• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Les gaulois sont dans la peine

Les gaulois sont dans la peine

Des souches sans racines

L’inénarrable barde

Pour la prochaine cueillette du gui, notre inénarrable barde vient encore de frapper fort. Il a pris la serpe d’or pour tailler des croupières à l’Histoire, à la raison et à ses pauvres ancêtres. Voilà bien les principales victimes de la dernière saillie de « l’homme des marais putrides » (traduction de son patronyme dans sa langue d’origine).

Selon les uns, il aurait consommé une substance prohibée, fabriquée par un druide facétieux, pour les autres, ils serait tombé dans le tonneau quand il était petit, ce qui l’a empêché depuis de grandir et surtout de raisonner. Pour tous, il dépasse les Romains dans leur principale caractéristique : celle que ne cesse de répéter le brave Obélix.

Il nous avait déjà fait le coup de célébrer l’acte de naissance de Jeanne, la joyeuse pucelle qu’il convient de ressusciter à chaque crise nationale. Mais la donzelle a le défaut d’être frontalière, de sentir un peu trop le mouton, animal qu'il ne fait pas bon évoquer en ce moment. Alors, pour ne pas rejouer deux fois la même carte, notre champion des anachronismes, sort de sa manche Vercingétorix, l’autre atout majeur de gloire fictive.

Cette fois, il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Son régime sans celte lui a tourné le peu d’esprit qui lui restait. Le voilà qui s’invente un nouvel arbre généalogique, lui le champion de la souche sans racine. Le voilà flanqué d’une tribu imaginaire, lui qui se rêve à nouveau chef, perché sur le bouclier de son immense gloire.

Hélas, le discours comme le poisson n'est pas frais. Les odeurs rances dominent la dialectique oiseuse du bonhomme. Le seul résultat tangible qu’il reste à obtenir sera une belle bagarre générale dans le village des irréductibles après son élection. L’homme est si peu franc du collier qu’il manque de noblesse et attise la haine pour son seul profit.

Le Gaulois a remplacé le Karcher. Peut-on considérer cela comme un progrès ? Cela a le mérite, au moins, de permettre à beaucoup de revisiter notre histoire. Effort que ne fera même pas ce champion de l’inculture, ce phénomène de foire qui pérore en public, affirme tout et son contraire avec un aplomb digne des farouches guerriers de la tribu de Carla.

sarkozix.jpg

Il serait grand temps que sa petite tribu droitière construise une cabane dans le grand chêne qui domine l'ombilic sacré des Gaules afin de le bâillonner pour le restant de la campagne. Bien ficelé, il sera forcé de s’agiter en tous sens pour semer la zizanie, la haine et le mensonge. Il n’aura pas non plus besoin d’accumuler des sesterces dans sa grande marmite frauduleuse pour financer ses tracts, ses frais de campagne, ses prétentions luxueuses.

La seule potion que nous prépare ce triste personnage est si amère qu’il conviendrait de ne pas le réinstaller dans son palais. Le faste lui tournerait la tête : il se rêverait alors Romain invincible, centurion à la tête de cohortes zélées puis il ne tarderait pas à se croire Franc victorieux, digne héritier des intrépides Teutons dont le modèle économique l’a toujours fait rêver. Puis, plus tard, grisé par ses discours, il franchirait la Méditerranée pour se rêver Empereur.

L’homme qui plie l’histoire au gré de sa fantaisie abolira, comme il l’a toujours espéré, l’héritage de Mai 68, puis fort de ce premier succès, il effacera à jamais les derniers vestiges des acquis du Conseil National de la Résistance. Emporté par son élan, il effacera des tablettes la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen et notre idéal républicain.

05-12-12-sarkozy-chirac.jpg

Son délire ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Se pensant monarque, il n’aura pas le temps de profiter de son trône que la spirale temporelle fera de lui un cueilleur chasseur du néolithique. C’est alors qu’un méchant Néandertalien, surgi de nulle part, lui assénera un formidable coup de gourdin sur le crâne. Fort heureusement, ce n’est pas là son point sensible. L’homme en réchappera et oubliera bien vite qu’il fut un temps où il se pensait Gaulois.

Il redeviendra ce zébulon méprisant , paradigme d’une époque déboussolée, personnage cupide et vénal qui n’a d’autres buts dans la vie que ses rêves de gloire et de richesse. Il cessera de s’intéresser à l’Histoire, sujet qu’il domine si mal pour se contenter de retourner à son principal passe-temps : celui où il excelle plus que tout autre : « Faire des histoires ! » En cela il est mon maître et je m’incline bien bas devant lui.

Gauloisement vôtre.

Sarko.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • juluch juluch 22 septembre 2016 14:28

    vous avez pas finis avec les petites phrases des uns et des autres pendant 6 mois..... smiley


    « Nos ancêtres les gaulois »..........me rappel certains livres d’Histoires du primaire.  smiley

    Bien à vous Nabum.

    • C'est Nabum C’est Nabum 22 septembre 2016 18:07

      @juluch

      Les primates nous amusent pendant les primaires et durant cinq ans nous trahissent


    • Cathare le parfait (---.---.102.95) 22 septembre 2016 15:03

      Comme disait le grand-père Rothschild, le dernier bastion à prendre était la nation. « Aux pauvres ne reste que la nation » disait Jaurès.
       
      Les capitalistes l’ont vaincue par leur « charité », faire venir des divisions de réserve du Capital et mélanger les peuples pour qu’ils n’aient plus d’histoire et de cohésion. Et c’est ce qu’on voit !
       
       Il fallait l’éliminer pour en faire des petites régions « fédérales » ... petites, toutes petites ... et des individus seuls, tous seuls ... où tribus de « quartiers ».


      • moderatus moderatus 22 septembre 2016 15:32


        Bonjour,

        Sarkozy m’importe peu, et cela m’est indifférent que vous le brocardiez .
        Mais nos ancêtres les Gaulois si vous avez un peu de mémoire ou de lectures est très important.

        Un peu d’imagination,,comment manier les symboles ?
        Petit fils d’immigré, à l’école on nous apprenait « nos ancêtres les gaulois »
        et on trouvait cela normal.

        on s’en foutait que ce soit historiquement exact ou pas, l’important c’est qu’en acceptant cela on voulait simplement dire, On est français et fier de l’être.
        Le roman de la France est le notre, son Histoire est la notre.

        On était amoureux de la France, de son histoire, de sa langue, de sa grammaire tarabiscotée, on rêvait en Français.
        On s’appelait Martinez , Ambrosino ou Lévy, mais on était Français.

        Croyez vous que le communautarisme soit meilleur pour notre société, chacun tirant à hue et à dia pour imposer sa culture ou son culte ?

        ne méprisez pas l’assimilation, elles a créé une communion, une entente entre les gens d’origines différentes pour aller vers un destin commun.

        la dérision est facile, mais devant les difficultés que nous traversons il faudrait un peu de retenue, et de réflexion et d’humilité dans les jugements.

        salutations


        • philouie 22 septembre 2016 15:42

          @moderatus
          Sauf que vous vous êtes fait niquer : on vous a promis la Gaule et vous avez Tel Aviv.


        • moderatus moderatus 22 septembre 2016 18:26

          @philouie

          on a plutôt Marrakech


        • doctorix doctorix 22 septembre 2016 18:54

          @moderatus
          Déjà, quand j’étais petit, j’avais des copains noirs, ils apprenaient religieusement le délicieux « nos ancêtres les gaulois », et cela les faisait marrer.

          C’était une façon de leur faire oublier qu’ils étaient issus de races nobles et fières, avec une culture bien à eux, des connaissances solides et utiles pour la vie sauvage, ce genre de culture qui nous sera bientôt si utile et dont le manque nous fera crever de faim, mais pas seulement. Leurs arts et leurs traditions étaient bien une réalité, même si nos critères veulent les rabaisser à rien.
          Une façon de leur faire oublier aussi que les descendants de « nos ancêtres les gaulois », les vrais, les avaient, massacrés, décimés, et réduits à l’esclavage, et que c’était la raison principale de leur présence en France, et de l’oubli de leur culture (s’y ajoute le pillage de leurs richesses, grâce auxquelles ils auraient largement eu de quoi vivre chez eux).
          On peut s’accommoder par choix de certaines valeurs (où et quand auraient-ils eu le choix, d’ailleurs ?) , mais il est particulièrement odieux de nier leurs racines à nos victimes.
          Quand aux Libyens et aux Syriens à qui nous avons détruit leur terre, leurs villes, leurs familles, et que nous avons chassés jusqu’ici, ne comptez pas trop sur eux pour s’accommoder de notre « civilisation », ni pour endosser nos ancêtres, sur lesquels, à leur place, j’aurais plutôt envie de cracher.
          Mais que ce soit un sarko, assassin de 130.000 Libyens, et qui a chassé les autres jusqu’ici, de venir leur faire une leçon d’instruction civique, lui qui n’a ni instruction ni civisme, voilà qui est passablement ecoeurant.

        • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 septembre 2016 18:58

          @doctorix
          Déjà, quand j’étais petit, j’avais des copains noirs (...) avec des connaissances solides et utiles pour la vie sauvage.

          J’ai le sentiment que Nadine Morano a piraté le compte du docteur...


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 septembre 2016 19:02

          @Robert Lavigue

          Ou c’est le Mossad qui lui fait une blague...


        • doctorix doctorix 22 septembre 2016 19:12

          @Robert Lavigue

          J’ai dit pas seulement....J’ai aussi parlé d’art et de culture.
          Et il s’agit de ne pas mépriser l’art de faire du feu avec deux bouts de bois, et de chasser avec un arc : toutes choses dont le manque risque bien de vous faire crever de faim et de froid quelque jour.
          Ce jour là, vos ancêtres les gaulois ne vous serviront pas à grand-chose.
          J’aurais pu aussi parler de l’algèbre et de l’astronomie, que vos ancêtres les gaulois n’ont pas inventés.
          Mais les arabes ont fait encore mieux : ils ont inventé le chiffre zéro, si utile pour noter vos commentaires, dont l’ensemble trouverait naturellement sa place dans un pot de chambre.

        • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 septembre 2016 19:24

          @doctorix

          J’ai du mal à comprendre ce que les Arabes viennent faire ici... J’espère que ce n’est pas une confusion avec vos camarades chasseurs à l’arc... Seriez-vous dans une période suprématiste ?

          Pour ce qui est du zéro (dans sa version indienne), même le plus inculte des étudiants en médecine sait que les arabes n’ont fait que l’introduire dans une zone en contact avec l’Occident civilisé.

          A propos d’introduire.. Vous pouvez vous introduire vos commentaires bien profond...
          Grand bien vous fasse !


        • doctorix doctorix 22 septembre 2016 20:21

          @Robert Lavigue
          Vous avez bien raison de vous plusser tout seul.

          Vous serez bien le seul à le faire.
          Merci de nous faire part de vos connaissances très récentes : c’est le premier lien qui arrive, avec wikipedia, sur l’origine du zéro.
          Certains sont Doctus cum libro, vous c’est Doctus cum Wiki.
          Wiki étant un site sioniste, il eut été étonnant qu’il accepte la paternité arabe du zéro. Le « vide » indien étant une notion imprécise et bien différente du zéro algébrique.
          Vous voyez, moi aussi, je sais lire. Et même entre les lignes.

        • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 septembre 2016 20:34

          @doctorix

          Je ne pense pas que ma prof (sioniste) d’histoire (sioniste) avait un accès (sioniste) à internet (sioniste)... à l’époque (sioniste) nous n’imaginions même pas que cela puisse exister un jour (sioniste).

          Par contre, elle nous a donné envie de consulter en bibliothèque l’histoire universelle des chiffres (titre approximatif, c’était en 2 volumes dans la collection bouquins)

          A propos de notion imprécise du vide... Vous en êtes l’illustration parfaite !


        • mmbbb 22 septembre 2016 21:09

          @doctorix moi je suis « souchien » donc exit ma culture occidentale dois je renier l histoire de la France comme l’enseignement actuel est en train de le faire. Dois je jeter aux orties cette culture de bouffon Il faut arreter cette repentance et cette flagellation permanentes Dois je ai responsable ad vitam aeternam de ce passe dont je n’ai aucune reponsabilite Quant a votre propos il est tres oriente comme d ’habitude, Haiti a ete la premiere nation noire a avoir eu son independance, vous pouvez regarder le resultat exemplaire. La colonisation est terminée depuis deux generations il faudrait desormais tourner la page de l histoire. Les africains cedent leurs meilleures terres arables ect , encore la faute des francais Les Chinois les americains prennent pied sur ce continent ( une des plus grande usine d’aluminium en Guinée groupe Amerciain ALCOA ) Ces pays n’ont pas le poids de la colonisation et avancent leurs pions. EN revanche les pays africains ne refusent jamais les milliards verses par l europe au titre du developpement. Entendre cette antienne " nous anciens colonisateurs qui a pille l afrique et laissons ce contient dans l indifférence ) Quant a notre pays cet auteur peut faire un trait d ’humour : notre pays n’ a jamais aussi fractionné aussi divisise les francais ne se sont jamais autant detestes


        • Areole 23 septembre 2016 00:00

          @doctorix


           « mais il est particulièrement odieux de nier leurs racines à nos victimes »

          Ben voyons Tonton ! Parles pour toi et tes ancêtres ! Les miens n’ont jamais eu d’esclaves ni n’ont fait partie de la coloniale...Ils sont restés en France et pas du côté du manche. Ils étaient esclave du grand capital dans les mines, plumeuse de volailles 12 heures par jour ou attaché au cul de l’âne pour retourner une terre pleine de caillasses donnant à peine assez de seigle pour nourrir sa tripotée de mioches. Et vous voudriez que je fasse mea-culpa maxi-culpa en allant fleurir la tombe de mon grand père mort gazé au chemin des Dames ?
          J’ai hérité de leur misère et des larmes qu’ils ne savaient pas verser.



        • doctorix doctorix 23 septembre 2016 00:05

          @mmbbb

          Je ne vous demande pas de renier votre histoire.
          Juste de ne pas leur voler la leur.
          Et la colonisation n’est pas terminée : elle recommence de plus belle : les guerres actuelles en sont le parfait exemple : des guerres de pillages et de massacres.
          Ni Saddam, ni Khadafi n’ont accepté les milliards de l’Europe et de l’Amérique, contrairement aux autres potentats africains. C’est ce qui les a tués.
          Assad, on n’a pas pu l’avoir par l’argent non plus : d’où la guerre actuelle.
          Mais d’autres aussi, en Afrique et au MO, ont eu cette fierté. D’une manière ou d’une autre on les a éliminés. Mossadegh en Iran (complot américano-britannique), Lumumba au Congo, Annouar El Sadate en Egypte, 28 chefs d’Etat africains assassinés depuis Boutros Ghali en 1910, le plus souvent par des manoeuvres occidentales ou israéliennes.
          Assad pourrait bien être la première défaite du néo-colonialisme, c’est ce qui rend les occidentaux fous de rage. D’où cette monstrueuse campagne de diabolisation.
          Eh oui, Lavigne, les sionistes sont encore derrière ce coup-là, comme ils sont derrière tous les mauvais coups. Ils veulent la destruction de l’Iran, et cela passe par celle de la Syrie, après l’Irak et la Libye. 
          Mais on dirait qu’ils sont tombés sur un os.


        • doctorix doctorix 23 septembre 2016 00:22

          @Areole

           « Ils étaient esclave du grand capital dans les mines » 
          Et alors ?
          Ce ne sont pas leurs élus qui sont allés coloniser l’Afrique et casser du nègre et du bicot ?
          Ils étaient donc responsables, comme nous le sommes aujourd’hui des exactions qu’on y commet en notre nom, même si nous n’en pouvons mais, et même si nous vitupérons contre ça (enfin pas tous).
          Votre grand-père est mort au chemin des dames après avoir élu, lui ou ses parents, ceux qui nous ont conduit là. Le mien a eu la chance d’y survivre, prisonnier trois ans après les dardanelles, et donc de faire quelques années de captivité de plus au cours de la suivante.
          Les guerres, c’est pas les autres.
          C’est nous, ici et maintenant.

        • doctorix doctorix 23 septembre 2016 00:47

          @LeNeveuNic

          Il n’y a pas de race ignoble et veule.
          Il fallait comprendre, et vous l’avez d’ailleurs très bien compris, que les peuples autres que blancs ont tout autant de noblesse et de fierté que nous pouvons en avoir nous-mêmes.
          Enfin, ces temps-ci, pas tellement, en ce qui nous concerne.
          « C’est quoi une race ? »
          Ca suffit, avec ce discours pseudo-antiraciste... Les races humaines sont une réalité, ce qui ne l’est pas, c’est que les unes sont supérieures aux autres.
          Les chiens aussi ont un ancêtre commun, et il n’y a pas si longtemps (12.000 ans). Ca n’empêche pas d’en reconnaître 342 races, et une centaine de plus en cours d’homologation.
          Si c’est vrai pour les chiens, ça l’est aussi pour les humains. Il se peut que le métissage change la donne (ce qui serait une perte de diversité très regrettable et peut-être même très dommageable), mais pour l’instant c’est comme ça.
          Pour les semences, pour les chiens et pour les humains, la diversité est la meilleure des choses. Il ne faut pas gueuler contre Monsanto si on considère le métissage comme la panacée, quand bien même on espérerait en faire un facteur de paix sur la terre. Ce qui serait bien illusoire.

        • C'est Nabum C’est Nabum 23 septembre 2016 06:57

          @moderatus

          Vous faites un mauvais procès à un véritable défenseur de notre histoire, de nos légendes et de nos traditions

          Laissons ce triste personnage inculte


        • franc 23 septembre 2016 09:15
          @doctorix
          -
          Euh le zéro est indien.

        • PakMat PakMat 23 septembre 2016 13:32

          @doctorix
          Vouv vous enflammez, et pas qu’un peu. Oui l’afrique est tjs « colonisé » ils ne peuvent pas choisir un représentant de leur choix (Lumumba, Sankara...), ou laché le franc CFA.

          Mais par contre qd vous dites : « Ce ne sont pas leurs élus qui sont allés coloniser l’Afrique et casser du nègre et du bicot ? ». Ben non, où avez vous vu que nos ancetres avez le droit de votes à cette époque. Combien savait lire dans les campagnes ? alors qu’ils ne le savaient tjs pas après la seconde guerre, du moins dans les miennes de campagne.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 septembre 2016 16:05

          j’ai pas compris le scandale ; « nos ancêtres les gaulois » et alors ?

          C’est pas la parenté la pire du monde ; une parenté éventuellement « idéale » et pas ethnique, au sens où le citoyen est censé se reconnaître dans une histoire commune ; le nationalisme selon Renan.

          Et donc où est le problème ?


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 septembre 2016 18:33

            @Olivier Perriet

            Citer Renan à propos d’un article écrit par un pseudo-citoyen du monde est une faute de goût !
            Le problème est là...


          • C'est Nabum C’est Nabum 23 septembre 2016 06:58

            @Olivier Perriet

            Il n’y a aucun problème
            Qu’un candidat puisse dire n’importe quoi relève de la tradition républicaine


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 septembre 2016 17:51

            La Gaule en peine, c’est triste, alors que la Chine en peine, ça fait une jolie contre-pétrie.



            • doctorix doctorix 22 septembre 2016 18:56

              @Jeussey de Sourcesûre

              Surtout quand on sait que l’Afrique est bonne hôtesse.
              Mais j’ai bien connu homme qui était arrivé à pied par la Chine.

            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 septembre 2016 20:46

              @doctorix

              oui, je le connais aussi ; il était arrivé à Riom en pleine élection

            • C'est Nabum C’est Nabum 23 septembre 2016 06:58

              @Jeussey de Sourcesûre

              Trop compliqué pour le néo-gaulois


            • arbinger 23 septembre 2016 11:54

              @Jeussey de Sourcesûre

              Excellente !!!  smiley


            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 23 septembre 2016 13:15

              @Jeussey de Sourcesûre

              d’ailleurs, il avait la mine piteuse.

            • Loatse Loatse 22 septembre 2016 18:27

               c’est nabum


              Ne prenez pas s’il vous plait les français pour les imbéciles !

              Gamine, je savais fort bien comme beaucoup de mes camarades de classe qui venaient de contrées plus ou moins lointaines que nous n’étions aucunement apparentés pour la majorité d’entre nous
               à ces gaulois dont on nous vantait le courage face à l’empire romain...

              il s’agissait là d’un processus d’identification tel celui qui mène un enfant à s’identifier à ses parents adoptifs avec dans le cas qui vous préoccupe, d’autant plus de fierté qu’il s’agissait d’un peuple que l’on dit vaillant..

              Evidemment comme il ne s’agit pas de filiation naturelle, il me semble surréaliste de se battre sur qui étaient les plus représentatifs, ou les plus nombreux à l’époque sur notre territoire ou les premiers (vandales, francs, gaulois ?).. l’éducation nationale à l’époque (et non pas sarkozy !) a tranché pourquoi remettre ce choix en cause ?

              Et C’était comme la méthode d’apprentissage borscher de la lecture, ca marchait !

              Aujourd’hui on veut faire des citoyens français sans qu’on ne sache plus vraiment ce que veut dire « être français » sans relier les nouveaux venus à rien puisqu’il leur est simplement demandé de se plier aux lois de notre pays, pas plus.. 

              Comment s’enraciner dans ces conditions ? comment faire peuple sans socle commun ?

              Il n’est plus question non plus de respect des us et coutumes du pays hôte...ni même d’un modèle culturel à transmettre fruit d’une histoire, d’une évolution... 

              Le résultat n’est vraiment pas heureux... C’en est au point ou un couple agé ayant oublié après une fête nationale, d’oter le drapeau français de son jardin, s’est vu exigé de le retirer afin de ne pas provoquer de troubles à l’ordre public !

              Je crois donc plutôt que nous récolterons le mépris plutot que la reconnaissance que nos parents ou grand parents venus d’ailleurs témoignaient envers ce pays, car il n’y a rien de pire que vivre dans un pays haissant ses racines, sa culture, ses valeurs, son histoire... Ne s’assumant pas.

              D’autres je n’en doute pas rempliront ce vide. Et ce jour là, moi je rirai devant vos mines déconfites.....


              .





              • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 septembre 2016 18:35

                @Loatse

                c’est nabum, Ne prenez pas s’il vous plait les français pour les imbéciles !

                C’est pourtant son fonds de commerce littéraire... Si vous lui enlevez ça, que va-t-il lui rester...


              • mmbbb 22 septembre 2016 21:16

                @Loatse tres bon commentaire Cet auteur de l EN comme tant d’autres nous ont appris la haine de ce pays, une schizophrénie dont nous sommes atteint. Le resultat n’est pas tres heureux il est vrai avec la montée du populisme mais c’est inévitable


              • C'est Nabum C’est Nabum 23 septembre 2016 07:00

                @Loatse

                Je ne cesse d’explorer nos racines
                je ne suis pas de ceux qui efface cet héritage merveilleux, je veux simplement qu’il ne soit pas sali par ce personnage odieux


              • franc 23 septembre 2016 09:36
                @Robert Lavigue
                 
                Vous vous méprenez sur nabum
                 il me semble que nabum ne fait qu’un article ironique et poétique sur l ’attitude de Sarko sur tout ,mais il n’a rien contre les « ancêtres nos gaulois »

              • franc 23 septembre 2016 09:39
                @Loatse
                 -
                 Merci pour cet excellent commentaire

              • C'est Nabum C’est Nabum 24 septembre 2016 08:54

                @franc

                Monsieur Lavigne ne se méprend pas, il dénigre, salit, déforme, sous-entend avec délectation et jubilation
                Ses ancêtres furent sans doute vipères du côté de la langue. Il crache plus qu’il ne vitupère, manquant en cela de talent pour manier la prose !


              • Cathare le parfait (---.---.234.161) 22 septembre 2016 19:53

                Avec plus de 1/3 de naissances testées à la drépanocytose (maladie spécifique arabo-africaine), la question gauloise ne se pose plus, la napoléonienne non plus ...
                 
                Il n’est plus question de nation, juste de rendement pour le capitalisme, qui a intérêt à l’ouverture maximale des flux et à la pression du chômage.


                • C'est Nabum C’est Nabum 23 septembre 2016 07:01

                  @Cathare le parfait

                  Un bon gaulois est un gaulois au chômage


                • Taverne Taverne 23 septembre 2016 00:01

                  C’est une sorte de méthode Coué, c’est cela ? « Je suis gaulois, je suis gaulois, je suis gaulois ».

                  Je dis que quand on a un candidat aussi pauvre d’idées, on est très mal barré.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires