• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Le pape Benoît XVI favorable à la réintroduction de la messe en (...)

Le pape Benoît XVI favorable à la réintroduction de la messe en latin

Le pape Benoît XVI est favorable à la réintroduction de la messe en latin. Cette réactivation de l’ancienne liturgie en vigueur au siècle dernier s’inscrit dans le souhait du pape de réintégrer au sein de l’Eglise catholique romaine les brebis égarées de l’église traditionaliste, et les successeurs de monseigneur Lefebvre...
A la veille de l’assemblée générale des évêques à Lourdes, cette réorientation envisagée par Rome suscite de nombreuses interrogations et même de vives réticences au sein de l’Eglise de France, qui craint une remise en cause de l’héritage du concile Vatican II.


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Capreolus Capreolus 9 novembre 2006 10:12

    Vous faites erreur : le latin n’a jamais disparu de la liturgie romaine, il en est la langue propre. Le missel de 1969, dit de Paul VI, est promulgué en latin, et un prêtre qui voudrait célébrer la messe en latin avec ce missel en a parfaitement le droit, à l’exception des lectures et de l’homélie qui, elle, doit être donnée dans la langue du pays. Ne confondez donc pas latin et intégrisme.

    Vous parlez de traditionnalisme. C’est affirmer que l’Eglise de Vatican II n’est pas dans la tradition de l’Eglise, et c’est donc donner raison à ceux que vous appelez les « brebis égarées ».

    Le problème n’est pas une question de latin ou pas latin, mais une question de tradition et d’autorité. Qui est fidèle à la tradition ? Quelle est le mode d’autorité dans l’Eglise, sachant que l’Eglise ne saurait être une démocratie ?

    Le débat est d’une autre envergure !


    • T.B. T.B. 9 novembre 2006 10:32

      Moi j’aimerai bien entendre ce que ça donne en arabe !!! Un petite messe en arabe le dimanche su France2 je veux bien entendre ça et voir la tête des « fidèles » smiley


    • Bill (---.---.76.11) 9 novembre 2006 12:29

      @ T.B.

      Mon cher T.B., voila une chose qui n’est pas difficile en soi ! Il y a des arabes chrétiens qui font surement leur messe dans cette langue, est ce que ça vous défrise que des arabes puissent être chrétien ? Pour compléter si tu es proche de Sarcelles mon cher T.B., il y a une église chaldéenne là-bas, avec messe en araméen comme il se doit pour les chaldéens, qui sont pour préciser des catholiques...


    • T.B. T.B. 10 novembre 2006 04:32

      Je parle d’en petite messe en arabe le dimanche su France2. Ne transformez pas mes propos, bande d’hypocrites.

      Pour le reste, je connais quelqu’un qui connaît une voisine qui a entendu un noir qui parlait anglais. C’est fou non ? Là dessus vous allez me traiter de raciste, j’imagine. Vous avez l’esprit déformé.


    • Bill (---.---.76.11) 10 novembre 2006 09:00

      Mon petit T.B., si tu sortais de chez toi de temps en temps, si tu écoutais du jazz, du rock et les informations, tu ne serais pas surpris de voir un noir parler anglais ou français ! smiley Je ne vois pas pourquoi il y aurait une messe en arabe sur france 2 , la langue officielle ici est encore le français, non ? Moi j’aimerai bien voir une messe en arabe sur al jazyra, pas toi ? Bien à toi mon petit TB.


    • QRCN (---.---.131.72) 23 janvier 2007 11:26

      J’ai personnellement participé, alors que j’étais en Palestine, à des messes catholiques en ARABE et en GREC. Malheureusement, la messe en hébreu n’était pas disponible. De ce côté-là du mur en tout cas...


    • Depi Depi 9 novembre 2006 10:53

      Il s’agit juste de généraliser la possibilité de célébrer la messe de saint Pie V avec comme objectif l’unité des catholiques.


      • Frodon Frodon 9 novembre 2006 11:40

        Comment une info est détournée...même si je trouve le latin d’un autre âge son interet crucial était d’unifier le catholiscisme dans ses rites. Celà permettait l’absence de dissentions aux sein même du rite catholique dues à des traductions ou des interpretations.

        Le Concile Vatican 2 a voulu faire évoluer le rite avec pour but essentiel ( je résume) de faire participer les laïcs à la religion. « L’abandon » du latin en faisait partie, car celà permettait une meilleure interaction entre les fidèles et leur religion.

        Le rite dit de PIE V était juste l’avance concile...pas d’interaction, les pretres faisaient leurs cuisines et les fidèles regardaient la cuisine. Ce type de rite n’a jamais disparu, il n’est pas en soit dangereux , juste un peu vieillot. Par curiosité , pour avoir assisté à une messe de ce rite, on a juste l’impression de revenir longtemps en arrière...

        Ce rite était banni de l’Eglise sous Jean paul 2 ( qui a été le pape le plus attaché au concile vatican 2) . Benoit XVI ne demande pas de revenir aux messes en latin, il permet juste ceux qui le faisaient encore d’être reconnus comme chretiens.

        Les medias se sont jetés dessus, avec la certaine image que Benoit XVI a ( celle du defenseur de la doctrine) pour nous bassiner sur le « retour des messes en latin » il n’en ai rien...Ne vous inquietez pas , vous aurez toujours les mariages tristes en français, avec des gens qui ne savent pas pourquoi ils sont à l’Eglise mais qui le font quand même.. smiley


        • Frodon Frodon 9 novembre 2006 11:42

          Juste pour ajouter en réponse à T.B...les messes en arabe existent et pour en avoir déjà vues , elles n’ont rien de choquantes...pas plus que des messes en anglais ou en allemand..


        • JOM (---.---.161.224) 9 novembre 2006 12:20

          Bonjour, Peut-on plaisanter avec « ça »,.... Tant pis ... Ce sont les « messes basses » qui choquent surtout...les « Noires »...zut...j’l’ai dit...Pardon. JOseph


          • ZEN zen 9 novembre 2006 12:57

            On se fout autant de la messe en latin que du Coran en serbo-croate(ça existe ?) ! C’est tout ce qu’il y a d’important, quand le sang coule à Gaza ?...

            Bravo pour le dessin quand même !


            • Marsupilami (---.---.93.189) 9 novembre 2006 13:08

              @ Parlons-en, des arabes chrétiens de Gaza, ça m’étonnerait qu’ils chantent leur chant funèbre en latin. Quand au Coran des balkans, il serait plutôt traduit en bosniaque...


            • sirius (---.---.208.142) 9 novembre 2006 21:22

              L’Eglise n’est pas une démocratie. Certes..., mais qu’est ce donc ? Une sorte de monarchie absolutiste apparemment....


              • miaou miaou 10 novembre 2006 09:38

                C’est vrai que ces fameux Saxons avaient marqué l’époque par leur pacifisme. Plus sérieusement, on a vu, au 20 ème siècle, à quoi peut aboutir un certain retour au néo-paganisme via une glorification de la mythologie germanique


              • Le péripate Le péripate 9 novembre 2006 22:08

                En tant que moniste athée, je suis tout à fait favorable à la messe en latin. Au moins, on ne comprends rien.


                • (---.---.32.247) 9 novembre 2006 23:20

                  Il y a de nombreux prêches en arabe en France, alors, la messe en latin, pourquoi pas ?


                  • Franchouillard Franchouillard 27 novembre 2006 10:19

                    Latin lover > >Est-ce pour fêter l’anniversaire de la mort de Brassens que le "Dré Zaint >Bère" Benoit XVI s’est rendu compte que sans le latin la messe nous >emmerdait ? >Réactions en chaines en tout cas chez les évêques de France ... >Craignent-ils de voir disparaitre leur bonne vieille liturgie de "l’arbre >de vie« et du »papier crépon" ? >Mais si souvenez-vous de la communion de petit cousin dans la Nievre l’an >dernier ... une insupportable dame cathé en jupe à carreaux (collection >Cyrillus Automne-Hiver 54) vous saute dessus parce que vous avez toutes vos >dents et une cravate. >"Bonjour voudriez-vous aider le père Patrick pour la Processions de la Joie > ? Vous savez c’est tout simple, il faut apporter des intentions de prières >écrites sur des fleurs en papier et les accrocher à l’arbre de vie en >polystyrène dans le choeur" ... >Inquiet vous levez la tête ... ah oui ... « l’arbre de vie », juste entre "la >fontaine d’amour« et »la crèche bio" faite en pellure de concombre ... >Forcément vous êtes poli, vous acceptez ... d’autant que vous voyez dejà la >même hystérique demander à votre tati Michèle si elle veut bien chanter le >« Bisou du Ciel, Dieu de Merveille » avec la chorale incontinente de la >maison de retraite voisine ... >Vous vous retrouvez donc enrolé et allez vous renseigner sur les détails en >sacristie ... personne ... vous interrogez un plombier qui vient sans doute >de réparer une fuite à la fontaine d’amour ... Aïe c’est le « Père Patrick » >mais bon d’emblée il veut que vous l’appelliez « Pat’ »comme tout le >monde.... >Bref ton copain Pat’ t’explique que l’orgue a été remplacé par des >maracasses en pots de yahourt, que les chants de messes sont des morceaux >de la star’ac dont on a changé les paroles pour faire « spi » ... et que la >table de camping sur laquelle tu t’accoudes, c’était l’autel qu’il fallait >installer dans le choeur parce que l’ancien maintenant sert pour les >compositions en fausses fleurs séchées de madame Laglutte qui se donne >beaucoup de mal et tout et tout ... >On continue ? Bon ... >Tant bien que mal, la messe se passe ... vous avez du mal à comprendre >pourquoi vous vous êtes d’un coup retrouvé à échanger un baiser de paix >avec la boulangère en faisant la ronde autour de l’autel ; vous ne vous >rappelez pas que dans la liturgie y a un moment où on est assis en tailleur >dans le choeur en mimant une comptine pour enfant ; vous ne comprenez pas >pourquoi on vous fait les gros yeux quand vous refusez de répondre au quizz >catho qui fait office d’homélie et vous vous êtes même surpris à chercher >des yeux madame de Fontenay quand vous deviez lire votre intension de >prière "Faites mon Dieu que les guerres cessent car ça fait souffrir >beaucoup tout plein" ... >Heureusement !!! Le moment de la quête était bien visible, ça permet au >moins de savoir qu’on est à la moitié ... voila une tradition sacrée ! > >Est-ce donc pour cela que se battent nos évêques ? Invoquant l’exception >« cultuelle » !? >Certes ils ont leur bilan pour eux, les églises n’ont jamais été aussi >pleines, les prêtres aussi nombreux et l’art chrétien aussi beau ! >Alors si l’ouverture que propose le pape peut permettre aux prêtres de >choisir la liturgie qui leur semble la plus adaptée, si la fin de la >ghettoïsation des traditionnalistes peut donner le droit de préférer la >messe en latin sans être suspecté de collectionner les photos dédicacées de >l’ex chancelier Hitler ... alors je donne ma bénédiction et même si cela >vexe une douzaine de dames cathés, si cela enerve Pat’ quand je l’appelle >monsieur l’abbé, si ça doit faire dégager la fontaine d’amour et l’arbre de >vie pour laisser reparaître le retable baroque et même si ça met au chômage >le centre de réinsertion des gardes-chasses alcooliques qui ne vendront >plus de bougies mauves avec écrit « paix » en dix langues et autant de fautes >d’orthographes .. >Ite Missa Est ... que les « sans-calottes » s’achètent un Gaffiot ! Primo >Piano

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires