• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Christine Ockrent - Pour 120 000 euros t’as plus rien

Christine Ockrent - Pour 120 000 euros t’as plus rien

C’est l’histoire belge du moment pour la journaliste de la même nationalité, Christine Ockrent. Son travail extrêmement prenant sur France 24 lui rapporte depuis 2006 chaque année... 120 000 euros. A l’heure de la suppression de la publicité du secteur public, on peut craindre pour les taxes amenées à les remplacer... infinitésimales qu’il dit, va en falloir de l’infinitésimal !

De 1981 à 1985, elle fut la première femme à présenter dans la durée un journal télévisé sur Antenne 2. En 1988, elle revenait à l’antenne, mais devait faire face, déjà, à quelques polémiques sur... son salaire.
Pour cette diplômée de l’IEP Paris, journalisme a souvent rimé avec égocentrisme et solide rémunération. Directrice adjointe de TF1, collaboratrice de L’Express, elle a toujours su rebondir pour agoniser tranquillement sur France 3 (France Europe Express puis désormais l’hebdomadaire Duel) tout en assurant ses très vieux jours sur France 24.
120 000 euros par an pour quarante chroniques de 3 minutes certes en deux langues, cela fait tout de même 500 euros de la minute. Voilà qui fait un peu tache d’autant qu’avec le titre de rédacteur en chef chez France 3, elle n’est pas censée oeuvrer ailleurs.
« Les frontières entre information et divertissement deviennent de plus en plus floues non seulement pour les téléspectateurs, mais aussi pour les professionnels » aime-t-elle à dire. Sûr qu’à ce tarif-là, le travail est un authentique divertissement !
Le plus drôle est à venir puisque dans les petits cartons de Nicolas Sarkozy, une réforme des médias publics pourrait voir TV5 Monde, RFI et France 24 se retrouver sous une même bannière, l’international, celle du ministère des Affaires étrangères.
L’ami Bernard Kouchner, compagnon de Christine Ockrent, veillerait donc sur le solide patrimoine familial. Pour cet ancien communiste à la vocation humanitaire, il a aujourd’hui de quoi lui permettre assurément sereinement d’aller sauver le monde.
Lui, si favorable au droit d’ingérence, ne nous en voudra pas de nous intéresser et de nous scandaliser du train de vie majestueux de ce couple très people et très gauche caviar.
Le french doctor à l’image si lisse ne manque pourtant pas d’accroc dans une carrière politique plutôt chaotique : intégrant le Parti radical à la suite de... Bernard Tapie, il connaîtra des débuts électifs compliqués avec trois défaites consécutives sous l’étiquette PS.
L’humanitaire lui-même s’est parfois fourvoyé, en témoigne son rapport pour le groupe Total qu’il réalise en 2003 pour la modique somme de... 25 000 euros. A ce prix-là, normal qu’il justifie quelques menues pratiques comme "le recours au travail forcé est une coutume ancienne..." qui fit scandale en Birmanie et bien du tort aux victimes de la junte qu’aujourd’hui il dénonce si bien devant les caméras.
"La France vaut mieux que nos certitudes vieillies et nos crampes partisanes", rappelle-t-il volontiers. J’ajoute que la France vaut mieux que ces élites vieillies et leurs moeurs de courtisanes. Et que devant tant d’indécence, l’une devrait quitter les antennes du monde entier et l’autre se cacher sur une autre planète. Mais ils n’en feront rien car "L’orgueil n’a pour se montrer d’autre miroir que l’orgueil" (Shakespeare), c’est dire le beau couple que voilà !


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Napakatbra Napakatbra 22 janvier 2008 12:25

    120 000 euros par an pour quarante chroniques de 3 minutes => ça fait 1000 euros par minute, divisé par deux si on considère que la chronique est de 2x 3minutes.

    500 euros la minutes, ça fait un équivalent temps plein 50 millions d’euros par an, à 35h...

    Christine Ockrent, la femme qui valait 100 millions

    http://lesmots.freelatitude.net


    • Martin Lucas Martin Lucas 23 janvier 2008 16:52

      N’abusons quand même pas de la mauvaise foi, ces chroniques, ça se prépare...

      Les vrais chiffres sont suffisament ahurissants, non ?

       


    • Sébastien Sébastien 22 janvier 2008 13:04

      Qu’est-ce qu’on s’en fout du salaire de Christine Ockrent ?

      Allez, une piste pour le sujet de votre prochain article : Christine Ockrent a fait caca.


      • logic 22 janvier 2008 16:00

        Au cas ou vous en douteriez le salaire de CO est payé par votre sueur à moins que vous fassiez partie des gens qui sont de l’autre côté de la barrière ; cad de ceux qui vivent de l’argent des autres qui de surcroît sont persuadés de faire avancer la planète ; ils nous prennent pour des demeurés car ils veulent nous expliquer comment avancer alors que ce sont eux qui nous plombent Mais ils ont certainement raison une majorité des citoyens étant devenue individualiste ne se souciant que leur nombril et ne cgerchant pas à savoir où l’on nous entraine

         Je pense donc que son salaire est proportionnel à sa capacité à nous lessiver de cerveau


      • ytty54 ytty54 22 janvier 2008 16:45

        Vous êtes gentil Sébastien mais on parle tout de même bien d’argent public. Peu m’importe quelle crée son entreprise et parvienne à se doter d’un salaire de 120 000 euros mais là ce n’est pas le cas.

        Enfin bon cela dit on est d’accord, si cela ne choque personne elle aurait tort de se priver...

        Beaucoup sont finalement peut être prêts à subir de telles inégalités parce qu’ils n’espèrent qu’une chose : un jour en bénéficier...


      • tvargentine.com lerma 22 janvier 2008 13:08

        Voila l’exemple type des plantés dans le service public

        Et dire,que ici même des anti-sarko primaires défendent les interets particuliers de Me OCKENT ,c’est vraiment la faillite intellectuelle de la gauche

        Une honte pour notre pays

         


        • roOl roOl 22 janvier 2008 13:43

          C’est plus ce que c’etait Lerma...

          Seulement le 3eme commentaire.... le mythe s’effondre.


        • illumen 22 janvier 2008 14:41

          c’est vrai on s’inquiète. peut être même qu’il avait du boulot ? ou qu’il était en train de vendre ses actions...


        • Martin Lucas Martin Lucas 23 janvier 2008 16:54

          Lerma travaille ? Je rêve....


        • Krokodilo Krokodilo 22 janvier 2008 15:14

          Il paraît que les dépenses publiques sont excessives. Fermer French 24 = 80 millions d’euros par an d’économisés !

           

          Ne pas évaluer les minstres (un président est censé être capable de juger s’il est satisfait du travail de ses ministres) = X dizianes de milliers d’euros (chiffre non communiqué) non distirbués à une boîte d’audit qui va faire une bonne année 2008...


          • logic 22 janvier 2008 21:33

            Connaissez vous les revenus d’un Maire d’un Covseiller Général d’un conseiller Régional d’un député d’un député Européen ??? Un député nous coûte 1 millard de centimes de francs de fonctionnement par an et ils ont tous une mission ; s’occuper de la Ss ou des exclus ... Superbement doués pour s’occuper des exclus lorsqu’ils ramassent minimum 45mille € par mois

            Il y 25ans j’ai vu les chèques ( disont les ordres de virement) que percevaient les Conseillers généraux de mon département de surcroît ils étaient médecins retraités de l’armée ou fonctionnaires de l’ENet tous préts à venir t’expliquer les raisons de notre enlisement


          • Vilain petit canard Vilain petit canard 22 janvier 2008 17:20

            Pfff... encore là la mère Ochkrent, Statue du Commandeur du Service Public, Première Présentatrice du JT il y a longtemps déjà, retapée aux UV et au lifting, à passer les plats toujours aux mêmes invités qu’elle sélectionne dans un paquet de dix, à gloser avec componction sur les Heinstitutions, aux Zéchéancélectorales, l’Avenir de la Planète, mais sortez-là, qu’elle parte en retraite. On s’en tape de ses revenus.


            • logic 22 janvier 2008 21:39

              Non avant de partir en retraite qu’elle rende gorge comme PPDA et tous ces hypocrites qui se feraient passer pour des humanistes et toi pour un parasite alors qu’ils sont en train de s’engraisser sur la sueur des autres


            • fouadraiden fouadraiden 23 janvier 2008 00:28

               

               

               excellent billet et pour pas un rond...


              • toubakouta 23 janvier 2008 10:43

                @l’auteur

                Vous oubliez juste de préciser que France 24 a engagé C.Okrent avant que Sarkozy soit élu et Kouchner ministre. Ca fausse complètement votre démonstration.

                Vous semblez découvrir que les gens connus qu’ils soient journalistes ou sportifs sont très bien rémunérés. Vous devriez plutot vous interroger sur un système qui "surpaye" certaines vedettes et pour quelles raisons au lieu de déblatérer vos slogans simplistes.


                • ytty54 ytty54 23 janvier 2008 15:55

                  je n’ai jamais dit qu’elle avait été embauchée sous l’actuel présidence.

                  Qu’un journaliste ou un sportif au top gagne beaucoup soit mais en quoi le fait de faire une chronique de 3 minutes sur France 24 constitue t’il une performance exceptionnelle ?


                • HEREBY 23 janvier 2008 10:48

                  Ce billet est d’une inutilité malheureuse. Comparée à de si nombreuses personnalités de la télévision, CO ne gagne que des clopinettes. Contrairement à l’id"e ici répandue, elle ne "passe pas les plats", mais survit bien difficilement dans un monde ou Madame Chabot rogne les ailes des journalistes talentueux trop impertinents (CO en fait partie), tout en faisant sans complexe la bise au futur président Sarkosi.

                  Cher Ytty54, votre publication n’est pas une blague belge, mais une charge sans nuance ni subtilité contre le couple Kouchner/Okrent dont il est facile de mesurer combien il est inoffensif et sans influence aujourd’hui. A moins qu’en toute conscience et plein de malice, la blague ne soit votre titre rapporté au contenu du texte.....auqiel cas, nous en sourirons plein d’indulgence.


                  • ytty54 ytty54 23 janvier 2008 15:58

                    "survit bien difficilement..." rien à dire, j’ai presque la larme à l’oeil

                    je vous confirme Hereby que le titre peut tout à fait s’appliquer à mon modeste contenu - je n’ai pas la prétention d’écrire quelque chose de valeur.

                    Mais c’est peut être cette prétention abusive qui tue le journalisme professionnel...


                  • Christoff_M Christoff_M 23 janvier 2008 11:00

                     l’une se disait partie prenante du service public, l’autre engagé dans des oeuvres humanitaires....

                    Ces gens la font partie de certains cercles d’importance qui se melent à la politique aux notables aux médias,

                    sous couvert d’humanitaire mr Kouchner touche des 20000 euros, d’éthique pour Ockrent qui va chercher l’argent sur les chaines privées à l’image d’ Ardisson... qd on évolue ds le milieu médiatico-politique on en sort pas on reste omnubilé par l’ambition et l’argent.... et on devient tres nombriliste...


                    • Black Ader 23 janvier 2008 11:16

                      Et ? Vous vous imaginiez que les gens de gauche faisaient journaliste pour faire chic ?


                      • ytty54 ytty54 23 janvier 2008 16:00

                        remarque trés intéressante qui sous entend deux choses trés réalistes :

                        l’on est journaliste de droite ou de gauche

                        l’on est journaliste pour se faire du pognon

                         

                        possible que vous soyez proche de la vérité


                      • FYI FYI 1er février 2008 15:21

                        Du pognon et .............. des passes droits

                        On va bientôt apprendre qu’ils bénéficent d’HLM, de dérogation pour des écoles plus côtés, de menu service gratuit pour article bien pensant etc....... 120 000 € vous dites, ce n’est que l’arbre qui cache la forêt


                        • jrev jrev 11 février 2008 10:33

                          Si 95% des Français n’étaient pas contents de C.O. elle partirait en suivant les sondages ...

                          Donc vous pouvez conclure vous-même ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires