• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Un Picasso volé retrouvé par l’Indiana Jones de l’art

Un Picasso volé retrouvé par l’Indiana Jones de l’art

 

Il y a quelques semaines à peine, le détective néerlandais Arthur Brand a mis la main sur la peinture de Buste de Femme (Dora Maar), peinte par Picasso en 1938 et volée il y a une vingtaine d'années.

Le sujet de la peinture, Dora Maar, était une photographe, peintre, et poétesse française. Entre 1936 et 1943, Maar fut l’une des maîtresses et muses de Picasso. Après avoir peint le Buste de Femme en 1938, il la conserva dans sa propre collection et la conserva jusqu’à sa mort en 1973. La peinture fut finalement vendue à Sheikh Abdul Mohsen Abdulmalik Al-Sheikh, un milliardaire saoudien qui conserva le tableau sur son yacht, Coral Island, jusqu'en 1999, date à laquelle il fut volé à bord du navire alors qu'il était amarré en France.

 

En 2015, Brand entendit des rumeurs selon lesquelles un Picasso serait utilisé comme garantie sur le marché noir hollandais. Brand déclara au New York Times qu'il pensait que le tableau était très probablement utilisé comme "paiement de drogue ou de vente d'armes". Il y a quelque semaines, il a été contacté par deux personnes prétendant que l'oeuvre était aux Pays-Bas. "C'est un homme d'affaires qui l'a reçu comme paiement et il ne sait pas quoi en faire ", lui auraient dit ses deux contacts. Quelques jours plus tard, Brand récupérait la peinture, enveloppée dans un drap.

 

Le tableau a ensuite été examiné par un expert de la Pace Gallery, à New York, qui a authentifié l’œuvre. Peu de temps après, il a remis le tableau à Dick Ellis, un détective britannique à la retraite. En voyant le tableau, Ellis a déclaré à l’Agence France-Presse qu’il « ne doutait pas que c’était le Picasso volé ». Brand le répète souvent "Picasso est l’un des artistes les plus volés".

Brand ne recevra probablement aucun paiement pour la découverte, mais il semble que le paiement par Picasso pour une nuit soit suffisant. "Autrefois, une récompense de 400 000 euros était offerte", a-t-il déclaré. « Ma récompense a été d’avoir un Picasso sur mon mur pendant une nuit. Je peux vous dire que c’était génial".

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • acab2 5 avril 03:24

    Fichage de l’auteur pour idolâtrie et faux monnayage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Chicetchoc


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires