• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Du cratère de Chicxulub au trentenaire de Jurassic Park

Du cratère de Chicxulub au trentenaire de Jurassic Park

La VUB apporte une nouvelle thèse sur la fin des dinosaures.
D
ans sa thèse de doctorat, le géologue de la VUB, Pim Kaskes, jette un regard nouveau sur la fin des dinosaures, quand s’est produit le « processus géologique le plus rapide jamais observé », écrit-il. Il a obtenu son doctorat mercredi.
S
es recherches partent du cratère de Chicxulub, au Mexique, où a eu lieu l’impact entre une météorite de la taille de la Région bruxelloise et la Terre, « Ce fut l’un des pires événements de l’histoire de notre planète ». L’impact a déclenché un changement climatique brutal, responsable de l’extinction des trois quarts de la vie sur Terre, y compris des dinosaures non volantsOn a du mal à l’imaginer, un rocher de la taille de la Région bruxelloise s’est enfoncé dans la croûte terrestre à la vitesse d’un coup de fusil. L’impact n’a pourtant duré qu’une seconde  » explique-t-il.
S
'il y a un sujet qui a souvent monopolisé les recherches des paléontologues, les esprits des jeunes et les imaginations des adultes depuis le plus jeune âge, ce sont les dinosaures et leur disparition.
Cela m'a donné l'envie de reparler de l'histoire des dinosaures qui, au cinéma, remonte exactement à trente ans avec la sortie en 1993, du premier film "Jurassic park" qui sera suivi de 168 autres films avec le même thème.

 

 

Projet de Pim KASKES : "Impact de Chicxulub"

0.png

Il y a 66,038 ± 0,011 millions d'années, la collision d'un astéroïde d'un diamètre entre 10,6 et 80,9 km a provoqué un cratère qui marque la fin du Crétacé et du Mésozoïque. Sa chute est considérée comme une cause vraisemblable de l'une des extinctions massives incluant la disparition des dinosaures non aviens, des ptérosaures, des plésiosaures dans la crise Crétacé-Paléogène et la fin soudaine de l’ère mésozoïque dans l’histoire de la Terre. Cet impact laisse imaginer une puissance d'explosion similaire à « plusieurs milliards de fois celle de la bombe d’Hiroshima ». Le bassin du cratère qui en a résulté, enseveli sous environ mille mètres de calcaire, s'étend pour moitié sous la terre ferme, et pour moitié sous le golfe du Mexique. 
Depuis que l’hypothèse de l’impact a été postulée pour la première fois en 1980 et la découverte ultérieure du cratère météoritique sur la péninsule du Yucatán en 1991, des preuves empiriques ont été accumulées qui indiquent qu’un seul impact d’astéroïde provoque une catastrophe environnementale mondiale et une extinction massive de nombreuses formes de vie, y compris des dinosaures emblématiques. La quantité et le type de produits injectés par l’événement de cratère dans l’atmosphère, a contribué à l'« hiver d’impact » proposé en réponse biotique à la perturbation environnementale induite par l’impact avec le rôle potentiel du volcanisme sur l’extinction massive. Une extraction d'une carotte de forage IODP-ICDP 364 a donc été effectuée à environ 30 km au nord-ouest de Progreso sur le plateau du Yucatán dans le cratère de Chicxulub.
Dans ce projet, on examine la séquence épaisse de suévites, de fondus d’impact et de lithologies de socle choquées qui a été récupérée dans une carotte d’environ 830 m de long, forée en 2016, en suivant le "Programme international de découverte des océans" et le "Projet international de forage scientifique continental" dans la zone centrale de l’anneau de pic du cratère d’impact unique de Chicxulub. Seul cratère sur Terre directement lié à un événement d’extinction de masse, il représente un laboratoire naturel idéal pour étudier à la fois les processus de cratères d’impact et leurs conséquences environnementales. . 
Des données pétrographiques et géochimiques servent à comprendre la formation des éjectas d’impact et sa distribution mondiale pour affiner les simulations dans les modèles climatiques globaux en limitant la proportion des différents volatils et de la poussière de silicate injectés dans l’atmosphère par le processus d’excavation du cratère et permettent d'examiner plus en détail les causes climatiques de la disparition de la vie des vertébrés sur Terre et du volcanisme des pièges du Deccan sur l’extinction massive.

 L’impact d’une météorite sur Terre, « prend normalement jusqu’à des centaines de milliers d’années, mais là, ça s’est produit en un jour, principalement dans les minutes qui ont suivi la collisionCet impact a laissé derrière lui, dans le monde entier, une couche d’éjecta, de matériaux éjectés du cratère, dont de la poussière riche en iridium. La prochaine étape consistera à analyser cette même couche à l’aide de nouvelles techniques dans différents endroits du monde et à la comparer avec les résultats obtenus dans le cratère. Ainsi, nous pourrons encore mieux comprendre ce que les dinosaures ont dû endurer immédiatement après l’impact », conclut M. Kaskes.

En 1998, le film catastrophe "Deep impact" imaginait la collision avec un météorite.

 

 

Le trentenaire de Jurassic Park

0.png

En 1992, il y a eu le film "Dinosaures" dans lequel trois enfants passionnés par les dinosaures se retrouvent accidentellement propulsés dans leur dessin animé préféré : "Dino Saurs". Ils vont se retrouver confrontés à des Hommes de Cro-Magnon bêtes et méchants et à de gentils dinosaures qui veulent sauver leur ville d'un mystérieux tyran. Ils partent alors à la recherche de leurs héros : Rex et Tops.
Le 11 juin 1993, sortait le film "Jurassic Park", réalisé par Steven, Spielberg, adapté du roman homonyme de Michael Crichton publié en 1990, met en scène un parc d'attractions et animalier sur une île fictive nommée Isla Nublar située dans l'océan Pacifique, au large du Costa Rica. Le milliardaire (Richard Attenborough) et son équipe de généticiens parvenant à ramener à la vie des dinosaures grâce au clonage invite un petit groupe de visiteurs pour découvrir le parc pour confirmer sa viabilité avant son ouverture. Un acte de sabotage industriel provoque l'arrêt des installations électriques et du système de sécurité du parc, entraînant alors l'évasion des dinosaures. Le groupe doit alors lutter pour sa survie et s'échapper de l'île.
Spielberg a acquis les droits d'adaptation pour son film pour la bagatelle de 1,5 million de $ en mai 1990. Michael Crichton a été écrit l'adaptation de son propre roman. David Koepp a travaillé au scénario. Le tournage s'est déroulé en Californie et à Hawaï d'août à novembre 1992. La post-production s'est faite jusqu'en mai 1993 et a été supervisée par Spielberg, depuis la Pologne et par George Lucas. Les dinosaures ont été créés avec des images de synthèse sur ordinateur par Industrial Light & Magic (ILM) pour les plans larges ainsi qu'avec des animatroniques grandeur nature conçues par Stan Winston pour les plans rapprochés.
Le film a remporté trois Oscars et est considéré comme un film pionnier dans l'histoire des effets spéciaux numériques et animatroniques. Il a donné naissance à une saga cinématographique de six films dont la première suite, Le Monde perdu : Jurassic Park, toujours réalisée par Spielberg, est sortie en 1997. En 2018, il est sélectionné par le National Film Registry de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis pour y être conservé, en raison de son « importance culturelle, historique ou esthétique ». Les effets spéciaux, le jeu d'acteur, la musique de John Williams et la réalisation de Spielberg ont été loués. Des reproches ont été faits par rapport à la caractérisation des personnages, au scénario et aux dérives scénaristiques vis-à-vis du livre. Le film a été pourtant un triomphe commercial puisque pour un budget de 63 millions de dollars, il a rapporté 357 millions aux États-Unis et 555 millions dans le reste du monde, soit un total de 912 millions de dollars, faisant de lui le plus grand succès cinématographique de 1993 et le plus grand succès de la carrière de Spielberg
Affaire parfaitement bien menée si l'on compte les produits dérivés de cette histoire de dinosaures.. Le concept "Jurassic Park" a rapporté peut-être encore plus qu'un milliard de dollars dans le monde en jeux de société, puzzle, marque-page, posters, vases, figurines, accessoires et d'autres gadgets... 

 

Réflexions du Miroir

0.png

Quand j'étais jeune, je collectionnais tous les livres de "Bob Morane" d'Henry Vernes. En 2012, j'écrivais "Bob Morane, vous vous souvenez ?"
En 1957, Vernes publiait "Les Chasseurs de dinosaures". Une machine à voyager dans le temps avait propulsé un milliardaire, un physicien et son équipe dans le crétacé à 100 millions d'années, attaqués par un TRex. Bob Morane et son ami, l'archéologue et un enquêteur du FBI qui enquêtait sur la disparition du milliardaire, vont à leur recherche.
La quête d'aventures dans le cadre des dinosaures commençait déjà.
L’ère des dinosaures était aussi celle des mammifères

Après de court-métrages en tant que scénariste, Steve Spilberg a toujours produit des films à gros budget dans la science-fiction en faisant des adaptations de romans comme "Star wars", "E.T.", "Close Encounters of the Third Kind", "Twilight Zone", "Indiana Jones", "Jaws", "Schindler's List", "Always", "Catch Me If You Can", "A.I.", "War of the Worlds", "Tintin", "Bridge of Spies"."The Fabelmans", "West Side Story", "Robopocalypse".
Du projet de "Harry Potter", il s'est retiré.
Pour célébrer les 20 ans du film en 2013, Jurassic Park est ressorti en salles dans une reproduction en 3D  aux reliefs époustouflants. Conversion très réussie, ce qui est suffisamment rare pour être souligné. Pur divertissement, cette version fascinait toujours autant après deux décennies. Le génie de Spielberg, conteur hors pair et technicien virtuose, allié au spectaculaire travail de ILM provoquaient autant de jubilation devant les morceaux de bravoure où hommes et dinosaures se faisaient face. Le scénario mécanique, à défaut d’être surprenant, s’avérait efficace en alignant de manière métronomique les séquences d’émerveillement ou de terreur avec un type de dinosaure différent, des invraisemblances à la pelle et un jeu d’acteur inégal pour se laisser emporter par la magie de l’aventure où la capacité unique de Spielberg. Nous faire croire à l’impossible est une constante dans la démarche cinématographique de Spielberg.
Rien n'est prévu pour ce 30ème anniversaire.
Il reste donc à revoir la version 3D...

Les 168 films sur les dinosaures qui ont suivi, ont été le plus souvent pour le grand plaisir des enfants.

0.jpg

On apprend que les scénaristes sont en grève...

Quel est le roman qui pourrait inspirer Steven Spielberg dans une nouvelle adaptation ?

En 2020, le projet "The Six Billion Dollar Man" est un remake d'une série télévisée américaine de science-fiction et de fantastique "L'homme qui valait 3 milliards" et diffusée entre le  et le  sur le réseau ABC, pour représenter un homme augmenté bionique comme on l'imagine aujourd'hui. En 99 épisodes de cinquante minutes et en six téléfilms, Richard Irving s'est inspiré d'après le roman Cyborg de Martin Caidin.

Amusant de constater que les prix pour ce genre d'homme ont doublé.

Encore des problèmes d'inflation probablement...

J'ignore combien de temps vivaient les TRex.

Désormais, pour les hommes, il y a des quotas pour les genoux des plus de 50 ans d'après le cactus

podcast

.

Ce week-end, la « Pleine Lune des Fleurs » et l’éclipse lunaire sont de mauvaises nouvelles pour les couples si l’on en croit les dires de l’astrologue Rose Smith, qui s’est entretenue avec le Daily Mail sur le sujet. On la nomme « Pleine Lune des Fleurs » car il s’agit de la 5e de l’année et qu’elle a lieu au printemps. Couplée à une éclipse de Lune n’améliore pas les choses d'avoir une « Lune de Sang » comme éclipse totale. Le spectacle aura lieu samedi, ne sera pas visible que depuis Australie, sur les îles du Pacifique, en Afrique et en Asie. Soulagement pour nous Européens...

Reste peut-être à imaginer la "collision" inévitable de l'homme avec l'ordinateur quantique qui risque de ne pas être triste et pour Spielberg, cela pourrait être un sujet en or.
En 2012, Taulo écrivait l'article très complet "Le Kama Sutra des Dinos" sur Agoravox.fr.
En 2015, j'écrivais "Jurassic Park Reyers" en faisant référence à Jurassic in the World alors qu'on détruisait un viaduc à Bruxelles-Schaerbeek avec des machines aux gueules d'acier de TRex pour le broyer.
En 2017, le clip 'Coco Câline' présentait Julien Doré, habillé en cosmonaute en joyeuse compagnie des dinos 

Une visite au musée d'Histoire naturelle s'impose en photos (clic).

Les scientifiques se posent la question : devrait-on cloner les espèces animales disparues comme dans le film "Jurassic Park" ?

 

Expo Creatuuur

Je ne sais pas s'il y a une suite dans les idées ou une relation de cause à effet ?
Samedi dernier, je suis allé voir une expo qui avait le thème des dinosaures d’hier associés aux créatures imaginaires dans une exposition unique dédiée à la paléontologie et à l’art contemporain. Entre réalité et créations, ces « monstres » nourrissent l’inspiration….
Raphus (société de préparation en paléontologie en référence au Dodo de Maurice), Bus Tomasi (artiste peintre) et de Scool (école d'art) ont collaboré dans cette exposition.
Au Programme : Fossiles de dinosaures, expo artistique sur ce thème, ateliers pour les enfants (4 à 12 ans), création d'une œuvre collective et une conférence, le jeudi 4 mai de 18h30 à 20h « Quand les poules avaient des dents  »

Un clic sur l'image ci-dessous et on retourne 66 millions d'années en arrière

0.png

 

Allusion.


Moyenne des avis sur cet article :  1.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 5 mai 18:02

    Il y a une question dans l’article : Les scientifiques se posent la question : devrait-on cloner les espèces animales disparues comme dans le film « Jurassic Park » ?

    ChatGPT y a répondu : C’est un sujet de débat parmi les scientifiques depuis de nombreuses années. Bien que cela puisse sembler une proposition passionnante, il y a des arguments pour et contre le clonage d’espèces animales disparues.
    D
    ’un côté, le clonage d’espèces animales disparues pourrait être bénéfique pour la préservation de la biodiversité et pour la compréhension de l’histoire évolutive de notre planète. En clonant des espèces disparues, il serait possible de réintroduire des animaux dans des habitats naturels où ils ont disparu, ce qui pourrait aider à restaurer les écosystèmes et à prévenir l’extinction d’autres espèces. De plus, le clonage pourrait permettre d’étudier ces espèces en profondeur, offrant ainsi des informations précieuses sur leur biologie et leur comportement.
    D
    ’un autre côté, il y a des préoccupations éthiques et pratiques importantes liées au clonage d’espèces animales disparues. Le clonage est une technologie encore relativement nouvelle et les risques associés à la manipulation génétique ne sont pas encore totalement compris. De plus, le clonage peut être coûteux et difficile à réaliser avec succès, ce qui pourrait entraîner des souffrances inutiles pour les animaux impliqués. Enfin, il convient de se demander si le clonage de ces espèces est une utilisation efficace des ressources limitées que nous avons pour la conservation des espèces menacées actuellement en vie.
    E
    n fin de compte, la question de savoir s’il faut cloner des espèces animales disparues est complexe et il n’y a pas de réponse simple. Les avantages potentiels du clonage doivent être pesés contre les coûts et les risques, et des considérations éthiques et pratiques doivent être prises en compte.


    • Allez TROIS réactions (jamais 2 sans 3) histoire d’encourager les artticles sans intéret (dits INSIPIDES)

       smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité