• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Propulsé dans l’arène à 11 ans !

Propulsé dans l’arène à 11 ans !

Michelito Lagravère, torero franco-mexicain âgé de seulement 11 ans a fait ses débuts en France ! Il a tué 60 taureaux et déjà de nombreuses cicatrices !
Son père, ex-torero, lui a donné le même prénom que lui et l’a exilé au Mexique où il n’y a pas d’âge pour toréer, mais il tente cette année une percée en France.

Annoncé jusqu’au 29 août à Plaisance-sur-Gers, Hagetmau, Fontvieille, Arles, et Rion des landes, sa première corrida a eu lieu à Eauze, le 5 juillet.
« La prise de risque, pour ces mineurs qui n’ont aucune expérience, est patente et il y a donc bien mise en danger d’autrui au titre de l’article 223-1 du Code pénal  », s’est insurgée Claire Starozinski au micro de France Bleu, auprès de Sud-Ouest et de La Dépêche du Midi.
D’autant que l’article L.211-11 du Code du travail interdit à toute personne de faire exécuter par des enfants de moins de 16 ans des emplois dangereux pour leur vie, leur santé, ou leur moralité… Alors, si la question de la moralité reste tributaire du jugement de chacun, la dangerosité de la tauromachie, elle, prête difficilement à caution.

Les organisateurs réfutent toute contrepartie financière indiquant que les spectacles sont gratuits et que Michelito est assuré par l’école taurine d’Arles. Ils vont même jusqu’à prétendre qu’une telle pratique n’est pas dangereuse pour un enfant de 11 ans ! Devant l’insistance de Claire Starozinski, Chantal Firmigier, procureur de la République d’Auch, a ouvert une information judiciaire le 15 juillet.

Michelito ne représente pas un cas isolé. En mai 1996, à Nîmes, les parents du petit Andy Cartagena avaient soustrait ce dernier à la justice et, devant la pugnacité de l’Alliance Anticorrida qui avait introduit un référé et fait intervenir la Chancellerie, le procureur a été dans l’obligation de placer l’adolescent de 15 ans en garde-à-vue pour l’empêcher de toréer.

Quant à El Juli, 12 ans, l’association avait fini par obtenir la condamnation de Robert Pilès, directeur des arènes, pour infraction à la législation du travail en 1997.
Espérant une interdiction pure et simple de toréer pour cet enfant, nous nous interrogeons sur les motivations des spectateurs attirés par le risque imposé à un si jeune garçon…

Alliance Anticorrida
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.09/5   (173 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • zorro 23 juillet 2008 00:02

    Pourquoi se mortifier en se disant "jeune con" ?
    Qu’y a-t-il de répréhensible à être anti-corrida ? Croyez-vous que ce soit mieux d’être devenu "pour" ?
    Alors, après jeune con, vieux con ??? Ca me rappelle la chanson de Brassens.
    Tiens ! dommage qu’il soit mort, celui-là, il aurait sûrement eu un avis intéressant sur le sujet.... et peut-être une savoureuse chanson...


  • Trashon Trashon 21 juillet 2008 13:19

    D’une activité louable, la lutte contre une certaine forme de cruauté, vous en êtes arrivé à faire emprisonner un ado de 15 ans sous pretexte de respect de l’article L.211-11 du code du travail ?

    Drole de façon de défendre les droits des enfants !!!




    • Trashon Trashon 21 juillet 2008 15:03

      L’auteur dans base son article essentiellement sur le respect du code du travail et  du code pénal et non sur le principe de défense des animaux.

      J’en déduis donc que la motivation qui a poussée cette association à faire placer un gosse en garde à vue n’est pas le bien être des animaux mais le respect des lois qui ont été conçues pour protéger les enfants d’ou mon commentaire.



    • kabreras kabreras 21 juillet 2008 15:20

      Si j’ai bien compris il a été placé en garde a vue pour le proteger de ces parents qui voulaient le faire concourir et donc risquer sa vie.


    • Zalka Zalka 21 juillet 2008 17:52

      "On peut rappeler qu’historiquement ce sont les défenseurs des animaux qui sont à l’origine des Droits de l’Enfant dont vous parlez (Dans les années 1800 il me semble, en angleterre, apres l’obtention d’une loi de protection des animaux, les défenseurs l’avait utilisée pour faire condamner un père qui maltraitait son enfants, suite à quoi les premieres lois spécifiques aux enfants sont apparus) "

      Ce qui tend à prouver que certaines élites ont pensé en premier lieu aux animaux puis après seulement aux humains.


    • Zalka Zalka 22 juillet 2008 09:22

      Issus de la base ?

      Concernant les défenseurs des animaux, je ne crois pas que ce soit la base.


    • invisible man invisible man 21 juillet 2008 15:35

      On fait plus de cas des enfants-soldats.
      Pourtant c’est la même problématique : des êtres à la personnalité totalement malléable,  incapables d’avoir un jugement critique et objectif, propulsés dans la violence par des êtres avides de reconnaissance, ivres de sang et de pouvoir...



      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 21 juillet 2008 15:48

        Si j’ai bien compris la démarche de Claire Starozinski, Présidente d’alliance anti-corridas, la défense des « enfants » ne constitue qu’un prétexte pour protéger prioritairement les « toros bravos ».


        • morice morice 21 juillet 2008 16:02

           ça s’appelle un petit c.... ça, je pense. Aussi c.. que ses aînés. Anticorrida, oui, et pas qu’un peu : ce spectacle est à fuir. 


          • pourdevrai 21 juillet 2008 20:17

            à 11 ans face à une bête d’âge et force adaptée
            mais aussi à 5 ans en rodéo sur mouton
            ou à 11 ans à plus de 100 km sur une piste de ski gélée ,ou moins vite mais plus raide et plein de piquets rouges et bleus
            oublions la compétition : on pousse aussi les enfants à l’eau, milieu pourtant particulièrment hostile...
            et la première cause actuelle d’accidents et de mortalité chez les enfants est la pratique de l’équitation dans des clubs hyper autorisés ou chez soi...
            laissons à chacun sa conscience et sa joie, grands comme petits, les uns permettant autant que veillant et les seconds communiquent joies, gravité et deviennent adultes.
            le tout est de bannier l’orgueil aveugle


            • JoëlP JoëlP 21 juillet 2008 22:24

              Puisque c’est un spectacle gratuit et même pas dangereux, on pourrait aussi admettre que ce môme se dope pour être sûr qu’il puisse toréer au mieux de sa forme ! A 11 ans, un peu de vitamines et d’EPO ne peut pas vraiment nuire... et puis on achève bien les chevaux.


              • maxim maxim 21 juillet 2008 22:59

                comment peut on blâmer un enfant de 11ans qui se dévoue pour ramener à la maison 600kgs de viande bovine ,de quoi nourrir la famille pour un an au moins ,espérons qu’ils ont achété un grand congélateur pour entreposer toute cette bidoche .....


                • maxim maxim 21 juillet 2008 23:01

                  dans la Reine à 11ans ?

                  ah ! qu’il est précoce ce petit !


                • Iren-Nao 22 juillet 2008 11:48

                  La corrida....c’est quand meme un sacre truc....

                  Il faut y aller a taquiner le toro les gars c’est du serieux.

                  Mais le costume est un peu grotesque, du chapeau aux ballerines a ponpons via le moule bite....ca fait un peu drag queen.

                   Quant au toro mignon, il est la pour mourir et se payer une derniere colere, mais ca ne dure pas bien longtemps c’est moins long qu’un cancer.

                  Quant a la loi si elle dit que l’age mini c’est tant...c’est comme ca, et je ne vois pas pourquoi il faudrait mettre un gamin en garde a vue pour l’empecher de faire, vu qu’il n’a pas encore fait.
                  C’est proprement inique (ta mere !) 
                  Il suffirait de l’empecher au moment M dans son costume de lumiere, sinon il faudrait mettre en garde a vue tous ceux qui voudraient...
                   sais pas moi mais on est nombreux a vouloir faire des betises.

                  A cet apres midi avec les bouchers les plus elegants du monde pour que les toros ne s’emmerdent plus le dimanche.

                  Iren-Nao


                  • bpradines 22 juillet 2008 13:25

                    Bonjour,

                    Ce serait risible si ce n’était pas tragique. Décidément, il n’y a plus d’enfance.

                    Dr Pradines, Albi.


                    • evelyne 22 juillet 2008 17:23

                      C’est pitoyable ! cet enfant est victime du sadisme des adultes. On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille ... C’est le père qui est à incriminer. Apprendre à torturer et tuer car enfin, c’est bien de cela qu’il s’agit, des animaux, au lieu de lui inculquer le respect de la vie, sous couvert de flons flons, d’habits dits de lumière, de collants roses et tutti quanti, il n’empêche que c’est quand même malgré ce que les pro-corridas veulent nous faire croire, une mort programmée dans la souffrance et le sang.
                      Apprendre à un enfant à transpercer les poumons d’un taureau, etc... est ignoble !!
                      Pauvre monde ! Il ferait mieux d’aller jouer au foot avec ses copains.
                      Merci à Claire Starozinski pour son combat -
                      Entre nous, on peut défendre les animaux et aussi les enfants - l’un n’empêche pas l’autre Tous autant les uns que les autres sont les plus faibles qui ne peuvent se défendre contre les adultes. Il faut bien qu’il y en aie qui se bougent pour eux ...


                      • Michel CAMBOULIVES Michel CAMBOULIVES 22 juillet 2008 18:15

                        Je suis toujours très étonné de lire ici où là de la part des procorrida :


                        - qu’il y a pire que la corrida,

                        - que les anticorrida feraient mieux de s’occuper de choses plus graves.

                        Ce qui signifie ni plus ni moins que la corrida est "pire" et grave.

                        Aucune raison donc de ne pas s’en occuper afin, par tous les moyens légaux et pacifiques, de l’éradiquer de France. Alors bien joué Claire, espérons que notre justice va suivre.


                        • enzoM enzoM 30 juillet 2008 11:35

                          Ce nom commun "corrida" n’évoque pour moi qu’une seule chanson de M Cabrel (il a quand même écrit 2 - 3 choses intéressantes), dans laquelle il se met à la place de l’animal.
                          Il faudrait peut-être que la CE interdise ce genre de spectacle vraiment "grossier" et malsain sur son territoire, mais bon,  .....    on verra plus tard .....  Je plains plutôt l’intelect de cet enfant de 11 ans à qui on a appris à "bien" tuer un taureau !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires