• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

La fierté bretonne

Plomodiern en fête

Plomodiern, comme chaque année au 15 août célèbre Marie et son enracinement breton. Cercles et bagads se partagent la rue au son aigrelet et perçant des bombardes et des cornemuses. La foule des estivants se presse sur le/tout au long du parcours de ce cortège chamarré, se mêlant dans la même communion, avec les autochtones. Les plus émus sont les expatriés, revenus au pays, le temps des vacances ; ceux qui ont quitté le petit bout de terre pour des raisons professionnelles, reviennent avec plaisir vers leur chère Armorique.

Ici, les gens ont des racines sans se préoccuper de se savoir ou pas français de souche, gaulois ou bien citoyens du monde. Ils sont Bretons d’abord et avant tout, le chapeau n’est pas plus rond que celui qui le porte tandis que la coiffe est d’une dentelle aussi fine que les galettes que les parisiens appellent crêpes …

Devant l’austère église de granit, un homme, un calepin à la main, dénote parmi tous ceux qui ont l’œilleton visé devant l’œil. Il cherche lui aussi à saisir par les mots ce que tous les autres fixent à jamais en image. L’émerveillement est le même pour tous. Les hommes et les femmes sont vêtus de sombre ; pour celles-ci, la coiffe vient faire délicieux contraste dans cette austérité voulue. Des parements dorés d’une broderie experte viennent célébrer le soleil.

Les accordéons sont également du cortège. Discrets, ils ne figurent pas dans les bagads, gardiens sourcilleux de la tradition. Ils accompagnent les évolutions des danseurs, membres de cercles qui toute la journée vont marteler le pavé de leurs sabots de bois. Plus loin, les bombardes résonnent tandis que le son des cornemuses enfle dans la rue, la transe gagne tous les pieds qui se mettent à guincher sur place. Devant les danseurs, des enfants en tenue, tiennent sagement les mains de leurs parents. Ils sont si émouvants qu’ils déclenchent des applaudissement nourris.

Des chars à bancs somptueusement décorés ouvrent le bal de chaque paroisse sans oublier l’inévitable drapeau breton porté à bout de bras. Chaque ensemble dispose d’une tenue différente, coiffes, rubans, broderies. Les variations multiples expriment les particularités et les distinctions sociales. L’horloge du temps s’est inversée même si le clocher continue d’égrainer les quarts d’heure. La modernité s’est effacée au profit d’une époque où nul touriste ne venait perturber l’immuable affairement des hommes sur cette terre rude, province certes mais nation avant tout.

Le Gwen Ha Du en est le symbole incontournable. Bandes blanches et noires alternées, il symbolise l’union de ces territoires partagés en deux langues distinctes : le breton et le gallo. Il rappelle l’appartenance viscérale de chacun à une autre Histoire, bien avant le drapeau tricolore, qui n’a pas sa place dans le cortège. Tous sont attachés farouchement à une originalité qu’ils portent comme un signe d’indépendance inaliénable.

Étrangers à cette culture, les touristes admirent la conservation des pratiques anciennes et ce souci de célébrer le passé qui échappe au folklore pour revendiquer haut et fort un particularisme qui ne se dissoudra jamais dans la grande machine à uniformiser les peuples. Ici, les crêperies ne laissent pas la place aux kebabs et aux pizzerias. Les korrigans vous attendent au coin de la lande. Les fées vous appellent de leurs chants qui se confondent dans le murmure de l’Océan. Les bardes peuplent les forêts.

Chacun peut sentir les embruns et la nostalgie marine, la rudesse d’une terre acide, les mystères des chemins creux, la misère qui était le lot quotidien dans ce pays rustique. Les terriens boutent leur chapeau devant les hommes de l’Océan ceux qui gagnaient leur vie souvent à la perdre. Tous se retrouvent main dans la main pour des danses fraternelles qui frappent la terre battue de leurs sabots. L’Ankou attendra son heure, quand ils sont tous ainsi réunis, il ne peut venir quérir une âme …

La foule se mêle au cortège. Elle dénote, elle fait tache. Il est préférable de rester à distance en frappant des mains. Ceux qui défilent devant elle sont les émanations d’un autre temps, ils symbolisent parfaitement ce sentiment d’étrangeté qui envahit le touriste. En Bretagne, vous n’êtes pas tout à fait en France, les gens y sont différents, les paysages uniques, l’ambiance plus détendue tandis que le climat joue sans cesse le délicieux troubleur de fête en offrant quatre saisons par journée.

Le Festival du Menez Hom se prolonge encore. Un public bigarré y assiste. Il semble pourtant qu’il ne figure pas la diversité de nos grandes villes. À de rares exceptions près, il y a là, une homogénéité qui ne se trouve plus ailleurs. La Bretagne éternelle demeure ancrée dans une tradition qui n’ouvre pas ses portes aux déracinés. Pour comprendre ce qui se passe en cet instant magique, il faut avoir de la terre collée à ses sabots.

Bretonnement leur..

Documents joints à cet article

La fierté bretonne

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan 23 août 2018 13:24

    Salut, je suis né en Bretagne, mais je ne suis ni fier ni pas fier , ni étant pour rien du tout...


    • C'est Nabum C’est Nabum 23 août 2018 14:31
      @Hecetuye howahkan

      Alors tant mieux pour vous
      Sans racine on doit pouvoir adhérer plus facilement à ce monde délirant

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 15:37

      @C’est Nabum


      allons le : « alors tant mieux pour vous » est de trop, tu n’en penses pas un mot...sois direct ...

      ce monde peut être délirant justement , entre autres très nombreuses raisons, à cause de racines qui font que chaque trou du cul né quelque part , de par sa fierté d’être né là ,alors qu’il n’y est pour rien et bien a déjà commencer le conflit qui va s’étendre à toute la planète....

      au moins j’ai Georges brassens de mon coté, je m’en contenterais..même si il n’est plus là...




      je te salue bien sur....( qui a dit faux cul ??)

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:44

      @Hecetuye howahkan


      j’ai regardé tous le synonyme de fier. aucun n’est susceptible d’exprimer l’idée qu’il faut des racines pour grimper dans la vie. C’est justement parce que Brassens en avait, qu’il pouvait s’en moquer. Comme Brel et sa cartonnerie. Mais voilà,...à trop tirer sur la corde du traditionnel, ...on finit le nez dans la choucroute,...tuer le Père, nécessaire. Mais que faire quand il n’y en a plus.... ?

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 16:01
      @mélusine

      Salut

       comment vas tu... ?


      je n’ai pas d’attaches spécialement, ni le contraire, j’aime bien des endroits de nature surtout principalement ...quelques ruines ici et là , quelques menhir et dolmen, Carnac fut un terrain de jeu d’enfance etc il s’y passa d’ailleurs une chose impossible..

      cela dit je ne sais réellement pas quoi dire de plus sur le sujet...

      souvent tes mots m’échappent, pourrais tu développer un peu : bien que je pense en saisir la substantifique moelle


      tu disais : Mais voilà,...à trop tirer sur la corde du traditionnel, ...on finit le nez dans la choucroute,...tuer le Père, nécessaire. Mais que faire quand il n’y en a plus.... ?

      l’éveil ????

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 16:07

      bon ! je vais faire simple. Si possible. Gleen Gould a pu se permettre de dériver su Bach, parce qu’il maîtrisait Bach. Picasso a pu faire du Picasso, parce qu’il était UN EXCELLENT dessinateur. Vous saisissez,... Idem pour Brassens et Brel. Facile d’innover quand on a des balises (transgressions). Mais quand il n’y a plus rien à transgresser,...les cadres étant tombés.  que fait-on.... ? je ne me suis permise à faire du « contemporain » en peinture, qu’à partir du moment où j’avais fait mes preuves en dessin... JE NE SAIS ETRE PLUS CLAIRE,...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 16:20

      La spiritualité sans assise tombe vite dans le folklore New-age. Raison pour laquelle les hippies n’ont pu imprimer leurs belles idées. Manquaient de fond,....


    • Cateaufoncel2 23 août 2018 16:32
      @Hecetuye howahkan

      « ...au moins j’ai Georges brassens de mon coté... »

      Plus maintenant.

      Quand il a senti le souffle de la Camarde sur son cou, il s’en est retourné sur la terre de ses pères, pour y mourir et y être enterré.

      Né à Sète, Georges Brassens est mort à une cinquantaine de kilomètres de là, à Saint-Gély-du-Fesc, et il est enterré au cimetière Le Py, à Sète, sa ville natale, sans même avoir l’« excuse » d’un caveau familial.

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 16:36
      @Cateaufoncel2

      Salut...

      mon propos que je copie/ colle était :

      au moins j’ai Georges brassens de mon coté, je m’en contenterais..même si il n’est plus là...

      MÊME SI IL N EST PLUS LA...et oui le diable est dans le détail..



    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 16:45

      @Cateaufoncel2


      Comme Noureev qui est allé voir un psychanalyste sentant sa fin proche. Comme un sursaut. Mais celui-ci n’a pu jouer la Statue du Commandeur qui l’aurait freiné avant la mort-mère. Hélas, c’est le psy qui est tombé sous le charme. UN TEL Client et il a transgressé les règles, l’accompagnant partout en tournée,..et accélérant la fin,....https://www.babelio.com/livres/Grimbert-Rudik-lautre-Noureev/677669

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 16:47
      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      merci de l’effort..

      j’y reviendrais plus tard

       smiley

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 16:51

      @Jean Neymar


      salut, il s’agit d’espace vital naturel en fait.....animal ou pas est une vision déformé et analytique de nous même..

      mais nos motifs de démence ne sont pas notre nature profonde ni même superficielle, ni animale etc ..cela vient d’un dérèglement du cerveau..voir Adam et Eve

      nous sommes en pleine régression et la part de notre cerveau seule encore en marche est celle qui fait des outils et des machines...

      les autres capacités sont endormies ..etc



    • Cateaufoncel2 23 août 2018 17:47

      @Hecetuye howahkan


      Le Brassens que vous avez de votre côté avait 51 ans, il ne souffrait pas du cancer, et il ignorait qu’il ne lui restait pas dix ans à vivre.

      Le diagnostic qui le condamnait l’a conduit à voir les choses différemment

      Il s’est souvenu qu’il était, lui aussi, né quelque part, et c’est là qu’il voulut reposer quand il redécouvrit que c’était à cette terre du Languedoc qu’il appartenait.

    • OMAR 23 août 2018 18:41
      Omar9
      .
      Salut @Nabum : « Il semble pourtant qu’il ne figure pas la diversité de nos grandes villes. ».
      .
      Je ne suis pas breton, mais j’ai des liens de parentés avec une famille bretonne de St. Brieuc.
      .
      Les gens sont sympas et très accueillants, ce qui fait que je m’y rends très souvent.
      Surtout pour la pêche aux moules et aux coques.
      .
      Alors, désolé pour vous, si je suis moi et ma famille, ces exceptions qui froisse cette homogénéité qui ne se trouve plus ailleurs.
      .
      Heu, Karim de Barbes et Rachid de St-Denis, ont aussi de la famille bretonne de souche, l’un à Quimper, l’autre à Rennes.

      Alors, là encore, désolé....

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 19:10

      @Cateaufoncel2


      merci de ces précisions ...

      je ne sais pas combien de temps il me reste à vivre..j’ai 63 ans...

      mais jouer sur la durée seulement fait de nous des perdants des le premier jours...

      il y a « autre chose » au delà et-ou en deçà de la pensée , je l’ai rencontré ,enfin non c’est l’inverse..c’est reparti ,çà à laissé des traces..et des choses qui se produisent ...

      bon passons, Brassens me semblait être un gars plus que très intéressant..j’aime sa façon d’écrire...je joue un peu de ses morceaux à la guitare , mon favoris est " supplique pour être enterré à la plage de Sète ...c’est carrément hypnotisant à jouer..



       je te salue.. smiley



    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 19:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.



      Oui je pense saisir...pas facile.....l’innovation a des limites en plus des limites humaines , de par elle même donc cependant, à partir d’un moment on ne change plus que la tapisserie, le décor...etc c’est ma vision de cela..

      c’est ce qui arrive à la pensée.....elle se voyait en dieu , facile il suffit de croire à l’imaginaire des désirs elle n’est que un outil , vital oui mais un outil comme la science....isolé du contenu si elle se propulse en dictateur du cerveau et c’est exactement ce que nous faisons .

      nous ne sommes plus que un contenant , nous ne recevons plus le contenu sauf exceptions, à chercher plutôt chez les gens perçus comme bizarres etc .. de ce que j’en perçois ce n’était pas du tout l’idée de..disons, de la création..

      quand tout est tombé, il ne faut plus rien faire du tout, ce qui ne peut non plus être l’objet d’une volonté quelconque, paradoxe apparent.......en clair la pensée va devoir trouver le chemin où elle va la fermer, pour quelques secondes, minutes etc etc

      et là on recolle à la vie sans le chercher car on est passé sans le vouloir dans le : aie toi et le ciel t’aidera..

      sur lequel toutefois on ne peut jamais compter ..

      ah mon dieu !!!!

      je te salue ..

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 19:24

      @Hecetuye howahkan

      Raison pour laquelle, je pousse à être haïe. Cela crée de l’OPPOSITION,.... du cadre,....Tu nous fais chier,...oui je sais....

    • flourens flourens 23 août 2018 19:50

      @Hecetuye howahkan

      à propos de Brassens
      C’est vrai qu’ils sont plaisants, tous ces petits villages,
      Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités
      Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages,
      Ils n’ont qu’un seul point faible et c’est d’être habités.
      Et c’est d’être habités par des gens qui regardent
      Le reste avec mépris du haut de leurs remparts,
      La race des chauvins, des porteurs de cocardes,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part.
      Maudits soient ces enfants de leur mère patrie
      Empalés une fois pour tout’s sur leur clocher,
      Qui vous montrent leurs tours, leurs musé’s, leur mairie,
      Vous font voir du pays natal jusqu’à loucher.
      Qu’ils sortent de Paris, ou de Rome, ou de Sète,
      Ou du diable vauvert ou bien de Zanzibar,
      Ou même de Montcuq, ils s’en flattent mazette,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part.
      Le sable dans lequel, douillettes, leurs autruches
      Enfouissent la tête, on trouve pas plus fin,


      Quant à l’air qu’ils emploient pour gonfler leurs baudruches,
      Leurs bulles de savon, c’est du souffle divin.
      Et, petit à petit, les voilà qui se montent
      Le cou jusqu’à penser que le crottin fait par
      Leurs chevaux, même en bois, rend jaloux tout le monde,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part.
      C’est pas un lieu commun celui de leur naissance,
      Ils plaignent de tout coeur les pauvres malchanceux,
      Les petits maladroits qui n’eur’nt pas la présence,
      La présence d’esprit de voir le jour chez eux.
      Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire,
      Contre les étrangers tous plus ou moins barbares,
      Ils sortent de leur trou pour mourir à la guerre,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part.
      Mon dieu, qu’il ferait bon sur la terre des hommes
      Si on n’y rencontrait cette race incongru’,
      Cette race importune et qui partout foisonne :
      La race des gens du terroir, des gens du cru.
      Que la vi’ serait belle en toutes circonstances
      Si vous n’aviez tiré du néant tous ces jobards,
      Preuve, peut-être bien, de votre inexistence :
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part,
      Les imbécil’s heureux qui sont nés quelque part.

    • Hecetuye howahkan 23 août 2018 22:10

      @flourens


       smiley

    • Hecetuye howahkan 24 août 2018 10:38
      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Salut...tu disais

      La spiritualité sans assise tombe vite dans le folklore New-age. Raison pour laquelle les hippies n’ont pu imprimer leurs belles idées. Manquaient de fond,....

      je préfère le New age et ses contradiction à l’armée des états unis , à toute armée aussi...à tout pouvoir....saut le pouvoir bienveillant et compassionnel donc empathique d’un humain éveillé, avec ses enfants ...

      mais comme nous avons choisit pour régler la question de la vie pratique de se foutre sur la gueule..... smiley

      et ne sachant pas comment vivre nous allons chercher des exemples animaux uniquement chez les prédateurs , le principe de notre disparition prématurée à cause de notre formidable régression mentale dans un temps x est déjà acquis, sans changement radical de direction ..

      le temps pour une origine hors du temps et nous étant bien sur deux « choses » qui n’ont à priori rien en commun sauf que l’un est le créateur de l’autre ..notre temps est celui de la pensée dont nous ne connaissons quasiment rien du tout car il ne nous reste que la pensée superficielle qui fonctionne or celle ci n’a pas accès à elle même sauf en surface de la surface, là ou nos maîtres on étudié un peut et en savent assez pour nous élever comme dans les élevages porcins..fait vérifié par moi même directement.. ..cette connaissance de la pensée ne peut être scientifique ou rationnelle mais seulement par le biais de vision non recherchée ..dans le sens de aide toi et l’origine t’aidera....il faut impérativement ajouter ici : si elle le « veut »...veut est le moins mauvais des mots que j’ai trouvé ce matin

      oui tout cela pour quoi ??

      la spiritualité est comme tous les mots un symbole..on doit en prendre une définition admise

      le Larousse : Qualité de ce qui est esprit, de ce qui est dégagé de toute matérialité ...

      quelle assise pourrait donc avoir la « spiritualité » ?? je ne dis pas cela par esprit de contradiction, je regarde juste ..

      ici ne doit on pas alors parler d’expérience qui vont être non prouvables, non transmissibles aux autres, du moins telles que cela s’est produit...

      le chemin ici est donc au départ personnel...

      nous avons chacun un travail à faire, il n’est pas fait..

    •  Christian Maitre Ratatouille 24 août 2018 12:53
      @Jean Neymar
      moi aussi je pisse partout,mais j’ai une excuse je suis un continent ... smiley

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 13:38

      On bretonne beaucoup sur Agora pour le moment. Si mon roman se passe en partie dans cette région (Cité d’YS), je la connais peu. Mon seul souvenir : Sainte-Marguerite-de-la-mer. Et encore, c’est plus haut. J’aimerais un jour passer pas Rennes-le-château. Mais pour d’autres raisons. 


      • Bernie 2 Bernie 2 23 août 2018 13:47

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Rennes-le-château en Bretagne ?

        Bravo pour vos connaissances géographiques incroyables. Le Kasparov de l’astrologie est encore parti pour une fantastique journée de conneries au kilomètre. Chouette, on va se bidonner.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:00

        @Bernie 2


        Quand je me suis trompée, je reconnais. Mais malgré tout, les deux lieux sont liées par un étrange fil rouge que je ne révélerai pas ici (il y a bien un Rennes en Bretagne,...et un château caché,...). NA !

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:08

        Juste un indice : Poussin.


      • Bernie 2 Bernie 2 23 août 2018 14:09

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        les deux lieux sont liées par un étrange fil rouge que je ne révélerai pas ici

        Ca tombe sacrément bien, on ne comptais pas vous le demander.

        Et le père Noël aussi a des rennes, dans son château en Laponie. Vous voyez, tout est lié.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:21

        @Bernie 2


        Comme t’a« ber »nacle et nie. TABERNACLENIE

      • juluch juluch 23 août 2018 13:42

        Je ne suis jamais encore allé en Bretagne...vacances Nabum ?


        par contre je connais ce chant !


        Quand on le fait en OS ça a de la gueule !  smiley

        • C'est Nabum C’est Nabum 23 août 2018 14:32

          @juluch



          Je vous conseille vivement de vous y rendre en chantant ou pas

        • samy Levrai samy Levrai 24 août 2018 14:26

          @juluch
          Jolie chant mais il était interdit de mon temps, chantée en douce comme les lansquenets et autres...


        • Legestr glaz Ar zen 23 août 2018 13:55

          Une chanson du pays bigouden, la version des anciens pas celle de Stiwell. 



          • C'est Nabum C’est Nabum 23 août 2018 14:33

            @Ar zen



            Merci

          • Fergus Fergus 23 août 2018 17:13

            Bonjour, C’est Nabum

            Yann-Franch Kemener est la plus grande voix masculine actuelle en Bretagne, et ses duos avec Aldo Ripoche sont de pures merveilles, à l’image de ce chant consacré à la ville de Pontivy : Ker Pondi.

            Pour ce qui est des fêtes religieuses locales, la plus impressionnante est le pardon de Sainte Anne à la chapelle de Sainte-Anne-La-Palud dans la commune voisine de Plonévez-Porzay.


          • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 11:32
            @Fergus

            Merci

            Je retiens ces indications pour la fois prochaine

          • Xenozoid Xenozoid 23 août 2018 14:07

            la bretagne qui passe
            laissez nous la place
            regardez ces bretons
            comme ils sont mignons
            laissez nous la route
            il nous la faut toute
            car d’un pas décidé nous allons marcher

            y’a pas comme nous
            y’a pas comme nous
             
            si y’en a c’est la guerre

            y’a pas comme nous
            y’a pas comme nous

            si y’en a, y’en a pas beaucoup

            colonie de vacances ;)


            • C'est Nabum C’est Nabum 23 août 2018 14:32

              @Xenozoid


              Bien mon colon

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:43

              Pour moi, c’est Yann Tiersen. https://www.youtube.com/watch?v=nAnW4nMstBE. Rejeté à l’époque par la gauche intellectuelle. C’est quoi ce film « populiste ». Actuellemnt reconnu comme un « chef-d’oeuvre ». .


              • Fergus Fergus 23 août 2018 17:22

                Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Amélie Poulain est un très grand film, nostalgique sans être « franchouillard » comme cela a été dit par des pisse-vinaigre, mais surtout bourré de créativité et de poésie. Je n’ai jamais rien lu d’aussi idiot sur ce film que les critiques des Inrocks.

                Quant à la bande-son, c’est l’une des toutes meilleures des 30 dernières années, une totale réussite dont tous les morceaux collent parfaitement aux images. Bref, un chef d’œuvre du genre !


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 17:52

                @Fergus


                C’est l’époque, je l’avoue où j’ai commencé à m’éloigner de la gauche,....Tout en ayant pas nécessairement viré à droite. Assise confortablement dans la Décroissance (certains parlent de ROUGE-BRUNS, je m’en fous,...)

              • pemile pemile 23 août 2018 18:05

                @Fergus

                Le film suivant de Jeunet, Un long dimanche de fiançailles, tourné en partie en bretagne, moins ’léger", est aussi un chef d’oeuvre, non ?


              • Fergus Fergus 23 août 2018 18:49

                Bonsoir, pemile

                En effet, c’est également un grand film, même s’il est en décalage avec le formidable roman de Japrisot que j’avais lu quelques années avant.

                De Jeunet (en collaboration avec Caro), j’avais également beaucoup apprécié le déjanté « Délicatessen ». Du cinéma dans la plus pure tradition de la... BD.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 12:39

                @Fergus

                Delicatessen. Du grand cinéma,.....Complètement déjanté, ....j’adore.

              • cyborg 23 août 2018 14:43

                La fierté souchienne (Asselineau) :
                 
                Les souchiens savent qu’ils ont donné leur pays, sacrifié 1500 ans d’histoire, leur peuple, leur culture ; au fond d’eux-mêmes ils ont honte de leur lâcheté, de leur collaboration. Alors pour se la jouer où pour l’ignorer, ils font les « généreux » qui avaient voulu que la France devienne arabe, où jouent les indifférents.
                Mais ils savent qu’ils sont juste des chiures, et les colons aussi le savent.
                 
                Asselineau l’explique, c’est dorénavant honteux d’être souchien :
                 
                https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/asselineau-le-pere-noel-n-existe-78160


                • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 11:33
                  @cyborg

                  Hors sujet

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 14:54

                  Hommage à tous les lieux qui ont su garder leurs traditions. Car il faut bien du courage pour résister à la corrosion de ceux qui aimerait effacer toutes les traces du passé. Après : troisième genre sur la carte d’identité, nous arriverons bientôt à : né de nulle part, de parents inconnus, dans une matrice artificielle,...

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:10

                    @Jean Neymar


                    Ah ! je vois que vous avez mis mes commentaires en réservé. Oserais-je vous avouer qu’elle m’a réellement donné envie de lui foutre mon poing dans la gueule....Ayant fait un peu de boxe,... je sais ce qui s’est vécu en coulisse. Elle la digne descendante de Freud. J’ai HONTE (puisque dans le titre, il est question de fierté,...). HONTE, et elle me donne encore envie de gerber. Pas du tout catho, j’ai suivi les commentaires sur le sitede la manif pour tous,..je veux pas d’un monde pareil, je suis au bord du suicide, Hein, mais c’est la psychose,... 

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:19

                    @Jean Neymar


                    Et en plus je suis proche des Nyssen. Imaginez le climat, les tension,...les M. surtout n’aborde pas le sujet. On hésite à m’inviter,...

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:22

                    @Jean Neymar


                    Francs-maçons. c’est évident,... et calculé,... Lire : La patience du Diable. https://www.babelio.com/livres/Chattam-La-patience-du-diable/564245

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 17:54

                    @webhelice


                    Continuez. Vous montrez ainsi votre vrai visage. mais comme il est aisé de changer de pseudo,..Les pervers sortent du bois. TANT MIEUX.

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:27

                    Le Diable mène le bal, le monde est devenu fou. Lieutenant à la Section de Recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Rien ne pourra l’empêcher de remonter la piste à sa source.
                    Aux racines de la peur. Le Mal peut-il contaminer ceux qui le traquent ?


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:36

                      @Jean Neymar


                      Et vous savez quoi. Le comble. j’ai fait mon mémoire sur : LA DYSLEXIE,...Je connais bien-sûr le fin fond de l’histoire,....

                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 15:34

                      Toutes ces personnes sans racines vont tomber comme des mouches,...et Roudinesco le sait, étant malgré tout,...psy. reconnaissant que la structure névrotique a disparu. Etr« ange » qu’elle se soit placée dans le peau de Juda,...ou Caïn,...Pas étonnant : amie de JOFFRIN et DOLTO (les deux associés aux LE PEN),...suivez mon regard.....la boucle est bouclée,..Hamelin, Macron n’a plus qu’à jouer de la flûte. .https://www.youtube.com/watch?v=0_HZMbnXNa8


                      • moi29 moi29 23 août 2018 16:41

                        Vous captez bien l’ambiance.

                        Bretonne depuis des générations. Mère du Nord Finistère, père du sud Finistère.
                        Chez ma mère on ne parlait que breton. Du coup à l’école, c’était répression ! Interdiction absolue de parler breton même dans la cour, alors comment faire ? Ma mère était régulièrement punie, faisait des tours de cour au lieu de s’amuser.
                        Avec ses mauvais souvenirs (une réelle souffrance), elle n’a pas voulu nous l’enseigner, juste quelques mots et elle parlait breton avec mon père lorsqu’ils ne voulaient pas qu’on comprenne.
                        Du coup je ne me suis pas intéressée à tout ça...Sauf que certaines musiques et chansons bretonnes me font hérisser le poil d’émotion. Ecoutez Denez PRIGENT !
                        Voilà que sur mes trois enfants, deux adorent aller en Festnoz (communion avec les participants qui frise parfois la transe) ! Un apprend le breton en cour du soir et ma petite-fille de 4 ans est à l’école Diwan en immersion.
                        Si seulement ma maman avait pu voir ça...

                        • Hecetuye howahkan 23 août 2018 18:59

                          @moi29


                          Salut, c’est aussi un peu voir carrément un copié/collé de l’histoire de ma mère et la notre ses enfants , molestée à l’école de la raie publique , parlait Breton première langue etc mes enfants..aujourd’hui en Irlande ils sont passés du Breton à gaeilge (irlandais) .....

                          Ma mère était de gourin et mon père de plouray

                          d’accord aussi pour denez prigent..les fest noz !!!! génial pour danser ,boire et draguer non ??

                          kenavo ar wouez all ( plusieurs façon d’écrire cela )

                        • moi29 moi29 23 août 2018 19:48

                          @Hecetuye howahkan
                          oui notre histoire se ressemble, à part que ma mère était dans une école religieuse.Les « bonnes soeurs » étaient impitoyables avec cette hiistoire d’interdiction de la langue bretonne ET avec les plus modestes des élèves dont ma mère faisait partie, les autres elles les privilégiaient....

                          Kenavo !


                        • Hecetuye howahkan 23 août 2018 22:14

                          @Jean Neymar


                          oui un coin que je connais bien...né en 55 je me rappelle des pêches vers 65 ..oui c’était miraculeux, pour moi jusqu’en 80 environ..araignée, homards, soles, etc...

                          et puis je suis parti.....


                        • Hecetuye howahkan 24 août 2018 10:03

                          @Jean Neymar


                          oui sans oublier les ormeaux, mais là fallait un outil mais chut !! un régal à la poêle avec beurre et ail ....çà il y en avait plein de l’autre coté de l’île de Groix..l’autre coté par rapport à ce que l’on voit de la coté vu du fort bloqué..

                          comme je faisais de la pèche aussi en apnée, j’ai croisé pas mal de méduses ente deux eaux...et d’hippocampes...

                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 17:03

                          La carte ou le territoire. L’important est-il dans la délimitation du sol ou « MATRICE » cadastrale (contre pet : malade castatrice) ou le symbole ? les juifs, longtemps errants, savaient ce qu’il en était de préserver la tradition. Le problème : certains estiment que la leur domine les autres (monothéisme et paganisme).


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 18:10

                            A ceux qui me haÏssent et cela ira en augmentant. Sachez que vos réactions, je les avais prévue. et donc, suis blindée.depuis petite, je fus le caillou dans la chaussure et cela n’a pas changé. de l’avantage d’avoir lu des contes dans l’enfance,... Pas d’histoire sans méchants loups,, sorcières, ogres et autres trolls malfaisants. Certains sont bienfaisants... Alors continuez,...


                            • ZXSpect ZXSpect 23 août 2018 18:26
                              Amis de C’est Nabum...

                              les modérateurs n’ont toujours pas validé son article nr 206863 du 15/08/2018

                              « Le Bonimenteur de Loire » « C’’Nabum par lui-même en toute immodestie »

                              un publireportage purement commercial, seuls les tarifs des quatre formules ne sont pas annoncés.

                              Agoravox l’a toléré en attente de validation... les modérateurs ont été moins complices jusqu’alors.

                              Pour ceux qui seraient frustrés, l’article est visible sur ses nombreux blogs dont celui-ci

                              https://blogs.mediapart.fr/c-est-nabum/blog/150818/le-bonimenteur-de-loire

                              mais encore sans le détail des tarifs, puisque vous avez tous les renseignements pour le contacter... et contracter !

                              Mélusine, son attachée de presse, intervient-elle également dans l’organisation des prestations du bonimenteur ?

                              • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 11:34
                                @ZXSpect

                                La paix !




                              • ZXSpect ZXSpect 24 août 2018 21:05

                                @C’est Nabum


                                si vous retirez l’article publicitaire... La paix



                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 18:30

                                relu : A ceux qui me haÏssent et cela ira en augmentant ; sachez que vos réactions, je les avais prévues. et donc, suis blindée. depuis mon enfance, je fus le caillou dans la chaussure et cela n’a pas changé. De l’avantage d’avoir lu des contes de fée et pas de frais" ou d’honoraires,... Pas d’histoire sans méchants loups,, sorcières, ogres et autres trolls malfaisants. Certains sont bienfaisants... Alors continuez,...


                                • alinea alinea 23 août 2018 18:46

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  mais Mélusine, le tout est de savoir si vous avez des objectifs ou bien si vous vous en foutez de tourner en rond.
                                  mais quand on a des objectifs aussi humbles soient-ils, il nous faut un regard autocritique ; c’est une question de dose : vous interrogez agacez mais soulevez certains voiles et faites se poser des questions ; au delà,vous agacez et plus rien d’intelligible ni d’intelligent ne se produira plus chez vos lecteurs.
                                  Les autres existent Mélusine,mais vous pouvez très bien continuer comme ça cependant que cela me pose question de la part d’une psy !

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 18:51

                                  @alinea


                                  j’adorais un libraire dont le nom de sa boutique était : La Pie Agace. subversive et empêcheuse de tourner en rond justement. Mais vous n’êtes comme le dit jean Neymar, pas dans les mêmes vibration que moi. 

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 18:55

                                  @alinea


                                  Ici, je ne pratique pas, si c’est ce que vous entendez par là. Lisez La Décroissance et le Docteur FOLDINGUE. Vous comprendrez mieux. depuis le DSM, aucun psy ne peut encore exercer. C’est comme d’empêcher un cordonnier d’utiliser son outil de travail. Procès au cul pour homophobie. 

                                • alinea alinea 23 août 2018 19:09

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  Comprenez moi bien, je ne vous reproche pas d’être comme vous êtes mais je sens très nettes les limites puisqu’il n’y a aucune place pour échanger !
                                  Moi je fonctionne sur le donner/recevoir/rendre, éminemment primordial aussi je ne me sens pas d’une essence particulière qui me ferait fonctionner autrement !

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 19:15

                                  @alinea

                                  Et pourtant, les échanges existent,...triés sur le volet.... Un commentateur piqué d’astrologie (je ne me rappelle pas son pseudo) disait de vous que vous étiez « une écorchée vive »,..ce que je ne reproche certainement pas. Jeune, j’avais aussi un petit côté Antigone. Mais la vie m’a blindée. Et l’empathie, j’évite avec ceux que je ne sens pas. Je n’ai pas de but, mais comme le Petit Ppucet, chaque jour, je pose mon CAILLOU. Certains comprennent,...d’autres pas,...c’est tout ;

                                • alinea alinea 23 août 2018 19:22

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                  Continuez... ce qui fait le charme de la vie c’est sa diversité sinon que je sois une écorchée c’est d’une telle réalité que je ne peux pas le cacher, mais je mets à contribution au maximum mon cerveau gauche pour pouvoir dialoguer gaiment ! smiley


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 19:28

                                  @alinea


                                  Allez je vous explique. Je joue au PERE. Je force l’opposition. Je suis haïe,...excellent....on avance. lire l’échange plus haut. JE CADRE. j’ai fais de la ligue d’impro. je sais ce que c’est que gérer les conflits. Faire de la médiation. Au risque bien sûr de provoquer, l’inévitable haine,...Révolte contre LE PERE

                                • Ben Schott 24 août 2018 06:10

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                   
                                  « Je suis haïe »  smiley
                                   
                                  Non, franchement, je ne vois personne ici qui vous haïsse. Vous suscitez tout au plus l’agacement et les quolibets que vous semblez rechercher avec délectation. Pourvu que vous soyez au centre de l’attention, comme une enfant mal élevée qui vient montrer fièrement son caca à tous les invités au milieu du salon. Votre graphomanie logorrhéique fait de vous LA troll pathologique de ce site.
                                   
                                   
                                  De rien, c’est cadeau.
                                   


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 19:00

                                  L’homosexualté pour ceux qui l’ignorent est sortie de la définition de structure perverse. C’est comme si un médecin ne pouvait plus poser le diagnostic : cancer. IDEM. Attention, toutes les homosexualités ne relèvent pas d’une structure perverse. 


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 19:31

                                    @Jean Neymar


                                    Dans ma famille, il y a eu un homo pote à Cocteau. Donc, je sais parfaitement de quoi je parle. Vous voyez, je joue carte sur table. on l’aimait bien, sosie de Sacha Guitry,...mais de très très loin. 

                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 12:48

                                    @Jean Neymar

                                    j’en ai croisé beaucoup (le plus souvent dans le domaine artistique). La plupart du temps, la famille ne les rejette pas pour leur mode de vie, ni leurs orientations sexuelles,...Mais parce que nous ne pouvons leur accorder AUCUN crédit. Trahisons, coups dans le dos,...M’étonnerait que cela soit inscrit dans les gènes. Le gène de la TRAHISON. Voilà qui est nouveau,...

                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 août 2018 19:06

                                    x machin va m’attaquer pour pub gratuite. je signale que je ne fait pas partie de l’équipe. http://www.ladecroissance.net/?chemin=journal&numero=104


                                    • ZXSpect ZXSpect 23 août 2018 20:07

                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                      @ C’est Nabum

                                      « x machin va m’attaquer pour pub gratuite. je signale que je ne fait pas partie de l’équipe. »

                                      panique à bord

                                      elle vous lâche déjà !

                                    • ZXSpect ZXSpect 24 août 2018 09:35

                                      @Jean Neymar

                                      inutile je suis déjà fauché...

                                      mais justement, vous qui jonglez avec les nombres, si vous aviez ceux du Loto... je suis preneur

                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 16:28

                                      @Jean Neymar


                                      en 2003, j’ai jour au loto. En rentrant chez moi, j’ai gratté les 10 billets. J’avais gagné une somme énorme. Je les ai déposé sur la table, suis allée me coucher. Et le lendemain, disparu,...une bizarrerie que je ne m’expliquerai jamais,... 

                                    • Ben Schott 24 août 2018 17:08

                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                       
                                      À mon avis, c’est la table qui s’est fait la malle avec !...
                                       


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 17:16

                                      @Jean Neymar


                                      Exactement,..j’ai souvent eu des coups de bol incroyables. Si au lieu de râler sans cesse contre l’Etat providence, les gens allaient consulter un bon astrologue (liz Greene est bonne, mais cela coûte), ils sauraient exactement comment gagner leur vie. Les uns, ce sont les héritages, d’autres, le conjoint. Il n’y a aucune éthique véritable dans le domaine. Ma maison deux est dans le signe du poisson. Donc, l’argent : plutôt aléatoire : coups de bol, intuitions ou autre, que par le boulot et le salaire qui tombe en fin de mois. Fille d’indépendant,..Les gens ont trop tendance à culpabiliser sur le sujet. La maison 2 en astrologie donne la voie à prendre et la manière,...rien ne sert de courir contre le vent,...Pourtant, l’argent ne m’intéresse que quand j’en ai besoin,... et face aux factures. Pas comme valeur en soi. 

                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 17:20

                                      @Ben Schott


                                      je venais de perdre mon père et de me séparer de mon compagnon. Un peu perturbée et en deuil, ils ont dû fondre dans le sel de mes larmes. Ou alors, dans une crise de somnambulisme (je ne suis pas, c’est pour l’image), je les ai probablement jetés dans le vide ordure,...

                                    • Ben Schott 24 août 2018 17:30

                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                       
                                      Faut arrêter la macrobiotique !...
                                       


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 17:40

                                      @Ben Schott

                                      Vous avez une idée totalement fausse, probablement inspirée du fait que je suis Décroissante. Non, plutôt Jean-Pierre Coffe. Bonne fourchette, sans me priver de rien. Que de clichés sur les écolos. Cela devient éculé.

                                    • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 24 août 2018 00:37

                                       En BZH Un « bagad »au pluriel çà devient des « bagadoù »
                                       tout comme en France on dit des « chevaux » quand y’a plusieurs chevals ... hi hi hi  smiley
                                       
                                       Komzit Brezhoneg gant ho pugale !


                                      • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 11:35
                                        @Armand Griffard de la Sourdière

                                        Merci savant breton

                                      • Raymond75 24 août 2018 10:22
                                        Fier d’être Breton ; l’autre jour il y en avait un qui était fier d’être Lorrain  smiley

                                        Fiers d’être nés quelque part ...

                                        • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 11:36
                                          @Raymond75

                                          Sans doute

                                        • samy Levrai samy Levrai 24 août 2018 10:36

                                          Gwen Ha Du drapeau fabriqué par par un collaborateur nazi qui a perdu la dignité nationale à la fin de la guerre... une copie de drapeau américain en noir et blanc pour un drapeau fasciste, intéressant non ?




                                          • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 11:36

                                            @samy Levrai



                                            Chut

                                          • samy Levrai samy Levrai 24 août 2018 13:00

                                            @C’est Nabum
                                             smiley


                                          • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 24 août 2018 19:48

                                            @samy Levrai 
                                              bof ! quinze piges d’indignité nationale ( française ) pour un indépendantiste breton , pas de quoi casser 4 pattes à un canard !

                                             ...et le gwenn ha du qui flotte toujours sur la marmite , hé hé smiley


                                          • covadonga*722 covadonga*722 24 août 2018 20:32

                                            @Armand Griffard de la Sourdière
                                             yep le bonnet phrygien lui a tellement racorni le ciboulot , qu’il prend les barbus pour des révolutionnaire. Vous avez la de l’insoumis mon cher probablement statutaire bref de l’éduqué de gauche qui ne se remet pas d’avoir vu les prolos lui faire un bras d’honneur.Depuis pour se consoler il a vocation a jouer le giton des islamistes.Des milliers de vénézuéliens votent avec leur pieds en se barrant mais tonton bénito l’apparatchik millionnaire a dit que le bolivarisme maghrébin était l’avenir de la France depuis il se prosterne devant tout ce qui est exotique .gwen ha du il lui dit serr da veg a la gauchiasse insoumise de rien , cette racaille de gauche c’est

                                             koc’h ki gwen ha koc’h ki du 


                                          • samy Levrai samy Levrai 24 août 2018 23:28

                                            @Armand Griffard de la Sourdière
                                            indignité nationale pour collaboration avec l’ennemi nazi, on a les héros et les symboles qu’on peut... 


                                          • samy Levrai samy Levrai 24 août 2018 23:41

                                            @covadonga*722
                                             Apprend plutôt une langue qui ouvre vers l’extérieur un truc comme le chinois, l’arabe, le russe,... plutôt que de faire la promotion de langues mortes artificielles qui ne font que défaire la cohésion déjà chancelante de ton pays.



                                          • covadonga*722 covadonga*722 25 août 2018 06:54

                                            @samy Levrai
                                             en 40 tu aurais appris l’allemand pas vrai ? ah la longue tradition de soumission et de collaboration de la gauche éduquée française

                                            vote les plein pouvoir a petain
                                            reçoit la francisque et devient président socialiste
                                            porteuse de valise du fln
                                            compagnon de route de staline
                                            admiratrice de mao
                                            vous avais aimé les kmers rouge baisés les pieds de khomeiny 
                                            maintenant vous racolez de l’électeur dans les bantoustan banlieusard 
                                            et vous apprenez l’arabe pour obéir a vos futur maitre 
                                            mentalité d’esclave de larbin de giton
                                            ma langue est morte mon pays est mort et je suis en route aussi pour le néant , mais toi racaille 
                                            de la gauche éduquée , tu bouges encore tu ouvres ta gueule encore de petit fonctionnaire révolutionnaire alors que tu es déjà en putréfaction ....

                                          • samy Levrai samy Levrai 25 août 2018 10:41

                                            @covadonga*722
                                            Tu n’as pas du comprendre ce que j’écrivais une fois de plus, le collabo qui participe à la destruction de ton pays avec les étrangers qui ont pris le pouvoir en France, c’est toi... tu peux appeler cela collaboration de droite si tu veux, mais les faits sont là...

                                            Alors tu parles une pseudo langue artificielle parlée par quelques centaines de personnes dans le monde ? tu es la prostitué des banques et autres financiers participant à la fin de ton pays en le morcelant en partie qui ne pourront plus se comprendre et qui s’adresseront directement à Bruxelles ?
                                            J’adore quand les putes collaborationniste donnent des cours de morale aux autres et qu’elles ne comprennent pas ce qu’elles écrivent, j’adore mais je ne les prend pas au sérieux.

                                          • Montdragon Montdragon 24 août 2018 12:01
                                            Alcoolique et dépressif, le cul tourné au vent des propres migrations, accueillant au delà du raisonnable tout ce que le (((vent)) lui amène, le breton et principalement la bretonne ouverte et humide n’a pas pour moi cette définition de la fierté.


                                            • C'est Nabum C’est Nabum 24 août 2018 12:10

                                              @Montdragon


                                              Vous savez bien que je suis toujours à côté de la plaque

                                            • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 24 août 2018 18:48

                                               Serr da veg Mondrakon  smiley


                                            • vesjem vesjem 24 août 2018 23:06
                                              @Montdragon
                                              il se dit, montdragon, que le côté mélancolique, dépressif , voire suicidaire du breton, provient de l’éradication brutale et radicale de la langue bretonne par la « raiepublique » française au cours du 20ième siècle, et ainsi de la privation brutale de la culture associée plus que millénaire ;
                                              nulle part ailleurs un tel évènement organisé par un pouvoir totalitaire et répressif ( jusqu’à ce jour) ne s’est produit ; il a fallu que ce soit dans le pays des supposés droits de l’homme


                                            • zygzornifle zygzornifle 24 août 2018 13:28

                                              Tout est dans la crêpe l’hydromel et le bonnet rouge .....


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 16:48

                                                Cela me rappelle aussi le film : La fête comme avec Phillipe Noiret : Que la fête commence,.... La fameuse régence orléanaise. https://fr.wikipedia.org/wiki/Conspiration_de_Pontcallec


                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 août 2018 16:50

                                                  Cela me rappelle aussi le film : Que La fête comme avec Phillipe Noiret,.... La fameuse régence orléanaise. https://fr.wikipedia.org/wiki/Conspiration_de_Pontcallec


                                                  • vesjem vesjem 24 août 2018 19:36
                                                    bombardes et binioù
                                                    le festival interceltique de lorient, où je séjourne chaque fois que possible, est un site incontournable si l’on veut s’immerger dans la culture bretonne
                                                    les groupes de musiques (traditionnels ou récents) adoptent tous sur des orchestrations très variées, les nombreux rythmes propres à accompagner les non moins nombreuses danses bretonnes
                                                    c’est grâce aux festivals estivaux et aux fest-deiz ou fest-noz tout au long de l’année, que se perpétuent et se développent en s’enrichissant les groupes de musique bretonne ;
                                                    il semble que la « musique » de la langue (son accent particulier) perdure encore lorsque la langue bretonne est chantée, alors qu’elle est définitivement (?) perdue dans la conversation moderne ; notamment, la langue a adopté le « r » français : (à son insu) : « r » de gorge au lieur de « r » du bout de la langue comme dans beaucoup de langues d’ailleurs
                                                    Ni fierté, ni honte, simplement la conscience de partager une petite part d’un tout, qui a mis des siècles à se singulariser, malgré et contre la république jacobine dans ce qu’elle eut et qu’elle a , hélas encore, de plus stupide
                                                    merci, c’est nabum, pour tes infos

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès