• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Les nouveaux Arnaqueurs de l’immobilier !

Les nouveaux Arnaqueurs de l’immobilier !

« Je vous ai compris ! » : ces mots vous ont sûrement fait penser à un nouveau discours fédérateur de N. Sarkozy. Mais, détrompez - vous, une fois n’est pas coutume ce n’est pas lui ! Désolé mais le nouveau dictateur en puissance a été battu, ces derniers temps, dans mon esprit par une sorte d’agent immobilier qui ressemble plus à une bande d’escrocs !

Je me trouvais à Amiens, il y a une semaine, pour la recherche d’un logement étudiant. On m’avait prévenu que cela allait être difficile et .... Je n’ai pas été déçu ! Mais pour corser le tout, il existe des agences peu scrupuleuses qui exploitent la naïveté des étudiants cherchant un studio. Pour mieux comprendre leurs techniques et pour mieux les éviter, je vais vous raconter mon histoire qui a été ou sera peut - être la votre !

En arrivant à Amiens, je me suis dit que les petites annonces me seraient bien utiles et que j’éviterais par ce biais les frais d’agence. Je trouve ainsi facilement deux ou trois logements qui m’intéressent. Pensant m’adresser à des propriétaires, j’appelle quelques numéros et je tombe deux fois sur la même personne qui m’indique qu’elle possède plusieurs logements intéressants. Elle me donne son adresse et je fonce chez elle. Arrivé à l’adresse en question, je tombe sur une sorte d’agence immobilière qui s’avère être un « marchand de listes ». Sans trop réfléchir, j’entre dans celle - ci, une dame m’accueille. Je lui explique ma situation, que je suis à Amiens pour seulement deux jours et que je veux absolument trouver un logement : la situation classique pour un étudiant ! La dame semble me comprendre parfaitement et elle m’explique que j’ai frappé à la bonne porte pour résoudre mon problème, qu’il ne faut pas que je m’inquiète car avec toutes leurs annonces je trouverai bien mon bonheur. Elle ajoute en outre que c’est moi qui traiterais directement avec les particuliers. Avantage : aucun frais d’agence. Mais (parce qu‘il y a toujours un « mais »), elle me demande 160 € en échange du détail de toutes les annonces. Au départ méfiant, je me sentais sous la menace de ne trouver aucun studio et je me suis donc acquitté de la somme demandée : ce fut une énorme erreur !
J’avais désormais sous la main une liste de 30 annonces. Et dès le premier tri, les ennuis commençaient : je me suis rendu compte qu’un tiers des annonces ne se situait pas dans la zone géographique que j’avais pourtant ciblée ! Le reste des annonces me réservait d’autres surprises : soit les propriétaires ne répondaient pas, soit ils avaient déjà trouvé preneur ! Tu parles d’une affaire ! Au premier soir, je venais de perdre 160 €, je n’avais toujours pas de logement et j’avais le moral dans les chaussettes. J’ai aussi remarqué, entre temps, qu’ils font tout pour attirer le client dans leur piège. Par exemple, dans les petites annonces ils placent leur numéro une annonce sur deux et ainsi le client peu attentif tombe dans le panneau, ils vont même jusqu’à mettre des numéros de portable pour rester le plus discret possible.
Le lendemain, je repartais à la quête du studio qui ferait mon bonheur, mais cette fois-ci la recherche a été plus fructueuse car les techniques utilisées ont été meilleures. La « solution miracle » (à défaut de mieux) consiste donc à aller sur les lieux voulus et de rechercher d’éventuels numéros sur les portes de maisons, il faut aussi chercher dans les boulangeries, les boucheries, ... sans oublier les lycées et facs.

Si vous vous retrouvez un jour dans la quête d‘un logement, sachez que la partie ne sera pas facile surtout dans une ville inconnue. Mais il faut savoir éviter les pièges des « marchands de listes » qui, comme Logêka ou Mil’im, exploitent la crédulité des chercheurs de logements. Possédant un réseau dans toute la France, ils ont maintenant une expérience exceptionnelle dans l’escroquerie immobilière !


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (34 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON





Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires