• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Cachez ce Luxembourg, que je ne saurais voir... Vive Viviane REDING ! Vive (...)

Cachez ce Luxembourg, que je ne saurais voir... Vive Viviane REDING ! Vive L’U.E. !

Le Luxembourg (540.000 habitants...) est plus attractif sur le plan fiscal pour les non-résidents que pour ses citoyens (ça commence bien pour nous, les petits français, les petits allemands, et les autres, non... ?). Ces derniers sont imposés sur leurs revenus entre 0% et 40% (notez bien : plafond à 40%...pas à 75%...). Il existe également une taxation supplémentaire sur le revenu pour alimenter le fonds à l'emploi de l'ordre de 7% à 9%. La TVA est de 15%. 

JPEG - 5.5 ko
Union Européenne : la gabegie !
Aucune uniformisation fiscale, et un paradis fiscal au coeur de l’U.E. Profitez-en tous !

Le Grand-Duché est en fait l'épicentre de l'optimisation fiscale des multinationales(les faillites des états y compris de l'U.E. et le dépouillage des salariés français commence à s'expliquer, non ?). Le montage financier le plus prisé est celui dit de Soparfi, soit une société de participation financière. Ainsi, les dividendes et les plus-values ne sont pas imposés (encore ça de pris, n'est ce pas... ?).

Les SOPARFI sont des "SOciétés de PARticipations Financières" dont le statut fiscal a été créé le 24 décembre 1990 par un règlement Grand-Ducal relatif aux dispositions fiscales des sociétés mères et filiales (Mémorial A n°82 du 31/12/1990).

La Soparfi est un type de holding luxembourgeoise (en fait, même principe qu'aux Caïmans, alors pourquoi aller chercher plus loin...), dont la vocation est la détention de participations dans des sociétés filiales, européennes notamment (non cotées ou cotées).

La Soparfi bénéficie des avantages de la Directive mère-fille (n°2003/123/CE du 23 décembre 2003) : cela signifie qu'elle peut encaisser les dividendes distribués par ses filiales, sans retenue à la source dans le pays où elles sont localisées (cool, encore une bonne nouvelle !).

Par contre, lorsqu'elle distribue des dividendes à ses actionnaires, une retenue à la source de 15 % est d'application...sauf si les actionnaires sont des personnes physiques résidentes, ou des personnes morales européennes (donc, constituez-vous en personne morale....).

 

Domiciliation au Luxembourg...VOTRE SOCIÉTÉ PARMI 5000 AUTRES DANS UN IMMEUBLE DE 3 ÉTAGES...

La Fiduciaire LPG (c'est un exemple, il y en a plein d'autres...) dispose d'un service entièrement consacrée à la domiciliation au Luxembourg.

Sous réserve de la signature préalable d'un contrat écrit de domiciliation (le contrat de domiciliation doit en effet obligatoirement être écrit au Luxembourg), les sociétés qui le souhaitent pourront établir leur siège social dans les bureaux de la Fiduciaire LPG (Luxembourg Paris Genève).

La domiciliation du siège social auprès d'un domiciliataire tel que la Fiduciaire LPG est une solution particulièrement adaptée pour les sociétés de type holding, Soparfi, ou SPF (pour ceux qui ne l'auraient pas compris, on parle bien d'une adresse fictive...).

La domiciliation est également une réponse adaptée pour les sociétés commerciales qui n'ont provisoirement plus d'activité (vous savez, ces sociétés en sommeil, dites aussi dormantes, qui attendent leur heure pour blanchir plus blanc...) et qui n'ont donc plus besoin de bureaux (là c'est dit clairement...), ou pour les sociétés qui viennent d'être constituées et qui sont dans l'attente de leurs autorisations d'exploitation.

Les clients des sociétés qui sont liées par un contrat de domiciliation à la Fiduciaire LPG Luxembourg Paris Genève pourront également avoir accès à des salles de réunion ou des petits bureaux pour leur permettre d'y tenir, quand ils le souhaitent, leurs assemblées générales, leurs conseils d'administration, ou tout autre type de réunion selon leurs besoins (tu parles Charles...la plupart de ces holdings n'ont qu'un actionnaire !).

 

Qui peut expliquer que ce type d'évasion fiscale ait pu être créé alors que l'U.E. était déjà constituée (1990), et puisse continuer ?

Personne, bien sûr...tous nos experts en fiscalité de Bercy font l'autruche, idem pour les ministres du budgets, qui doivent être les premiers à bénéficier de ce type de montages, sans parler de nos chers parlementaires, qui nous prennent vraiment pour des cons.... 

Mais bon...puisque que c'est légal, il n'y a pas de raison pour que vous n'en profitiez pas, n'est-ce-pas ? 

 

Histoire de vider encore un peut plus les rentrées fiscales françaises de leur substance... :

http://www.edmond-de-rothschild.be/ontdek-ons/bibliotheek/brochures/BPERE-SOPARFI-FR.pdf

 

Vous ne savez pas comment faire.. ? Des professionnels sont là pour vous l'expliquer !

http://www.fiduciaire-lpg.lu/soparfi.html

http://www.placersonargentauluxembourg.com/soparfi

 

Et pourquoi pas un petit leasing au Luxembourg... ? 

D’abord, il faut savoir qu’au Luxembourg, lorsqu’il s’agit d’une LLD (Leasing Longue Durée),il n’y a pas d’avance de TVA à faire, en tout cas chez Prestige GT. Pour ceux qui craignent de devoir régler l’impôt sur la fortune suite à un leasing important, pas de panique : il n’y a pas d’ISF au Luxembourg (que des bonnes nouvelles...elle n'est pas belle la vie en Europe ?).

Concrètement, il faut régler 35 % à la commande, ce qui marque une grosse différence par rapport à l’achat d’une voiture de sport neuve. Ensuite, à chacun de choisir ses loyers, entre 12 et 60 mois, et de régler le solde une fois le leasing terminé. Si l’envie vous prend de devenir propriétaire de la voiture avant la fin de la LLD, il est possible de régler le solde avant terme, sans pénalités.

 

Les avantages de s’immatriculer au Luxembourg en LLD :

Pour un FICP français, immatriculer sa voiture au Luxembourg est un avantage considérable, mais pas seulement. C’est aussi une garantie de discrétion, puisque le nom du conducteur ne figure pas sur la carte grise (le conducteur n’est pas le propriétaire de la voiture). C’est une formule qui est ouverte aux particuliers, mais aussi aux entreprises, qui peuvent ainsi amortir le coût de leur parc automobile sur une longue durée (ou cacher à ses employés que la voiture de fonction du patron est une Bentley...qu'ils ne verront jamais ailleurs que dans la comptabilité, sous la forme d'une facture de plus à payer parmi tant d'autres...).

Une fois le leasing terminé, il est possible de rendre la voiture, ou d’en louer une autre, avec la même formule. Chacun peut ainsi disposer plus facilement d’un véhicule haut de gamme, sans se soucier des questions de taxes ou d’assurance (franchement, on se demande comment font les concessionnaires français pour continuer à vendre des voitures de luxe, non ?).

Prestige GT permet de rouler dans une superbe voiture, sans forcément être très riche (comprendre : pas très riche au Luxembourg, c'est être capable de verser cash 35% du prix d'un véhicule à 200.000€, soit 75.000€...). 

Le leasing en location longue durée au Luxembourg attire de plus en plus de français, qui profitent ainsi de la fiscalité avantageuse luxembourgeoise (ah ben voilà une nouvelle qui va faire plaisir à Bercy...faut que je voie si ça marche aussi pour une 107...).

 

Allez-y donc tous gaiement ! Puisqu'on vous dit que c'est LÉGAL ! (en plus j'en vois qui ont l'air de ne pas me croire...pffff...)

 

Gilles SONDEREGGER


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • jako jako 20 juin 2014 09:16

    Très intéressant, on a pas fini de pleurer sur l’évasion fiscale, cela ajouté au Lischtenstein, Andorre, Monaco et quelques iles anglaises.


    • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 20 juin 2014 20:37

      La problématique des paradis fiscaux au sein de l’Union Européenne, est récurrente de la même problématique au sein des USA (Delaware en tête).

      Ce qui pose un vrai problème dans le cas du Luxembourg, est que ce micro-pays se permet, par la voix de sa citoyenne Viviane REDING, de donner des leçon aux autres, alors même que c’est son propre pays qui sert de plaque tournante de l’évasion fiscale, tant au détriment de la France que de l’Allemagne. Madame REDING souhaite voir la France réduire ses déficits... ? Qu’elle commence donc par ne pas être la complice du pillage fiscal dont sont victimes les autorités fiscales française !
      Concernant les anglais, ils ne font partie de l’U.E. que sur le papier, la city étant à elle seule une plaque tournante de l’évasion fiscale, sans même parler de Jersey, Guernesey, Gibraltar et autres.

    • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 20 juin 2014 21:02

      Le Liechtenstein et la Suisse ne font pas partie de l’U.E, et même s’il n’est pas plus moral de se fiscaliser en Suisse via une boite aux lettre fiscale qui va de la case postale à la villa pharaonique à Cologny.

      La principauté de Monaco a quant à elle une convention fiscale avec la France, l’empêchant aux personnes de nationalité française d’obtenir la nationalité monégasque...MAIS...un français qui acquière la nationalité, disons au hasard belge, pourra sur la foi de cette nationalité autre que française, s’installer sur le Rocher...d’ou les velléités de Johnny H., de Gérard D., ou de Bernard A. d’obtenir ladite nationalité belge, qui est un intermédiaire fiscal fort interessant malgré tout...

    • jmdest62 jmdest62 21 juin 2014 08:38

      @ l’auteur

      Vous semblez avoir oublié ce brave M. JUNCKER qui fut président de l’Eurogroupe et participa au Conseil pour les affaires économiques et financières (ECOFIN), étant un des architectes clefs du traité de Maastricht, et notamment de ce qui relevait de l’Union économique et monétaire.

      Ce bon monsieur sera <vielleicht> notre brochain fuhrer de la Kommizion Eurobéenne

      @+


    • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 22 juin 2014 02:12

      Le cas « Junker » est un cas moins grave que le cas « Reding », puisque M. Junker a décliné toutes les invitations du Bilderberg. Il a de ce fait été taclé par la Grande-Bretagne, tête de pont des USA et du Bilderberg dans l’U.E.

      La dernière proposition de nommer M. Junker à la commission a été contrée par un veto de la GB...2ème pays le plus représenté au Bilderberg après...les USA, et donc 1er pays le plus représenté de l’Union Européenne au Bilderberg.

      La Grande-Bretagne devrait être virée ipso facto de l’U.E., afin que l’Europe retrouve un semblant d’autonomie (en faisant abstraction du piège de l’OTAN....).

    • claude-michel claude-michel 20 juin 2014 09:20

      bof..le

      Luxembourg est une lessiveuse pour laver l’argent sale...Y en a tellement de pays comme celui là... !

      • Claudius Claudius 20 juin 2014 09:21

        Excellent article ! Utile et parfaitement documenté ..

        Coté poétique cependant, vous êtes trop économe .. Ah ! les promenades au Kirchberg, pour voir les chantiers en perpétuelle extension du poulailler Européens, ces grands trous, ces hautes tours .. Ah ! le bel et double pharaonique immeuble pour les traductrices .. les « traductrices » Poulonaises, gretchen, bulgaries, Romaines, Laitonie .. Intelligence accorte et balconnante .. Le Luxembourg, c’est aussi les Kanaris .. ou Qataris , je sais pu, sur la place d’Armes .. en robes et turbanés ..


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 juin 2014 14:14

          Et en plus, les sodomites vont pouvoir y copuler socialement en toute légalité !


          Ils vont même pouvoir traumatiser des enfants en les privant de fait de fête des mères ou des pères !

          Christine, reviens !

          ( mode ironie off )

          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 20 juin 2014 20:39

            « Christine » n’est malheureusement pas blanc-bleu non plus, même si elle préfère convoler avec des pays plus « éxotiques », pour ne pas citer l’Inde...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juin 2014 14:49

            Le Luxembourg serait un bon endroit pour y déporter nos djihadistes revenant de Syrie en leur signifiant que c’est open-bar .


            • xmen-classe4 xmen-classe4 25 juin 2014 01:11

              Martin Schulz est d’extreme droite ?


              • Doum Doum 27 août 2014 23:00

                L’article est vraiment bien fait, il nous explique à nous Français, comment partir au Luxembourg. Comment faire pour sortir de l’argent depuis la France vers le Luxembourg et toutes les combines pour s’expatrier.

                Globalement vous avez tout de A à Z pour vous trouver un emploi au luxembourg et y rester définitivement... Bravo la France !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires