• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

La pov’ santé !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Défoncer les services publics au ’ profit ’ des établissements privés...

    Et quand ça ’ geint ’ de trop, parce que aucune ’ industrie ’ de la santé ne trouve son bénéfice à ’ investir ’ en milieu rural ET-OU trop peu rentable, l’état renvoie la balle aux collectivités territoriales ET-OU locales pour financer des ’ maisons de santé ’ totalement privées dans lesquelles des praticiens ’ libéraux ’ négocient des exemptions fiscales pour ’ bien-vouloir ’ exercer...

    Vous n’êtes plus des patients.

    Vous n’êtes plus que des profits, dans une ’ patientèle ’ qu’ils se revendent comme un pas-de-porte.

    Le serment d’Hippocrate à choppé un cancer, une mutation vers le serment d’hypocrite.

    Mais comme ils vous ont ’ vendu ’ cela avec le mot ’ liberté ’ ...

    Libéralisation, quel foutage deggle...

    Et maintenant, le ’ mot d’ordre ’ est baisser les impôts, parce que comme personne n’aime payer des impôts, ils vont vous les baisser...

     

    M A I S

     

    Tout en vous supprimant des services publics.

    Et n’imaginez pas que les suppressions de services publics seront corrélées avec les baisses d’impôts, hein...

       


    • CeRBèRe/ CRBR CeRBèRe/ CRBR 7 mars 20:42

      @seul le contenu compte... Mais moi j’ ai rien fait je suis un gentil ! Plus sérieusement, je pense qu’ on va vers une ubérisation à outrance et la santé est aussi visée ! L’ état nous fera payer des impôts pour que nos dirigeants aient des salaires juteux et ils nous cacheront qu’ ils sont cul et chemise avec les gaffa, ils feront semblant de leur faire les gros yeux, alors qu’ ils toucheront un billet pour fermer les yeux !


    • @CeRBèRe/ CRBR
      Disons que la « corruption » revêts des oripeaux que la législation ne ’ voit ’ pas.
      D’où la nécessité de leur retirer tout pouvoir législatif.
      Lorsqu’ils ne pourront plus voter à la place des citoyens, vous verrez que avant de devenir un peu plus intègres et populaires, ils commenceront par cesser d’être ’ courtisés ’ par ceux qui les financent.
       
      « votre député vous explique pourquoi selon lui il faudrait que VOUS votiez POUR ce projet de loi » ; en quelques phrases simples, avec des mots simples ( limite vocabulaire débilosses-de-la-télé-stupidité ), et ensuite, vous avez 24h pour vous prononcer, sous peine d’être déchu de vos acquis et droits sociaux.
      Son principal opposant, candidat contre lui et autres opposants, vous expliquant, dans les mêmes conditions pourquoi et comment il faudrait voter CONTRE, d’après eux.
       
      Ajoutons un référendum révocatoire réellement d’initiative populaire ( n’importe quel citoyen pouvant l’initier, et non un « quorum » de députés...
       
      Et finissons avec le principal, la fin d’un exécutif ayant les ’ pleins-pouvoirs ’ avec un 49-3 n’ayant jamais perpétré que libéralisme au détriment de toujours davantage de la population.
       
      L’état, c’est à nous d’en faire ce que nous voulons qu’il soit, et non le contraire.
       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès