• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Extraits d’ouvrages > Cuba : ce que les médias ne vous diront jamais

Cuba : ce que les médias ne vous diront jamais

Salim Lamrani occupe un créneau particulier parmi les auteurs : il écrit sur Cuba (alors que la mode pavlovienne veut qu’on écrive toujours contre) et il le fait avec une précision clinique, une rigueur scientifique marquées par une originalité : à chacune de ses affirmations, à chacune de ses informations qui vont à l’encontre des idées reçues, des mensonges déversées, des trucages, il fournit ses sources. Celles-ci sont surabondantes (plus de 600 !) et irréfutables.
 
Son dernier livre, « CUBA, ce que les médias ne vous diront jamais » est une démonstration implacable d’une incontournable vérité : Cuba n’est pas un paradis, et moins encore l’enfer que nous décrivent nos médias. Et Salim Lamrani démonte, avec une minutie d’horloger, les mensonges, les censures, les partis pris, l’acharnement à nuire contre ce petit pays qui aime le nôtre depuis des siècles.
 
Il fait aussi la démonstration de cette astuce journalistique perverse qui bâtit des impostures avec des images et des informations vraies. Il suffit en effet de débiter ce qui ne va pas, en chapelet ininterrompu, de taire le reste, pour construire un mur du mensonge en empilant des briques de vérités. Ainsi, ils plongent le vrai visage de Cuba dans l’ombre et projettent sa caricature sous des projecteurs qui ne s’éteignent jamais.
 
Pas étonnant que ce livre s’ouvre sur un prologue de Nelson Mandela, homme de courage qui, à peine élu président de l’Afrique du Sud au sortir des geôles racistes, fonça ostensiblement à Cuba pour son premier voyage officiel, information qui fait partie de « ce que les médias ne vous diront jamais ».
 
Maxime Vivas (écrivain, Prix Roger Vailland 1997)
 
Salim Lamrani
Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais
Prologue de Nelson Mandela
Paris, Editions Estrella, 2009
300 pages
18€

Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Capone13000 Capone13000 5 octobre 2009 12:25

    Un peu de pub au passage :)
    Je vous invite à écouter cette vidéo concernant justement les mensonges de Robert Menard au sujet de Cuba ainsi que son financement via la CIA
    Ca en dit long sur RSF et leur objectivité
    http://www.dailymotion.com/video/x53jy3_la-verite-sur-robert-menard-13_news


    • Freebird 5 octobre 2009 12:29

      Petite question, avant de dépenser 18 euros pour du flan : l’auteur parle-t-il aussi de la façon dont les médias cubains traitent l’information relative à leur propre pays ? Je veux bien croire que les infos des médias occidentaux sur Cuba soient orientées m’enfin il ne faut pas non plus oublier que la liberté de la presse n’existe pas à Cuba. En d’autres termes, c’est très gentil de la part de l’auteur de se soucier de la façon dont nous sommes informés sur Cuba mais il devrait aussi et surtout se soucier de la façon dont les cubains eux-mêmes sont informés (sur Cuba et sur le reste du monde d’ailleurs). Peut-être faudrait-il songer à écrire un autre bouquin, qui pourrait s’intituler : « Cubains, ce que vos médias ne vous diront jamais » ?


      • Jean-paul 6 octobre 2009 03:24

        @ feebird
        Tout a fait d’accord !
         Les prisonniers politiques n’existent pas non plus a Cuba ,ni la corruption ,ni la delation ( los chavitos )


      • ojog2 8 octobre 2009 08:02

        moi je me rappelle du bon flan FIDEL CASTRO septieme fortune du monde en 2006 ou 7
        Dans le dernier classement de FORBES il n’y est plus,il a tout dépensé pour se soigner lol !!!
        MENTEZ MENTEZ il en reste toujours quelque chose disait Goebbels
        Dans ce bouquin on donne les chiffres et le financement des organisations et média anticastriste par le contribuable américain,de quoi raconter de bonnes conneries sur Cuba comme le dressage de requins qui vont attaquer les nageurs floridiens(MIAMI HERALD 2000)


      • italiasempre 5 octobre 2009 12:30

        Bravo, vraiment excellent. smiley


        Merci pour cette critique objective et impartiale de l’enième publication pro-castriste de Monsieur Lamrami. 

        Et demain : « Faut-il honnir le capitalisme ? » critique objective et impartiale du capitalisme par Goldman Sachs.

        • ojog2 6 octobre 2009 09:51

          Le PNUD publie l’indice de dévellopement humain d’environ 180 pays VERIFIABLE et haut désespoir,malgres le blocus Cuba est 48°
          Les chiffres sont repris sur le site de la.... CIA
          Horreur malheur les castristes embobinent la planete jusqu’à la CIA
          ALLER VERIFIER AVEC VOTRE MOTEUR DE RECHERCHE


        • italiasempre 6 octobre 2009 10:39

          Tiens, divine surprise ! 

          Voilà que, lorsque ça arrange les affaires de nos défenseurs de la vérité totalitaire, la CIA devient tout d’un coup une référence.


        • ojog2 8 octobre 2009 08:07

          Apres une bonne relecture,vous comprendrez que les sources sont le PNUD organisme Onusiens

          Contre la mauvaise foi....


        • abdelkader17 5 octobre 2009 12:36

          @Italia
          salut
          Une goute d’eau dans l’océan de manipulation de l’information dont le monopole revient sans aucun doute au camp occidental.


          • italiasempre 5 octobre 2009 12:48

            Coucou Abdel


            Merci de reconnaitre explicitement la manip. Tu vois quand tu veux... smiley
            Bien entendu, les officines des médias occidentaux au service du blablabla...je connais la chanson, Abdel.

          • abdelkader17 5 octobre 2009 13:50

            @Italia
            C’est de bonne guerre,certe Cuba n’est pas le paradis mais les occidentaux devraient avant tout balayer devant leur porte, au lieu de jouer constamment au professeurs de morale.
            Il faut inlassablement répéter le bla bla, certains semblent souffrir de surdité profonde.


          • italiasempre 5 octobre 2009 20:54

            Est-ce à cause de l’embargo qu’un cubain n’est pas libre chez lui ?

            Est-ce à cause de l’embargo que le parti communiste est le seul parti politique reconnu par la Costitution cubaine ?
            Est-ce à cause de l’embargo que la liberté d’expression n’existe pas sauf crier viva el General ?
            Est-ce à cause de l’embargo que la liberté de circulation est inexistante ?
            Est-ce à cause de l’embargo que la liberté d’association est interdite ?

            @Abdel
            S’il te plaît, nomme-moi un seul pays au monde où la propagande ne sévit pas.
            Un seul, Abdel. 


          • latitude zéro 5 octobre 2009 21:40

            @italiasempre

            "Est-ce à cause de l’embargo qu’un cubain n’est pas libre chez lui ?

            Est-ce à cause de l’embargo que le parti communiste est le seul parti politique reconnu par la Costitution cubaine ?
            Est-ce à cause de l’embargo que la liberté d’expression n’existe pas sauf crier viva el General ?
            Est-ce à cause de l’embargo que la liberté de circulation est inexistante ?
            Est-ce à cause de l’embargo que la liberté d’association est interdite ?« 

            sans commentaires !

            Propagande , contre propagande etc ...Effectivement aucun pays n’y échappe !
            La preuve !!!!!!!!!

            Mais n’est ce pas les pays auto proclamés »démocrates" , qui l’ont perfectionné à ce point et qui savent si bien s’en servir ?


          • abdelkader17 5 octobre 2009 21:46

            @Italia
            « La propagande est à la démocratie ce que la censure est à la dictature »


          • abdelkader17 5 octobre 2009 22:00

            l’intervention militaire directe de l’armée américaine comme au Guatemala en 1954 pour y sauver les intérêts de l’United fruit,à Cuba ou Kennedy organisa, en 1961, le débarquement de la baie des cochons, avec les partisans émigrés de l’ancien dictateur Batista,en 1964 en Guyane Britannique,en 1965 en république Dominicaine plus prés de nous la grenade et Panama.
            Je n’ose même pas me projeter à l’extérieur de leur ancienne sphère d’influence latino américaine et caraïbe compris, tant le constant serait alarmant,ceux qui comme toi refuse d’ouvrir les yeux voir cautionne ces entreprises criminelles sont de bons petits soldats, vassaux de l’empire.
            Aujourd’hui ,seuls les géopoliticiens des services spéciaux américains et de leurs maitres,peuvent essayer de nous masquer la réalité profonde de ce début de millénaire:nous sommes témoins de la décadence et de l’agonie du dernier empire.


          • italiasempre 5 octobre 2009 22:06

            Etes-vous en train de m’accuser de mentir, latidude zéro ?


            Abdel,
            Oué-oué, applaudissements et ovation, c’est super-bien dit. 

            Maintenant mettons de côté les pirouettes, et réponds-moi clairement.
            Existe-il un pays au monde où la propagande ne sévit pas ?
            C’est oui ou c’est non, Abdel.


          • abdelkader17 5 octobre 2009 22:40

            Italia
            ça fait partie de l’arsenal de la terreur où que l’homme se trouve,c’est en effet plus subtil dans les sociétés occidentales mais non moins pervers et efficace..


          • latitude zéro 5 octobre 2009 22:46

            @italiasempre

            Non, l’incroyable est que vous ne mentez pas !
            Vous êtes juste bourrées de préjugés et totalement ... sous influence !

            Allez ... un témoignage comme un autre


          • italiasempre 5 octobre 2009 23:05

            Non, justement, ce n’est pas un témoignage comme un autre.


            Françoise Lopez est bien la personne qui écrit au Grand Soir « journal militant d’information alternative » ?

            Et c’est moi qui suis sous influence ? 

          • italiasempre 5 octobre 2009 23:12

            Abdel, 


            Donc, si je comprend bien, c’est non.

            ( c’est comme tu le sent, mais tu peux juste répondre par oui maintenant smiley )


          • abdelkader17 5 octobre 2009 23:20

            @Italia
            c’est assez clair,tu es assez intelligente pour le comprendre.


          • latitude zéro 5 octobre 2009 23:25

            @italia

            Et bien voilà , fin de la démonstration !

            le mieux est que vous alliez voir sur place , si non on en sortira jamais , ce qui explique ces discussions à rallonge.


          • italiasempre 5 octobre 2009 23:41

            Abdel, même sous la torture...hein ?






          • abdelkader17 5 octobre 2009 23:47

            @Italia
            « hasta siempre la victoria,socialismo o muertre »
            ça a quand même plus de gueule, que allons enfants de la patrie.


          • italiasempre 6 octobre 2009 00:01

            Tu vois Abdel, c’est que les enfants de la Patrie peuvent l’ouvrir quand ils ne sont pas d’accord, tandis que socialismo o muerte...ben, le choix n’est pas terrible, non ?


          • abdelkader17 6 octobre 2009 00:22

            @Italia
            liberté, démocratie,illusions nécessaires =triomphe de la réaction
            « patria o muerte »


          • abdelkader17 6 octobre 2009 00:26

            @Italia
            bonne nuit ,ne rêves pas trop du che, il pourrait se retourner dans son tombe.


          • italiasempre 6 octobre 2009 00:51

            Bonne nuit aussi Abdel.


            (aucun risque. Il pourrit comme il se doit)

          • Jean-paul 6 octobre 2009 03:29

            @ abdelkader17
            Vous qui deteste tant le monde occidental ,que faites vous en France .
            Ah oui c’est vrai ,vous profitez du systeme social et de la liberte d’expression pour exprimer votre haine .


          • abdelkader17 6 octobre 2009 08:45

            @Jean-Paul
            Bonjour
            Qu’est ce que c’est que ces méthodes de terroristes,d’autres disent la même chose que moi parce qu’ils bénéficient d’un patronyme Français vous ne les accuserez pas de détester la France.
            Je suis Français et m’exprime en tant que tel,mettre l’occident en face de ses contradictions, ses mensonges et ses compromissions avec des régimes sanguinaires,dénoncer cette image totalement biaisée entre la réalité et les apparences, c’est ne pas aimer la France,c’est au minimum tendancieux comme raisonnement.
            vos siècles de domination sans partage du monde sont terminés ,ils se terminent par une banqueroute et une faillite en règle,il en advint ainsi de tous les pillards de la planète ,de l’empire Romain à celui de Napoléon ou Hitler,de celui de Charles quint ou de l’empire Britannique qui tous crurent invincibles leurs armadas et éternelles leurs hégémonies.
            Les aides de camp de l’impérialisme n’ont de leçons à donner ,leur idéologie et leurs certitudes sombreront avec celle de leurs maitres.
            Pour tout argumentaire sortir l’éternelle bêtise du système social en dit sur votre capacité de réflexion et le vide abyssal qui vous entoure ,l’argument de faiblesse par excellence.


          • italiasempre 6 octobre 2009 10:07

            Dans ta liste d’empires sanguinaires et malfaisants qui se sont cassé la gueule, tu remontes jusqu’aux Romains, mais tu oublies toujours les empires arabes, des Abbassides aux Ottomans, c’est quand même marrant ça....mais c’est vrai, tu es français, et honni soit qui mal y pense.




          • L'enfoiré L’enfoiré 6 octobre 2009 16:22

            Abdel,

             "mettre l’occident en face de ses contradictions, ses mensonges et ses compromissions avec des régimes sanguinaires,dénoncer cette image totalement biaisée entre la réalité et les apparences« 

            Changer le mot »occident« pas le »monde" et vous aurez une version bien plus exacte.
            Du moins si vous gardez toujours l’histoire comme seule pièce importante du présent et du futur.
            Il faut un temps pour tout. Le mal, la reconnaissance de celui-ci, et la vision de la modération pour tous.
            Répéter les erreurs, voilà, ce qu’il ne faut pas faire dans un monde moderne qui se respecte avec humanisme et respect de l’autre.
            Il est clair, que des régimes qui ne respectent pas ce genre de vision s’élimineront l’un après l’autre.


          • L'enfoiré L’enfoiré 6 octobre 2009 17:09

            Correction de « Répéter les erreurs »
            par« Répéter les erreurs, oui, mais pas en leitmotiv. ».


          • Jean-paul 5 octobre 2009 12:55

            Concert historique de Juanes Paz sin fronteras sur la place de la revolution a Cuba avec 1 150 000 personnes .
            Voir youtube .
            Juanes a chanter une ile qui s’appelle liberte et a crie Cuba Libre 2 fois .
            Bien sur l’auteur evite d’en parler .


            • ojog2 8 octobre 2009 08:33

              CUBA LIBRE c’est le slogan du M26 de Fidel Castro LOL !!!



              • ojog2 8 octobre 2009 08:36

                Super votre lien de l’extreme droite FONCTIONARISE cubaine de Miami,financé par le contribuable américain
                Au faites connaissez vous leur héros LUIS POSADA CARRILES


              • L'enfoiré L’enfoiré 5 octobre 2009 16:19

                Salim,
                 J’y suis allé à Cuba. J’ai écrit un article sur le sujet « Un cuba libre, por favor ». C’était en 1996. Je peux parler de cette époque. Le Thalassa de vendredi dernier présentait Cuba d’une autre manière avec le Malecon qui revivait de ses cendres.
                 Qu’est-ce qu’on entend par paradis et par enfer ? Voilà la question principale.
                 Vivre dans un monde en perpetuelle révolution. C’est quoi ?
                 La musique adoucit les moeurs. Et parfois, quand on en joue bien, on en vit très bien.
                 Faut-il tous devenir musicien ?


                • Bobby Bobby 5 octobre 2009 20:27

                  Pourquoi pas ? la proposition me paraît bien bonne ! Cela nous éviterait peut être d’être manipulés par des arracheurs de dents... aux dents longues !

                  Mais pour mettre à bas les anciens manipulateurs, il nous faut de nouveaux manipulateurs, et gageons que ceux-ci vaudront... (pas mieux que) ce que valaient les anciens ! Paradoxe tiré du théâtre de Eugène Ionesco, le clairvoyant en l’occasion !

                  Pour ma part, je crois que je préfèrerais tout de même un semblant plus proche d’une égalité qui est restée lettre morte bien que trop souvent et trop mal évoquée... aimée !

                  Bien cordialement


                • Annie 5 octobre 2009 20:44

                  C’est justement le dilemme : avoir un régime dont la priorité est d’améliorer les conditions de vie de ses ressortissants, alphabétisation, réduction des taux de mortalité et morbidité, mais qui supprime trop souvent la liberté d’expression et réprime les constestataires trop vocaux, ou bien un système beaucoup plus libéral de ce point de vue là qui tolère un niveau obscène de pauvreté.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires