• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Souffrance animale

L’association de défense des animaux L214 a publié une vidéo tournée chez un producteur de foie gras du Périgord où l’on peut y voir des canetons jetés vivants dans des poubelles.
Les canards femelles sont gazées ou broyées, gavage de force des mâles avec une pompe pneumatique, foies hypertrophiés, maladies et infections.


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 20 décembre 2019 20:07

    Toi, tu cherches un procès pour « entrave à la liberté d’entreprendre »...

    Tu imagines combien il faudrait de canards si ils ne les gavaient pas ?

    Et pis le goût...

    Nan mais parce que le foie de canard pas ’ gras ’, c’est juste de l’abat...

    Bon, pour la peine, les femelles pourraient servir à la production de viande, mais c’est pas ce qu’ils veulent.

    Du gaz ?

    Nan mais c’est cher, le gaz...

    La broyeuse coûte moins cher.

     

    La prochaine étape, dans la ’ recherche libéralisée ’ consiste à obtenir le clonage du ’ parfait ’ caneton.

    Un peu comme pour les souris de labo.

    Ah vous saviez pas ?

    Ben c’est tout de même plus pratique, d’avoir des souris clones.

    Pas de ’ déviation ’ dans le génome, des études cliniques qui peuvent pousser beaucoup plus loin les ’ recherches ’, dans les tolérances.

    La diversité génomique ?

    Ils laissent ça aux 1% de ’ effets secondaires acceptables ’.

    1% de morts avec indemnités coûtent moins cher que de produire sans effets secondaires.

    Ah ?

    Eux ils vous disent que « c’est pour tout le monde » ?

    Ben à vous de voir si vous préférez continuer à ’ croire ’...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès