• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sondages incertains


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Yaarg (---.---.68.198) 16 mars 2007 23:06

    Les sondages leur donnaient 20% des intentions de vote (Lecanuet en 1965), 26% (Chaban en 1974 et Barre en 1987), 30% (Jospin en 2001), 32% (Balladur fin 1994), et même 39% (Poher en 1969)... mais aucun ne sera élu président ! Pire pour ces présidentiables, seul Alain Poher aura passé le premier tour !

    En 1965, Jean Lecanuet, démocrate-chrétien de 45 ans, moderne,sorte de « Kennedy » à la française, mène une campagne à l’américaine. Il espère jouer sa carte face à un de Gaulle vieillissant et un Mitterrand soutenu par les communistes. Résultat, au premier tour, et loin des prévisions des sondages, Lecanuet est à 15,57 % et Mitterrand à 31,72 %. Deux semaines plus tard, Charles de Gaulle est réélu...

    En 1969, la démission surprise du général de Gaulle provoque des élections anticipées. Le centriste Alain Poher recueille jusqu’à 39 % des intentions de vote, c’est un candidat sérieux. Résultat au premier tour : 23,3 %. Alain Poher au second tour perd contre Georges Pompidou, il obtient seulement 41,78 % des voix.

    En 1974, le calendrier électoral est de nouveau modifié, cette fois par la mort du président Pompidou. Jacques Chaban-Delmas, gaulliste, est au coude à coude avec Valéry Giscard d’Estaing. Sa côte, alors à 26%, chute petit à petit. Résultat : 15,1 % des voix. Giscard et Mitterrand se retrouvent au second tour pour une victoire du premier.

    En 1981, Mitterrand prend sa revanche. Pourtant en 1980, Michel Rocard, qui plaide pour une gauche plus moderne et qui dénonce l’archaïsme de Mitterrand, a le vent en poupe...

    En 1988, deux candidats de droite se présentent face à Mitterrand, Jacques Chirac (RPR) et Raymond Barre (UDF). Le candidat de centre droit mène dans les sondages contre le premier ministre jusqu’au mois de février. Résultat : Barre obtient 16,5 % et Chirac 19,76 %. Mitterrand est réélu.

    En mars 1994, Chirac est à 14 % et Balladur à 33 % des intentions de vote. Au premier tour, un an plus tard, Jacques Chirac obtiendra 20,8 % et Edouard Balladur 18,6 %...

    En février 2001, Lionel Jospin, premier ministre est le grand favori, avec 30 % des intentions de vote au premier tour. Il ne passera pas ce premier tour !

    En conclusion, les sondages, ça devrait être interdit !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires