• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Très peu de sexe sur le Web

Très peu de sexe sur le Web

A peine 1% des pages Web recensées par les principaux moteurs de recherche contiennent des éléments “explicitement” sexuels. Telle est la conclusion d’une étude réalisée par Philip Stark, professeur de statistique à l’Université de Californie-Berkeley citée par le Mercury News.

Il agissait à la demande du ministère (Department) de la Justice qui cherche à criminaliser la pornographie pour protéger les mineurs. L’étude a été présentée devant un tribunal de Philadelphie la semaine dernière.

La American Civil Liberty Union, qui s’oppose à cette politique, estime que les chances de tomber sur des contenus sexuels “sont extrêmement faibles quand les filtres [mis en place par les navigateurs] sont en place”.

Le gouvernement maintient que si le pourcentage est faible, le nombre est substantiel. Stark, pour sa part, estime que “beaucoup de matériel sexuellement explicite n’est pas bloqué par les filtres”.

L’étude montre aussi que les filtres qui bloquent le mieux la pornographie bloquent également une grande quantité de pages qui n’ont rien à voir.

Etiez-vous inquiets ? Etes-vous rassurés ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (125 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • (---.---.81.9) 16 novembre 2006 13:43

    Ses chiffres me paraissent étrange, je me suoviens de chiffre totalement opposé datant de quelques années qui disaient que la pornographie représentait 80% du trafic du web..

    Mais ou est la Vérité ? smiley


    • Fred (---.---.64.1) 16 novembre 2006 13:51

      Peut être juste que 1% des pages est visité par 80% des internautes


    • Saint Sébastien (---.---.81.6) 16 novembre 2006 21:18

      contre sens massif les gars : l’étude dit seulement 1% des pages indexés par yahoo,google,et autres principaux moteurs de recherche sont des pages porno ... c’est comme dire seulement 1% des dvd vendus à la fnac et carrefour sont pour adulte... , mais la proportion réelle de films de cul par rapport à tout les types de film est de l’ordre de 60%, c’est la 1e production tout types de films confondus.


    • miteny (---.---.165.158) 16 novembre 2006 13:51

      Oui alors, où est la vérité ?? C’est quand même très étonnant cette étude..


      • Sebastien MARCHI (---.---.28.230) 16 novembre 2006 13:52

        La vérité est peut-être dans les 2 affirmations. 1% des pages web sont consultées à 80% du traffic. Je me ferais donc l’avocat du diable en relevant que l’offre ne correspond pas à la demande.


        • Yoyo (---.---.132.225) 16 novembre 2006 13:55

          Y’a du potentiel ! smiley


        • Avatea Avatea 16 novembre 2006 14:25

          tout dépend de l’accessibilité des pages également. La pondération de la représentatitvité est donc dans ce cas bien différente.


          • (---.---.102.75) 16 novembre 2006 14:47

            Oui, mais 1% des pages concentrent 50% des consultations, hé,hé. smiley


            • Lubrix (---.---.218.193) 16 novembre 2006 15:19

              C’est bizarre comme vous paraissez tous étonné par cette annonce... à croire que vous surfez de sites de fesse en sites de fesse ! Ce constat semble au contraire plus conforme à la réalité. Vous imaginez 80 % de sexe sur le net ? Cela voudrait dire que 8 pages sur 10 contiendraient du porno ! Une page sur cent, c’est beaucoup plus crédible. Je surfe personnellement beaucoup sur le net et, à moins que j’en ai l’intention, je ne tombe que très très exceptionnellement sur des pages à caractère sexuel. Par contre que ces rares pages soient énormément consultées, c’est une autre chose.


              • krokodilo (---.---.148.53) 16 novembre 2006 16:21

                Texte intéressant, mais où sont les illustrations ? Des images, des preuves !


                • Guillaume (---.---.2.83) 16 novembre 2006 16:31

                  Qu’importe le pourcentage, le probléme vient de la politique agressive de ces sîtes pornographiques. Leurs publicités trompeuses sous formes de « bannières », de « spyware » (logiciel espion)...etc... présent dans de nombreux sîtes non pornographiques (éh oui, faire de la « sex-publicité » rapporte) trompent complétement ces chiffres. Ces sîtes pornographiques viennent souvent se présenter à nous sans qu’on le veuille sous forme de « popup » (fenêtre intruse ou fenêtre surgissante). En conclusion, le « cyber sex » ne représente peut-être qu’1% du Web mais sa facilité d’accés fausse tous les chiffres avancés ! Un recensement de la part publicitaire que représente les sîtes pornographiques serai bien plus parlant...


                  • gem gem 16 novembre 2006 16:48

                    a mon avis, quand on voit la quantité de pourriels qui circule, ça conduit à surestimer les contenus qui dérangent et l’importance du sexe (et des escroqueries) sur Internet (Web + email)


                    • Matozzy (---.---.219.34) 16 novembre 2006 18:08

                      Les censeurs trouveront toujours de mauvaises raisons pour essayer d’imposer leurs dogmes. Aucune concession à la liberté d’accès ne doit être faite... aucune.


                      • zOoO zO 16 novembre 2006 19:04

                        « A peine 1% des pages Web recensées par les principaux moteurs de recherche contiennent des éléments “explicitement” sexuels. »

                        Cela ne m’étonne pas, car l’auteur parle des principaux (donc grand public) moteurs de recherche et non des moteurs spécialisés.

                        Pour avoir fait un site, (pas porno rassurez vous), je peux vous certifier que pour être référencé sur un moteur généraliste style G.. ou Y.., il faut faire un gros travail de référencement, pour info allez voir (www.webrankinfo.com/), car les moteurs de recherche ont des critères de sélection très ciblés, et le porno est plutôt underground.

                        Il existe par contre de nombreux moteurs underground qui sont ciblé porno, mais je ne pense pas que l’étude porte sur ces sites.

                        Qu’il y ait 1%, me semble minime, les robots des moteurs de recherches laissent parfois passer des infos, ou les confondent


                        • Stef (---.---.228.57) 16 novembre 2006 21:10

                          C’est le Q qui a fait le succès commercial du minitel. C’est aussi le Q qui a fait le succès commercial des chaines de TV payantes. C’est encore le Q via le « pay per view » qui a permit aux sociétés de cable TV de faire de grosse marge.

                          Et je suis persuadé qu’aujourd’hui le Q génère beaucoup d’argent et de trafique sur le net.( même si il représente 1 % de la surface visible du net)

                          Demain je ne serai pas étonné de voir un FAI (Orange,Free 9...) ou autres gros distributeurs de contenu( FNAC, Virgin, ITube ) proposer du Q dans son offre de VOD. Je suis même surpris qu’aucun ne l’ai fait.



                          • Stef (---.---.228.57) 16 novembre 2006 23:18

                            je reprend donc la fin de mon post :

                            Je ne suis pas surpris de voir un FAI comme Free de proposer du Q dans son offre VOD ( merci pour l’info smiley ) et je suis étonné que d’autre FAI (orange, 9...) ou autres diffuseurs de contenus ne suivent pas ( Fnac, Virgin, Itube...) smiley


                          • Barne (---.---.14.20) 16 novembre 2006 21:36

                            Il y a-t-il un moyen de savoir quel pourcentage non pas des pages web mais du traffic le sexe représente sur INternet ?


                            • Eldarion (---.---.35.58) 16 novembre 2006 21:39

                              Rien que le titre de l’article prouve la méconnaissance du Web par son auteur.

                              Le Web ne se réduit pas à ce qu’indexe les moteurs de recherche ! Il existerait en effet près de 60 milliards de pages Web, dont 20 milliards indexées. Pour M. Bergman les moteurs de recherche ne répertorieraient même qu’à peine 1 à 2% du Web. Et pour une nouvelle page indexée, on peut aisément en compter 1000 de plus qui se créent au même moment.

                              Dès lors je trouve très criticable l’étude statistique d’un domaine à partir de moteurs de recherche. Je suis en école d’ingé informatique, et dès la première année on apprend à se passer des moteurs de recherche pour réaliser des cartographies de domaines sur le Web, c’est dire... smiley

                              Plus d’info : http://en.wikipedia.org/wiki/Deep_web


                              • seb59 (---.---.180.194) 17 novembre 2006 09:20

                                Pour avoir bien connu les premices de l’internet (c’est mon metier), le succes du net doit ’malheusement’ beaucoup à la pornographie. Nombre d’utilisateurs (masculins souvent) se sont interessés plus facilement à ce nouvel outil parcequ’il y avait des « choses » à voir.

                                Je prendrai pour exemple mon ancien patron qui est devenu un accro du net en 2 semaines... C’est beau le progrès !


                                • Forest Ent Forest Ent 17 novembre 2006 10:37

                                  Il existe à mon avis plusieurs moyens d’évaluer la part de trafic liée à la pornographie.

                                  Par exemple, 60% du trafic en France est du p2p. Connectez-vous à un réseau p2p et faites une recherche de vidéos avec un terme technique neutre comme « avi ». Il y a de bonnes chances que vous récupériez des identifiants de fichiers aléatoires. Vous pourrez alors compter les sources.

                                  Sur le fond, je ne vois pas en quoi la pornographie sur le net serait un problème. Ce qui en est un, c’est le spam et la publicité agressive sur des sites qui n’y sont pas dédiés.

                                  Quand aux enfants, je pense qu’ils peuvent voir déjà ce qu’ils veulent sur M6 et Canal+.


                                  • (---.---.63.131) 22 novembre 2006 19:36

                                     smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


                                    • battement d’elle (---.---.90.133) 3 décembre 2006 23:32

                                      Lisez plutot ceci ça vous renseignera sur la pratique d’un certain moteur ! http://perso.numericable.fr/ battdelle/lettrenicolassarkozy01.htm


                                      • KAMAL (---.---.161.76) 19 décembre 2006 14:59

                                        JJJJJJJJJJJJETAIME

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires