• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Boire l’apéro !

Rituel païen.

Les belles soirées de printemps puis les vacances furent une mise en bouche idéale, un entraînement parfait pour ce merveilleux exercice collectif. Il convient donc de ne pas perdre la main ni le gosier lors des fins de semaines automnales qui deviennent désormais autant de prétextes à lancer à la cantonade, au voisinage ou aux amis cette magnifique phrase qui ouvre les portes de tous les excès : « Vous passerez bien boire l'apéritif ! »

Nul ne peut présager des conséquences de l'invite. Parfois, la cérémonie tourne court, les hôtes demeurent étrangement calmes, se limitent à un verre prétextant à juste titre une prise de volant, un départ matutinal, une semaine chargée qui a laissé de vilaines traces. D'autres fois, sans que l'on s'en rende vraiment compte, l'affaire tourne à la bacchanale. Plus rien n'arrête les buveurs qui perdent alors tout contrôle d'eux-mêmes. Entre ces deux extrêmes, il y a une grande variété de situations diverses (et non d’ivresse) et variées du fameux apéritif dînatoire jusqu'au roboratif : « Vous resterez bien manger les restes avec nous ! »

Il nous appartient d'examiner à la loupe ou à défaut à la louche ce rituel qui se pense Gaulois. Profitons encore de cette liberté tant qu'il est encore autorisé de boire quelques verres entre amis. Les temps sont durs et nos législateurs ont la fâcheuse tendance de vouloir s'immiscer dans nos pratiques quotidiennes, histoire de garder le contrôle sur tous nos faits et gestes. Une nouvelle prohibition n’est pas impossible !

Tout commence par les préparatifs. Voilà une lapalissade qui ne préjuge rien de bon sur ce que nous allons boire. Par précaution plus que par goût, la plupart des fidèles se tournent vers des amuse-gueules tout prêts. C'est le grand n'importe quoi de la calorie, du sel et du manque de saveur. Cacahuètes, pistaches, noix de cajou, chips et affreuses saucisses de Francfort trônent sur la table pour le plus grand désespoir de l'esthète. Il y a tellement mieux à proposer à notre insatiable gourmandise picoreuse.

Le crudivore aime à marier les légumes entre couleur et saveur. Le concombre n'avance pas masqué mais conserve sa peau pour agrémenter l'assiette et la digestion. La carotte se prête au jeu des formes qui se tiennent : du bâtonnet à la rondelle, de la fleur à la roue dentée, le radis se conjugue lui aussi de toutes ses variétés, le chou-fleur apporte un peu de poésie, le céleri s’accroche aux branches pour s’habiller de quelques douceurs. Le diététicien attentif ne trouve plus cette fois à redire à ces préliminaires.

L'éternel Gaulois ne peut se satisfaire de cette entame de raison. Il se précipite sur la cochonnaille comme la vérole sur le clergé. La saucisse sèche, l'andouille de Vire, le jambon de Bayonne sont les indispensables de cette étal de charcutier. Le cholestérol rôde sournois, au coin de la planche à découper ! Les régionalistes aiment à apporter le grain de terroir, le foie gras y joue le rôle titre mais rien n'échappe à la diversité de nos provinces.

La cuisinière ou le maître queux se mêlent aussi de la chose. La pâte feuilletée se joue de toutes les chausse-trappes pour agrémenter tout ce qui peut traîner en réserve. Du crottin de Chavignol à la sucrine du Berry, des fromages de notre France aux produits de la mer, il est possible de passer au four l'ensemble de la production nationale de qualité.

La table ploie sous les possibles, il faut néanmoins trouver une place pour les prétextes de la fête. Ici, point de produits spiritueux. Seul le vin a droit de cité. Tricolore, il réveille la fibre patriotique de celui qui a depuis toujours offert son foie à la viticulture française. Blanc ou Rouge, avec ou sans bulles, sec ou doux, nature ou cuit, fermenté d'épines noires, d'oranges amères, de noix vertes ou de feuilles de pêchers le vin est au centre de la table en majesté. Seul le rosé qui ne montre pas son pedigree officiel est proscrit depuis qu’il a basculé dans le camp des produits frelatés.

La table tolère éventuellement quelques crèmes de cassis ou de mûres, de framboises ou de safran pour aller sur des chemins de traverses. Mais le « naturel » est la plus belle des manières à déguiser le Nectar des Dieux que nous honorerons avec dévotion tout au long de la soirée. Quelques verres, bus nécessairement avec modération et sa camarade Parcimonie vont libérer la parole et colorer les joues. À la vôtre !

Épicuriennement vôtre.

Documents joints à cet article

Boire l'apéro !

Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • monde indien 17 septembre 12:05

     
    Oui et non !
    A moins d ’ avoir le niveau phynancier pour se payer de bonnes bouteilles , alors le rosé n ’ est pas pire qu ’ un autre - il faut bien s ’ égriser un peu -
    Oui pour les légumes - mais pas la peine d ’ en faire trop -
    Et un bon pain !
    Faites gaffe à la charcuterie quand m^me -
    Et puis après : à table !
    enfin : le principal est d ’ être en bonne compagnie !
    ( sel sucre et gras  :
    http://mondeindien.centerblog.net/1214-sel-sucre-gras
     )
    vive le concombre masqué !


    • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 16:28

      @monde indien

      Rien ne vaut la vie en blanc et rouge


    • OMAR 17 septembre 16:19

      Omar9

      @Nabum : « Une nouvelle prohibition n’est pas impossible ! ».

      Prohibition ? Hum !!!, J’en doute.
      Plutôt évolution.
      .
      Car, dorénavant certains adorent l’apéro:saucisson, sous la moustache de leur tonton Adolphe et de son emblème :
      http://lelab.europe1.fr/Une-candidate-FN-affiche-un-drapeau-nazi-et-porte-un-tee-shirt-avec-un-blason-SS-sur-Facebook-13286


      • monde indien 17 septembre 16:27

        @OMAR : oui , il y a aussi une guitare électrique à côté d ’ elle , alors je n ’ écouterai plus jamais de guitare électrique !


      • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 16:29

        @OMAR

        Évitons le sujet qui fache


      • covadonga*722 covadonga*722 17 septembre 17:59

        @C’est Nabum
        mais si mais si le salafiste Omar nous la joue humour , alors qu’ici a Marseille ses comparses font des pétitions pour que leurs enfants dans les cantines scolaires ne partagent pas les même tables que ceux qui mange impur !


      • OMAR 17 septembre 18:37

        Omar9

        Et voilà le @cave, qui vient jouer les pique-assiettes sans y être invité !!!
        Commence donc par nourrir ton petit bulbe qui a tant besoin d’amour et de culture, avant de ’cafarder les parents de gosses qui n’apprécient pas la viande de porc.
        .
        Lever ton coude dans le bar de la mère Amelot et rêvant d’exterminer des musulmans, ne te fera même pas apprendre à conjuguer convenablement un verbe.
        Pauvre type.


      • OMAR 17 septembre 19:24

        Omar9

        @Shawford

        Quand je me rinçais le gosier avec du Sidi-brahim, le @cave ne savait même pas faire la distinction entre le pissat et le muscat...


      • covadonga*722 covadonga*722 17 septembre 20:39

        @OMAR
         les parents de gosses qui n’apprécient pas la viande de porc.


        ben non raclure salafiste ce que n’aimes pas ces parents qui sont tes frères ce sont les enfants qui mange du porc.Parce que c’est exactement pour cela que vous finirez a la mer , non content que l’on vous servent du halal vous voulez exclure ceux qui ne mange pas halal !Pauvre lopette salafiste incapable d’obéir a ton prophète qui t’enjoins de faire ta hijra tu préfères te goberger d’assedics et de cafs dans la géhenne raciste et colonialiste !en fait tu es comme le ténia tu considère la France comme de la merde mais tu te vautre dedans !

        ceux qui discutes poliment avec toi sont exactement comme les français qui parlaient poliment aux officiers nazis parce qu’ils étaient si korrect ! 

      • OMAR 18 septembre 10:41

        Omar9

        Eh le @cave

        Mais je ne t’ai jamais empêche ou interdit de ronger ton nonosse dans du purin, mon petit clebs...
        Alors, arrêtes d’aboyer...


      • C'est Nabum C’est Nabum 18 septembre 10:58

        @covadonga*722

        Le vin dépasse l’interdit religieux


      • Henry Canant Henry Canant 18 septembre 11:02

        @OMAR
        Tu donnes un peu haut des leçons de conjugaison.

        Révise donc ton impératif.
        « Alors arrêtes » ne prend pas de « s ».

      • covadonga*722 covadonga*722 18 septembre 11:44

        @OMAR
        Tu vois saloperie salafiste je te parles des cantines scolaires et toi tu répond fosses a purin

        Un jour les autres lecteurs comprendront que c’est exactement comme cela que tu perçois ce qui ne répond pas aux normes islamiques ! des fosses a purin 


        arrêtes d’aboyer...
        le même vocabulaire que la cailleras de banlieue , bref les digne fils de leurs pères 


        c’est marrant hein l’islamiste il est comme ça 

        il traite de chiens tous ceux qui le contrarie , Omar c’est le prototype parfait , l’échine courbée 
        applati au sol , vous lui tournez le dos hop le courage lui revient 



        pour les aboiements mon salami ça vient doucement "trop doucement’ le temps ou toi et tes pareils en entendrons , 

      • Julien30 Julien30 18 septembre 13:43

        @OMAR

        « Car, dorénavant certains adorent l’apéro:saucisson, sous la moustache de leur tonton Adolphe et de son emblème : »
        Mais oui tous les électeurs FN, les amateurs d’apéro-saucisson et ceux qui n’aiment pas l’islam sont des nazis. Et c’est vous qui reprochez aux autres les amalgames et les attitudes intolérantes ? Vous êtes vraiment lamentable.

      • Ratatouille Ratatouille 18 septembre 15:22

        @C’est Nabum

        une référence (

        les Quatrains d’Omar Khayyam) .pdf
        de poésie (un connaisseur) ,cet homme préférait l’hombre des mosquées pour y boire de vieux vin.

        ici,avec un morceau de pain,sous les branches,un flacon de vin,un livre de vers...et toi devant moi chantant dans le ,désert...Et le désert sera mon paradis



      • C'est Nabum C’est Nabum 18 septembre 15:49

        @Ratatouille

        Au Paradis pousse la vigne


      • OMAR 18 septembre 16:00

        Omar9

        T’as raison @Henry Canant

        Mais le @cave, c’est deux S accolés à son avatar, qu’il lui faut...
        Et c’est plus que nécessaire, c’est impératif...


      • bob14 bob14 17 septembre 16:27

        Les Français restent champions du monde de la consommation de vin. Bonial, société spécialisée dans la médiatisation des catalogues digitaux, confirme le statut de l’Hexagone en publiant le classement mondial des pays qui consomment le plus de litres de vin par habitant.

        Selon les données du Wine Institute, les Français consomment en moyenne 44,2 litres de vin par an et par habitant. L’équivalent de 59 bouteilles de 75 clSoit la consommation de plus d’une bouteille par semaine.... !


        • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 16:29

          @bob14

          Seulement ?


        • bob14 bob14 18 septembre 07:56

          @C’est Nabum....Y a la connerie aussi..Sarkozy-Hollande-Macron..tiercé dans l’ordre pour le désordre en France...


        • C'est Nabum C’est Nabum 18 septembre 10:59

          @bob14

          Tiercé perdant pour nous autres


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 17 septembre 17:12

          Le Vouvray surtout Château de Fesles.


          • C'est Nabum C’est Nabum 18 septembre 15:50

            @Mélusine7

            Et le Montlouis


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 18 septembre 17:28

            @C’est Nabum
            Mélusine est de Poitou Charente. NABUM sans Na (le Sel) donne AUM ou crème du Lait de La Vierge. Séparer, filtrer le lait de l’eau. « Le Marin » au sel de guérande.


          • Henry Canant Henry Canant 17 septembre 17:15

            Comment un article aussi alerte, mais néanmoins profond peut-il être souillé par de telles souillures.

            Des commentaires ineptes qui entachent un si beau récit me revulsent.

            Nabum est notre maître spirituel.

            • C'est Nabum C’est Nabum 19 septembre 14:34

              @Henry Canant

              Surveillez votre foie


            • Ratatouille Ratatouille 19 septembre 14:25

              @Shawford
               j"ai trouvé chez leader price un côte du Rhône aop à 1,99 euros les 2 bouteilles ,les bouteilles vides sont entre 0.50 à 0,80 euros .à mettre en marinade avec du bœuf qui arrive en limite de péremption,de préférence du filet .  smiley



              • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 18:02

                @Mélusine7

                Je bois vos paroles


              • Ratatouille Ratatouille 18 septembre 11:09

                @Mélusine7
                POUR le vouvray sur votre site il n’existe pas ;sinon je cherche un vin rouge ,un conseil ?



              • oncle archibald 17 septembre 18:15

                L’armada des babioles à grignoter devenue incontournable pour accompagner l’apéro est une aubaine attendue par tous mes petits enfants. Au point qu’un menuisier qui était venu chez moi prendre des mesures sur le coup de midi et qui avait décliné mon invitation à boire un verre avec nous s’est fait invectiver par les gniards déçus aux cris de : « tu ne veux pas manger l’apéritif avec nous ? » Expression désormais passée dans la saga familiale. Depuis ce jour, chez nous on mange l’apéro !


                • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 19:28

                  @oncle archibald

                  à table !


                • Henry Canant Henry Canant 17 septembre 18:23

                  Mélusine qui d’après ses dires se dit très proche des éditions Acte Sud, nous offre en direct un accouplement pour qu’il soit y soit édité.


                  Nabum, enfin ton oeuvre est reconnue. Verse ta sève dans mélusine, un miracle pourrait surmonter ton andropause et alors ton oeuvre sera enfin dans le monde.

                  • C'est Nabum C’est Nabum 17 septembre 19:29

                    @Henry Canant

                    Nabum est impuissant


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 17 septembre 20:52

                    @C’est Nabum
                    Il est une zone du cerveau excitable par une belle plume et qui trans« figurent » les lettres en images sur l’écran des rêves. Et le matin je déroule la bobine en me pourlèchant les babines. C’est la vertu de l’âge.


                  • Henry Canant Henry Canant 17 septembre 21:19

                    @Mélusine7
                    Nabum est malheureusement très modeste et se ne rend malheureusement pas compte du niveau de son art et de ses performances sexuelles.

                    Tel que je le connais, il se juge trop médiocre pour l’osmose que tu lui offres.
                    Ne prends en aucun cas sa réaction comme une offense, sa modestie est maladive.

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 17 septembre 22:01

                    @Henry Canant


                    Les hommes modestes ont sur moi un pouvoir d’attraction énorme. Cela doit tenir à mon histoire. Les présomptueux, les vantards, les beaux mecs en voiture sport ont très peu de chances avec moi.

                  • C'est Nabum C’est Nabum 18 septembre 11:00

                    @Mélusine7

                    Pourléchez ce que vous voulez
                    je m’en délecte

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires