• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Louis XIV... Le roi du rock’n roll

Louis XIV... Le roi du rock’n roll

Récemment, j’ai découvert un groupe qui mérite qu’on l’achète et qui vaut le détour... Amateurs de rock, préparez vos oreilles, c’est du « bon son » qui va certainement arriver à la célébrité !

Jeudi dernier, j’ai assisté à un concert qui restera longtemps dans ma mémoire !

En effet, j’avais découvert depuis peu un groupe de San Diego (Etats-Unis) qui se nommait Louis XIV. D’abord intrigué par le nom, j’ai été tenté d’acheter grâce à une critique très bonne de leur album intitulé The best little secrets are kept. Et je n’ai pas été déçu ! Dans la pochette présentant une femme nue de dos, j’ai découvert un style déjà bien affirmé dans un mélange de provocation mêlant sexe et rock’n roll !

Derrière des influences reconnaissables de David Bowie et consorts, on devine que ce groupe surfe sur la vague du garage rock réinstauré par The Strokes, tout en développant un style particulier mêlant histoires sexuelles, machisme puis sensualité ! Un style bien particulier, qui permet de renouer avec le vrai rock tel qu’on l’aime. Le cocktail particulier développé par ce groupe donne un écho excellent à leur album qui a été enregistré dans une église... Dans ce rock’n roll débridé, les riffs de guitare pleuvent, magnifiquement accompagnés par un batteur produisant un son exceptionnel. La touche de sensualité est apportée grâce à certains morceaux basés sur un fond de piano. Insistant sur la dimension sexe du rock’n roll, les deux chanteurs s’amusent entre séduction, sensualité et provocation.

Mais revenons-en au concert... Dès le début, la couleur est annoncée, le groupe semble bien rôdé en commençant par un morceau endiablé qui met le feu dans la salle, où une soixantaine de personnes se battent pour s’approcher de la scène. Les pogos accompagnent la fureur des chanteurs... Tout le concert se poursuit sur cette excellente note pour le plus grand bonheur d’un public peu nombreux, mais connaisseur : c’était donc le feu dans la petite salle de l’Ubu à Rennes ! Les rockeurs sont passés par tous les morceaux de leur album, de l’incontournable God killed the queen jusqu’à l’excellent Finding out true love is blind. Pour stimuler le public, ces rockeurs provocateurs ont joué parfaitement de leur image en buvant des bouteilles de vin et des bières pour demeurer parfaitement en forme : ce qui a parfaitement fonctionné ! Le chanteur a évidemment terminé par un petit discours en anglais qui s’imposait ! Le public ne s’est donc pas trompé jeudi : ce concert était à voir !

Louis XIV est à découvrir absolument !

Plus d’infos sur www.louisxiv.net


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON





Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires