• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > L’été léger > Scène de la vie ordinaire

Scène de la vie ordinaire

JPEG

Au petit matin.

Il est tout juste 7 h 30 ce qui n'empêche nullement le soleil d'être debout depuis bientôt quatre-vingt-dix minutes. Dans cette ville, les coqs ne chantent plus pour indiquer aux braves gens qu'il convient, pour les plus courageux d'entre eux de se mettre en branle. Le rythme citadin n'a plus rien à voir avec celui de la nature, c'est du moins ce que pensaient jusqu'alors, les riverains de ce quai de Loire, ensommeillés dans la quiétude d'un samedi matin.

D'autres ont devancé le chant du gallinacé. Ce sont les marchands forains qui dressent leurs étals, installent leurs camionnettes, accueillent pour certains les premiers clients. Le marché ouvre de plus en plus tôt, c'est là la manifestation la plus évidente de la crise sanitaire ; les gens raisonnables évitent la foule à touche-touche des fins de matinée afin de goûter encore au plaisir de flâner et de discuter entre les échoppes ambulantes.

Il se trouve toujours quelques étourdis à moins que ce ne soit des indifférents aux contraintes inhérentes à un marché qui ont négligemment laissé leur véhicule là où doit se dresser ce formidable barnum multicolore. Débute alors la ronde des voitures d’enlèvement, la fourrière est le seul recours à ces obstacles qui entravent l'accès des commerçants. Le ballet commence, entraînant, c'est inévitable quelques perturbations dans l'unique voie d'accès, une artère qui demeure fort empruntée en dépit du risque qu'il y a à s'y aventurer un jour de marché. Le bouchon se forme, modeste il est vrai compte tenu de l'heure. Il suffit d'attendre que les choses se fassent, c'est bien la seule solution.

Hélas, mille fois hélas, il y a dans le lot des automobilistes pris dans la nasse, une dame roulant en grosse berline et affublée de tous les attributs de la réussite sociale. Madame, dissimulée derrière des lunettes fumées indispensables en cette heure matutinale, n'apprécie guère de se voir ainsi, contrainte de rester parmi la plèbe, immobile et impuissante.

Elle s'acharne sur son klaxon, casse les oreilles de tous ceux qui sont déjà à pied d'œuvre. Elle insiste, elle se venge, elle garde la main sur cet avertisseur comme si nous n'avions pas compris encore qu'elle désirait passer. Elle vitupère, elle gesticule à l'intérieur d'un habitacle aux fenêtres teintées. Elle réveille tout le quartier, mais de cela elle n'a cure.

Un quidam se met à vociférer après l'indélicate. Il n'avait pas d'autre choix que d'élever la voix pour couvrir la lugubre plainte de la grosse auto. La dame perçoit les cris, ouvre sa vitre électriquement pour s'indigner qu'on puisse ainsi interférer à un courroux qu'elle juge légitime. Calmement, le brailleur profite de l'arrêt momentané du klaxon pour lui faire remarquer que son comportement ne changera en rien le temps d'attente mais qu'en agissant ainsi elle brise les oreilles de tout un quartier.

La dame fulmine. Comment l'un de ces vulgaires de la plèbe peut ainsi la tancer en public. Elle se croit au bout de son calvaire quand un second lascar, passe à proximité de la furie afin de lui servir aimablement le même discours. C'en est trop, elle referme sa vitre, se mure dans sa berline cossue, indifférente à ce monde plébéien. Elle appuie de nouveau sur son avertisseur, histoire d'avoir non le dernier mot, mais le dernier bruit. La voie demeure obstruée encore quelques minutes puis tout revient dans l'ordre normal des choses sauf pour tous ceux que la dame a tiré de leur sommeil. Ils ne profiteront pas de cette grasse matinée à laquelle ils ont aspiré toute la semaine. Il ne fallait pas empêcher la noble dame de passer, ils l'ont bien mérité. Si ce n'est eux, c'est donc un de leurs semblables qui loge non loin d'eux et a provoqué cet inacceptable contre-temps.

Maintenant, elle roule, certaine de son bon droit. Qu'il est insupportable de devoir prendre en compte tous ces misérables êtres rampants qui constituent cette vermine humaine. Vite, vite, un cataclysme que les gens de qualité n'aient plus jamais à devoir subir les innombrables inconvénients liés à une cohabitation de plus en plus intolérable.

Klaxonnement sien.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Lampion Séraphin Lampion 19 juin 14:51

    « Les hommes naissent libres et égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres. »

    Coluche


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 07:04

      @Séraphin Lampion

      Rien ne changera jamais


    • charlyposte charlyposte 20 juin 10:39

      @C’est Nabum
      Il y aura en effet des tas de gens qui sortiront du lot... c’est ainsi depuis le début des temps.


    • juluch juluch 19 juin 18:39

      C’est des choses qui arrivent.....

      Aux endroits ou je vais, quand il y a le marché, il y a des itinéraires pour éviter cela justement.

      Des contournements.


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 07:04

        @juluch

        C’est préférable


      • charlyposte charlyposte 20 juin 08:57

        Avec la voiture électrique qui avance sans bruit, j’ai le sentiment que le klaxon remplacera le bruit du moteur ! et de fait : il faut craindre pour la vie raccourcie des piétons, enfants et animaux.... etc....


        • chantecler chantecler 20 juin 09:14

          @charlyposte
          La parade a été trouvée puisque certains véhicules électriques sont équipés d’une sonorisation qui reproduit le bruit du moteur thermique .


        • charlyposte charlyposte 20 juin 09:55

          @chantecler
          On va dire, affaire à suivre.


        • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 10:12

          @charlyposte

          Les vélos s’équipent d’alarmes bruyantes
          L’absence de bruit serait-elle insupportable à nos contemporains ?


        • charlyposte charlyposte 20 juin 10:19

          @C’est Nabum
          Tout va dépendre de quel bruit est supportable, voir aimant : remplacer par exemple le bruit sec du klaxon par des clips musicaux de bonnes portées !


        • troletbuse troletbuse 20 juin 10:33

          @chantecler
          En Suisse, l’assurance pour les véhicules électriques a fortement augmenté car l’accélération au démarrage est beaucoup plus élevée qu’un véhicule à moteur thermique et en plus sans bruit. Ce qui provoque pas mal d’accidents surtout pour les piétons.
          Je trouve étonnant que les ingénieurs concepteurs n’y ait pas pensé plus tôt. Ah oui, le bruit pollue aussi.
          Il y a quelques années, à la campagne, la Poste avait équipé ses facteurs de véhicules électriques. Le facteur s’arrêtait sur le bas-côté de la route au coin de ma maison et plusieurs fois, j’ai été surpris lorsque je débouchais à pied du coin et que lui démarrait. On ne se voyait pas.
          Pourtant en conduite, la vue et l’oreille servent.
          Aujourd’hui tous les véhicules électriques de la Poste sont au rebut. C’est un vrai scandale. Voilà l’écologie. Aujourd’hui les facteurs roulent en véhicules thermiques à la campagne et à vélo électrique en ville.
          https://www.20minutes.fr/societe/2918851-20201204-vehicules-electriques-poste-fini-casse-prematurement


        • troletbuse troletbuse 20 juin 10:38

          @charlyposte
          Dans les zones piétonnes en ville, il y a une flopée de véhicule qui passent, commerçants, flics, livreurs, même des bus.
          Quand ils seront équipés de moteurs électriques, bonjour les dégâts.


        • charlyposte charlyposte 20 juin 10:44

          @troletbuse
          Encore un moyen d’éradiquer les personnes âgées et sûrement un grand nombre d’aveugles...


        • raymond 20 juin 10:59

          @troletbuse
          C’est surement exact, dans mon village deux accidents piétons avec le VE, dont un mortel.


        • OJBA 21 juin 11:31

          @troletbuse En france, nous sommes les champions des règles, mais aussi des exceptions. Il y en a tellement que les règles sont inapplicables. Le summum : « interdit à tous les véhicules sauf ayant-droit ».


        • HELIOS HELIOS 21 juin 15:19

          @troletbuse

          ===  l’accélération au démarrage est beaucoup plus élevée qu’un véhicule à moteur thermique ===
          ... vrai ?, faux ? pour l’instant.

          J’ai essayé quasiment toutes les electriques courantes ( je ne parle pas des E Trons a 80 000 Euros) et j’ai constaté, malgré ce que vous ecrivez et ce qui se dit, que ces autos etaient des veaux !
          Les démarrages au feu rouge s’ils peuvent être plus ou moins rapides, ils ne le sont jamais, car personne n’essaie de rouler en ville en mode sport (pas eco).
          La raison est tres simple, les 400 km d’autonomie revendiqués ne sont possibles qu’avec un pied-plume sur l’accelerateur, et eviter le scoot qui est venu se mettre en premier sous le feux rouge est devenu impossible.

          En mode « sport » l’autonomie frise les 80 km ; juste de quoi aller au bureau un jour de réunion apres avoir trainé au lit. la journée, l’auto devra rester branchée.
           
          A midi, « On prend ta voiture », dit le copain ? ben non, coco, elle n’est pas encore chargée... « Quand-est-ce que tu reviens au diesel » sera l’ultime question, mais sur le marché de l’occasion, il n’y en aura plus.... 

          Je ne vous parle pas non plus de l’acceleration necessaire pour dépasser sur la route, on se met a penser que le temps mort et la reaction d’escargot des vehicules thermiques automatiques actuels deviennent des foudres de guerre dignes des 24 heures du mans en regard des modèles electriques d’aujourd’hui.

          Bref, je pense que l’interet que porte le gouvernement pour ces générations electriques n’est pas qu’écologique, mais que l’obligation de lenteur excluant vitesse et dynamique les arrangent bien...et c’est bien comme cela qu’une civilisation meurt faute de dynamisme, les hommes etant remplacés par des limaces

          Qui se souviendra, bientôt de pouvoir depasser un camion de 15 m de long (un semi) simplement en appuyant sur l’accelerateur avec une réponse immediate de votre auto ? Personne, je vous le dit, même plus besoin d’interdire.

          Bon, cela ne derangera pas beaucoup certains de mes compatriotes qui parce que c’est 50 en banlieue il vaut mieux rouler a 40 pour ne pas se faire attraper... surtout sur la file de gauche, hein ? ils disent bien qu’apres tout « c’est leur droit et on a pas besoin d’aller si vite »...
          Ah, ben oui, la file de droite est si encombrée, qu’a 40 a gauche, il n’y a personne devant, tout le monde est derriere... LOL

          Bye


        • charlyposte charlyposte 20 juin 10:00

          Vous imaginez une guerre aérienne sans le moindre bruit des bombes qui vous surprends comme une baffe dans le citron ! smiley


          • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 10:13

            @charlyposte

            Un monde merveilleux


          • charlyposte charlyposte 20 juin 10:26

            @C’est Nabum
            Oui, un monde ou la surprise devient la plus belle façon de fomenter les peurs diverses et variées...


          • ZXSpect ZXSpect 20 juin 10:21

            .

            .

            Que dire alors du prêtre orthodoxe irascible bloqué dans un embouteillage…  le pope corne smiley


            • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 12:43

              @ZXSpect

              Je m’incline


            • troletbuse troletbuse 20 juin 11:17

              Imaginez vous un autoroute bloqué par la neige, par exemple au retour des vacances de neige, par -10°. Au bout d’une heure ou deux batteries à plat à cause du chauffage.

              Comment faire ? Des jerricans d’électricité  smiley

              Combien de temps pour débloquer l’autoroute avec combien de dépanneuses ?

              Après l’interdiction des vignettes 4 et 5 dans les grandes villes et puis jusqu’à critair 2 en 2024, interdiction de prendre l’autoroute par temps de neige.


              • charlyposte charlyposte 20 juin 11:24

                @troletbuse
                Comme quoi : la dictature de l’énergie est en marche... le consommateur a le devoir de cracher au bassinet, sinon, gare au gorille.


              • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 12:43

                @troletbuse

                Il est urgent de préciser les rares choses autorisées


              • charlyposte charlyposte 20 juin 13:00

                @C’est Nabum
                Consommer...consommer...consommer jusqu’à plus soif, hum.


              • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 14:26

                @charlyposte

                C’est saoulant à la fin


              • L’envers c’est les autres et l’endroit c’est pas moi.


                • C'est Nabum C’est Nabum 20 juin 20:28

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Ne me méprisez pas


                • OJBA 21 juin 11:27

                  Un peu de patience madame, non pour le bouchon puisque visiblement, il vous gêne, mais bientôt, avec l’aide de vos complices, les pauvres seront morts. Vous vous retrouverez ainsi dans un monde peuplé que de riches. mas noubliez jamais que vouq n’êtes que le riche d’un moins riche, ou d’un plus pauvre. Ah p’ta.. me..e, il en restait encore un !


                  • C'est Nabum C’est Nabum 21 juin 20:52

                    @OJBA

                    La fin sera la même pour tous


                  • Elric Menescire Elric Menescire 21 juin 13:53

                    « tous ces misérables êtres rampants »

                    j’aurais dit roulants, svp n’insultez pas les blattes.

                    Personnellement, j’ai choisi l’exil. Même si je sais que ça n’est pas accessible à tout le monde, ça me permet de dormir un peu sans risquer de finir au poste (ça m’est déjà arrivé un paquet de fois, c’est fou le nombre de gens qui croient que c’est normal de réveiller les autres à 2 heures du matin, et qui ne comprennent pas pourquoi vous menacez de leur péter la gueule s’ils l’ouvrent encore) 


                    • C'est Nabum C’est Nabum 21 juin 20:53

                      @Elric Menescire

                      On ne peut plus dire un mot sans qu’une communauté s’indigne

                      Les blattes notamment sont particulièrement actives sur les réseaux sociaux


                    • zygzornifle zygzornifle 21 juin 15:25

                      Il est tout juste 7 h 30 ce qui n’empêche nullement les flics d’être aux aguets 


                      • C'est Nabum C’est Nabum 21 juin 20:53

                        @zygzornifle

                        Pour faire un marché il faut hélas place nette


                      • Vivre est un village Vivre est un village 23 juin 09:05

                        Au petit matin.

                        Il est tout juste 7 h 30 ce qui n’empêche nullement le soleil d’être debout depuis bientôt quatre-vingt-dix minutes.

                        Dans cette ville, les coqs ne chantent plus pour indiquer aux braves gens qu’il convient, pour les plus courageux d’entre eux de se mettre en branle.

                        Le rythme citadin n’a plus rien à voir avec celui de la nature, c’est du moins ce que pensaient jusqu’alors, les riverains de ce quai de Loire, ensommeillés dans la quiétude d’un samedi matin.

                        Très belle ouverture !!!

                        A bientôt.

                        Amitié.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 23 juin 17:50

                          @Vivre est un village

                          J’ouvre à coq et je ferme à Lune


                        • Vivre est un village Vivre est un village 17 juillet 14:36

                          Je suggère aux lecteurs de ce billet de se reporter à mon commentaire sous l’article d’Ana Ferrer, après avoir lu l’article, bien entendu. Cela risque fortement de les intéresser :

                          https://blogs.mediapart.fr/edition/les-debats-de-la-moderation/article/150721/pourquoi-il-faut-arreter-de-comparer-la-campagne-de-vaccination-la-shoah/commentaires#comment-10749224

                          Merci de ne pas commenter derrière, Vivre. C’est juste une question de visibilité pour les abonnés qui suivent le fil dans l’espace personnel.

                          ---------------------------------------------------------------------------------------

                          J’ai lancé l’hameçon, il ne reste plus qu’à attendre que ça morde...

                          ---------------------------------------------------------------------------------------

                          A bientôt.

                          Amitié.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité