer le pauvre innocent. Et le film se termine sur un plan touchant du gentil Walter, avec femme et enfant, au parloir de la prison, et sa voix off nous explique que c’est bien d’être puni, mais qu’avec la conditionnelle, il sortira dans seulement dans quatre ans, ça sera vite passé. Moralité : pour Hollywood, si on est reconnu cliniquement fou, après un meurtre, il est évidemment plus juste d’aller en prison qu’à l’asile. Et on s’étonne que les USA aient le record mondial des pays développés en taux d’emprisonnement... D’ailleurs, comme le rappelle très justement la citation biblique de clôture, "vos péchés vous rattraperont toujours". A ce point de dégoulinure moralisante et hygiéniste, il n’y a plus qu’à se lever et partir, d’ailleurs, c’est la fin du film.

medium_th-23_DF04984.jpgHeureusement, Jim Carrey joue vraiment bien, et montre ainsi qu’il n’est pas qu’un rigolo péteur. Mais à l’impossible nul n’est tenu, ce Fight Club du pauvre est insauvable. Si vous voulez aller voir ce film, réglez votre minuteur sur une heure dix, et dès que ça vibre, levez-vous et rentrez chez vous. Vous aurez eu au moins le plaisir de ne pas savoir comment ça finit.

Dommage.


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • jako (---.---.21.70) 16 mars 2007 14:11

    Merci, on aime beaucoup le canard au navets... :-P


    • (---.---.5.107) 16 mars 2007 14:12

      Question : Schumacher a t-il jamais fait un bon film ?

      Réponse : Non. Et il n’y aucune raison que cela change.


      • bleucitron (---.---.113.31) 16 mars 2007 14:47

        Même analyse Plat plat plat Un navet fait pour des nanards à éviter !


        • Vilain petit canard Vilain petit canard 16 mars 2007 16:45

          Merci je me sens moins seul ! Pour Schumacher, quand même, Phone Game était pas mal...


          • LE CHAT LE CHAT 16 mars 2007 17:19

            merci coincoin de me prévenir du navet , ça m’évitera de roupiller dès la 23eme minute .... smiley


            • Flashstony (---.---.20.123) 16 mars 2007 20:07

              Jim Carrey a montré depuis longtemps ( Truman Show, Eternal Sunshine, Orphelins Baudelaires ) que il n’était pas un rigolo péteur mais bien un des meilleurs acteurs actuels ( je le met largement au dessus de Di Caprio perso ). Mais meme lui ne peut sauver ce scenario brouillon réalisé par un tacheron de la réalisation.


              • HS (---.---.117.140) 16 mars 2007 20:33

                Technocrates, c’est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu’ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t’as posée.cm


                • (---.---.150.188) 16 mars 2007 22:08

                  Je confirme, ce film est vraiment très moyen, gardez votre argent pour autre chose...


                  • Gasty Gasty 17 mars 2007 09:49

                    J’aimerais savoir comment ça se finira le 24 au soir.

                    Est-ce que DW va être crucifié ???


                    • Gasty Gasty 17 mars 2007 09:54

                      Parce que sinon , je garde mon argent. smiley


                    • Rocla (---.---.109.106) 17 mars 2007 10:12

                      Ca m’ a fait pareil mais moi c’ était avec le numéro 7 . J’vous raconte .

                      Un paisible nuit d’été , le 7 07 2007 , me réveillant à sept heures sept , une fois n’ est pas costume , je me suis souvenu d’ un rêve dont j’ ai eu l’ impression qu’il avait duré toute la nuit tellement il restait gravé dans ma tetê . Ca se passait sur un hippodrome et je voyais de chevaux de course de partout , casaque verte casquette bleue , des nuages de poussière , et une voix suave me sussurant : le sept Rocla , mise sur le sept . Tellement la petite voix sussurante me l’ a répété que ce jour là , un dimanche , je me suis dit je vais aller au PMU et faire un tiercé . Sûr de moi je mise 77000 euros sur le cheval numéro 7 dans la septième course , vous allez pas me croire , en plein dans l’ Emile , il est arrivé Septième .

                      Rocla


                      • aurelien (---.---.171.175) 17 mars 2007 14:53

                        Le 07 07 2007 ?

                        7+7+2+7= ? smiley


                      • aurelien (---.---.171.175) 17 mars 2007 14:54

                        Rocla (IP:xxx.x51.109.106)

                        5+1+1+0+9+1+0+6= ? smiley


                      • Rocla (---.---.109.106) 17 mars 2007 14:56

                         smiley smiley smiley

                        Rocla


                      • Rocla (---.---.109.106) 17 mars 2007 15:02

                        @ Aurélien ,

                        J’ vais changer de pseudo , que penses tu de Sept ?

                        Rocla


                        • aurelien (---.---.171.175) 17 mars 2007 15:05

                          7 est un grand attracteur smiley

                          « 7- 7 est avec le 12 le plus grand attracteur. Pour de multiples raisons. Tout d’abord des raisons astronomiques : 7 est le quart (donc une saison lunaire ?) de 28, qu’on retrouve encore dans la relation 1+2+3+4+5+6+7=28, et qui de plus est parfait, et 28 est approximativement le nombre de jours qui compose le cycle de la Lune , et de la Femme. De plus, dans l’antiquité, on connaissait 7 astres errants (toujours l’idée de cycle) : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne. 7 est donc un nombre associé à l’idée d’achèvement d’un cycle : création du monde, semaine de Pâques, 7 ans de malheur ? 7 est également la somme de 3 (divin) et 4 (terrestre), il forme donc un tout, et sa cohérence est renforcée par le fait qu’il est premier, et donc indivisible. Ajoutons que c’est le premier polygone régulier non constructible avec la règle et le compas à partir d’un cercle. Tout ça en fait un des principaux attracteurs, et le nombre de la perfection, qu’on retrouve partout : Merveilles, arc-en-ciel, Samouraïs, portes de Thèbes. »

                          La symbolique des nombres


                        • Sept (---.---.109.106) 17 mars 2007 16:37

                          @Aurélien ,

                          Finalement le cheval attracteur numéro 7 aurait pu sortir premier au lieu de septième . Mais j’ ai gagné de lire une belle histoire . smiley

                          Sept .


                          • Milla (---.---.9.189) 18 mars 2007 13:51

                            @ vilain petit canard

                            hello canard !

                            bien ton article, qu’en est il de la pub ?, des critiques de ce film ?, parce que franchement, lorsque je pense dernier film avec Garcia et Sérault, quelle déception ! je me demande pourquoi des navets font l’objet de critiques aussi positives ... tu as bien du courage d’être resté jusque la fin, remarque que j’ai du faire la même chose, on paye le prix fort quand même !

                            a plus Milla smiley


                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 19 mars 2007 09:58

                              @ Milla

                              J’ai le sens du sacrifice et du service public, ça doit expliquer cela... Et puis j’étais curieux de savoir comment ça finirait ! Ben j’ai pas été déçu, comme on dit !

                              Quant aux critiques énamourées ayant pour objet d’ardeur les films-qui-justement-sortent-mercredi, ça fait longtemps que je prends des pincettes avec. La plupart des gens aussi, je suppose...


                            • The boss (---.---.17.89) 30 mars 2007 15:14

                              Bonjour !!!J’aime bien aimé le film« Le nombre 23 »et Je voudrais savoir.Quand il sortira en DVD ??? :)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires