• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Dessin du jour > Le patient n’est pas une marchandise et l’hôpital n’est (...)

Le patient n’est pas une marchandise et l’hôpital n’est pas une entreprise


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 20 novembre 18:24

    Houlàààà foufoune et stouquette ?

    Ça a passé la modo, ça ?

    J’en suis pantois...

     

    Bon sinon, y’a 2 ou 3 trucs que t’as pas su...

    Les ’ patients ’ ne sont plus des ’ patients ’.

    Ainsi, lorsqu’un médecin part en ’ retraite ’ ( autrement dit lorsqu’il décide de cesser d’exercer la médecine ), il essaye, comme dans tout commerce, de revendre sa clientèle...

    Oh ils ne sont pas fous...

    Ils ont inventé un terme hybride, pour ne pas êtres vus pour ce qu’ils sont devenus.

    Le terme qu’ils ont inventé est 

     

    Patientèle

     

    C’est beau, hein ?

    Hé ben tu ne sais pas le pire.

    Le pire est qu’ils peuvent maintenant se ’ partager ’ cette patientèle, dans des ’ associations ’ de cabinets, un peu comme les snc des pharmaciens, si tu vois l’embrouille.

    Ah toi tu avais chiqué au ’ médecin référent ’ pour faciliter les coûts de gestion pour la sécu, quand ils ont mis en place le ’ médecin référent ’ ?

    Ben fallait pas.

    Actuellement, nombre de médecins, même en ville, ne trouvent pas de ’ racheteurs ’ de leur patientèle, depuis qu’ils ont inventé cette possibilité de ’ marchandiser ’ les patients.

    Dans un autre genre, à l’ hôpital, nombre de ’ professeurs ’ ont leur bureau de consultation PRIVÉ, et tendent à diriger les appelant au téléphone vers ce ’ bureau ’ de consultation, plutôt que vers leur cabinet médical ’ hors-les-murs ’ de l’ hôpital.

    Tu as vu que des immigrés vont pratiquer la médecine en France ?

    Si si, et ils ne vont même pas s’assurer de leur maîtrise de la langue.

    Des Cubains

    Ah non, pas pour les villes...

    Les villes, ça va rester le cheptel des praticiens ’ Français ’...

    Les immigrés seront cantonnés dans les campagnes, à faire de la médecine itinérante, ça les occupera, les temps de parcours, pis ils veulent pas de ça en ville, non mais ho !

     

    Ahhh le libéralisme...

    Le plus impressionnant reste que j’aurais tendance à accorder davantage ma confiance à un médecin Cubain, plutôt qu’à un serment d’hypocrite.

     

    La dernière fois, le dentiste était un immigré Espagnol, et en discutant un peu avec lui, il s’est avéré qu’il n’était que salarié au sein du cabinet.

    Quand je lui ai demandé si il était détenteur du diplôme nécessaire pour pouvoir exercer le métier de dentiste, il m’a répondu qu’il était en ’ alternance ’ sous l’égide du chirurgien dentiste propriétaire du cabinet, et qu’il ne devait normalement exercer qu’en sa présence, mais que je pouvais avoir confiance, pour un simple contrôle annuel et un ’ petit ’ détartrage.

     

    Quand j’ai demandé si il y avait une réduction apprenti, il a fait semblant de ne pas comprendre et est allé ’ accueillir ’ un autre patient.

     

    Ah le libéralisme...

     


    • Claudec Claudec 20 novembre 20:29

      Au-delà d’un humour douteux, soigner a un coût, et plus les patients sont nombreux plus ce coût est élevé et requiert de moyens, qui ne peuvent être consacrés à d’autres fins.

      https://pyramidologiesociale.blogspot.com/


      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 21 novembre 09:03

        @Claudec
         
        L’humour est aussi subjectif que culturel.
        Ne pas être capable d’accepter que l’on puisse rire de tout n’est que la propension des cons à n’avoir aucun recul sur eux-mêmes.
         
        Au-delà de ce constat, et pour revenir au sujet, quel est votre sentiment quant à l’augmentation inévitable des coûts face aux LOIS de financement toujours en baisse, de la part des gouvernements successifs depuis plus de 35 ans ?
         
        Vous n’avez pas un petit postulat bien stupide à propos de ’ immigrés ’ et autres ’ rastaquouères ’ à nous asséner ?
         
        Non parce que votre commentaire n’est pas très ’ clair ’...
          


      • Claudec Claudec 21 novembre 10:28

        Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut voir et l’invective n’y change rien, pas davantage que l’humour, douteux ou non.

        L’être humain est avant toute autre considération un consommateur, de soins comme du reste. Et plus ces consommateurs sont nombreux, plus cela pose problème. Vous devriez poser votre crayon un instant pour y réfléchir.


        • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 21 novembre 21:54

          @Claudec
           
          Il a parfaitement dessiné.
          Son dessin vous ’ dérange ’ par le parallèle qu’il établit entre les mauvais traitement perpétrés dans les abattoirs et ceux perpétrés dans la santé publique ?

          À croire que vous tapinez chez les ’ marcheurs ’, pour tenter de telles contradictions...
          Nan parce que sinon, vous revendiquez une incapacité à comprendre le dessin que vous avez commenté par 2 fois de manière inepte...
            
          Mais peut-être êtes-vous garanti de ne pas devoir subir un jour de mauvais traitement dû aux ’ réformes ’ successives de la santé publique ?
           
          Auquel cas vous n’êtes pas représentatif.
            


        • Claudec Claudec 23 novembre 08:36

          @seul le contenu compte

          Merci du compliment, à une époque où n’être pas représentatif est tout bonnement refuser de se plier à la pensée aussi dominante que stupide.

          « L’humour est la politesse du désespoir » Proust


        • Ruut Ruut 23 novembre 14:15

          Prochaine étape la viande humaine et le commerce de bébés.

          (Humour noir) Sympas les valeurs progressistes.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès