• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Il faut maigrir avant de se faire incinérer

Il faut maigrir avant de se faire incinérer

Montage image : Gaëtan Pelletier
***
La crémation d’une personne en surpoids a été refusée samedi par différents crématoriums de la région de Bordeaux au motif que la femme décédée était de trop forte corpulence, a-t-on appris dimanche auprès de son entourage.
« Ma mère, âgée de 63 ans, est décédée dans la nuit de vendredi à samedi d’un arrêt cardiaque et quand on a entrepris les démarches pour son incinération, on m’a dit que ce n’était pas possible car il manquait quelques cm pour que cela passe », a dit à l’AFP, sa fille Marie-Pierre Pelabarrère. Cyberpresse
Il faut un poids pour mourir… Mais on va nous régler ce problème dans peu de temps : incinérer aux kilos. Vous pesez 65 kilos, on établira le prix selon la masse graisseuse. La dame ne passait pas dans la porte…
Il n’y a pas de limites à la rapacité humaine et à sa seule capacité à trouver des moyens de brûler le citoyen vivant. Mais une fois décédé, on n’a plus d’imagination.
Il y a quelques années, un type souffrant d’obésité morbide – malade – a dû être évacué (sic) de son appartement par la fenêtre. La porte était trop petite. Les ambulanciers n’avaient pas trouvé un autre moyen d’emmener l’homme dans l’ambulance. Bien qu’on n’ait pas donné de précisions sur la grandeur de l’ouverture des portes de l’ambulance.
Bref, il faut mourir selon la grandeur de la porte de l’incinérateur… Si on avait bâti les portes des prisons avec si peu de « possibilités » d’ouverture, j’en connais plusieurs qui seraient condamnés à la liberté.
***
Si 70% des étatsuniens souffrent de surpoids, que fera-t-on ?
Aux États-Unis, c’est « think big ». On adaptera les portes selon la grosseur des américains.
Big Mac, sera brûlé… Graisse Ô modo…
La crémation pour les « verts »
Un nombre croissant de gens meurent l’organisme fortement chargé de médicaments, ayant des propriétés toxiques ou antibiotiques éventuellement susceptibles de poser problème pour l’environnement et la santé humaine (soit via les fumées et vapeur, soit via la décomposition des corps ou la contribution de résistances aux antibiotiques. Il conviendrait idéalement d’inciter les testamentaires et les familles à demander lors de l’embaumement ou de la préparation des corps que l’on ôte les plombages (que les dentistes ne doivent plus jeter à la poubelle), et/ou que les crématoriums soient équipés de filtres adaptés, performants et entretenus.
Pour la crémation, les bois de cercueils ne devraient pas être traités par des vernis ou pesticides ou produits dangereux pour l’environnement. Il existe par ailleurs des cercueils écologiques réalisés à partir de papier, carton, fibres multicouche recyclés, des couches résistant à l’eau ainsi que des couches de renforcement. Wikipedia
On continue de polluer après la mort… Grâce à l’industrie pharmaceutique qui nous embaume à petits feux et nous encrasse l’organisme. Quand j’étais enfant, ma mère me disait que c’était bon de manger du sable… Il devrait être riche en minéraux… Maintenant, c’est un médicament en granules…
Maintenant que les enfants, aux États-Unis, ont 55 doses de vaccins de 0 à 6 ans, c’est à se questionner sur la formation de leur code génétique.
Autant de doses, c’est comme essayer d’enfiler un ballon de rugby dans un condom.
La morale et l’éthique sont élastiques en ce siècles où on lutte contre le terrorisme.
Mais on le cultive dans nos vie….
Wal-Mart a encore une longueur d’avance
Par Emily Fredrix Emily fredrix (AP)
MILWAUKEE —- Le plus grand détaillant au monde veut garder ses clients, même après leur mort.
Wal-Mart a commencé à vendre des cercueils sur son site Web à des prix inférieurs à d’importants vendeurs de cercueils.. Cela fait suite à un rival, Costco, qui vend également des cercueils sur son site. Emily fredrix (AP)
Après avoir enterré bien des petits magasins, ou de grandes surfaces moins grandes, Wal-Mart s’est lancé dans la vente de cercueils via son site web.
Il y en a pour tous les goûts. De 999$ à 1699$…. Et un modèle de luxe le Sienna à 3,199$.
« Les noms des modèles couvrent une vaste gamme de clients »
On dirait que la poésie s’est infiltrée, clous par clous, dans un langage qui fait d’un pauvre un riche en émotions.
Pieta and last supper (Pieta et la dernière Cène)
Lady de Guadalupe
Lovely in all ways ( Belle de toutes les manières)
Executive privilege
American Patriot ( Sans commentaire )
Regal wide body ( Pour les gens un peu gros…)
Supreme distinction ( Pour les distingués…)
Mom Remembered
Dad Remembered Site de WalMart
Le modèle REGAL WIDE BODY, que vous pouvez visiter en cliquant sur le Site de Wal-Mart, n’est pas encore assez « large » pour les lutteurs Sumo, mais ça viendra. Site de WalMart ( Agoravox, Wal-Mart, les avantages sociaux en dernier).
Si la tendance continue, Wal-Mart va bientôt acheter tous les incinérateurs des États-Unis.
Chez Wal-Mart, les portes sont toujours grandes ouvertes…
Les prix les plus bas pour des administrateurs les plus bas…
Tout ça, pour se rendre là-haut…

Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 30 septembre 2010 12:53

    ça ne nécessitait qu’une petite préparation ! peut être qu’avec deux bidons de 95 sans plomb en cadeau au crématoire ça serait passé comme une lettre à la poste ! les gens deviennt d’un mesquin......


    • foufouille foufouille 30 septembre 2010 13:00

      fallait lui faire une liposucion
      en plus tu peut du savon comme dans fight club


      • Marquis d'Anteaux Marquis d’Anteaux 30 septembre 2010 16:44

        Ce sujet, très cocasse, s’il ne traitait pas d’un sujet cas dramatique (la famille ne peut honorer les dernières volontés de la défunte) pourrait faire sourire.

        La remarque de foufouille est à ce titre délicieusement cruelle.
        J’imagine l’énorme fou rire qu’elle pourrait provoquer au milieu de la messe...

        Mais bon, la famille a beau crier au scandale, je ne vois pas vraiment de solution.
        Rentrer la madame au chausse pied ?
        La démembrer et tout placer dans 2 cercueils différents ?


        • foufouille foufouille 30 septembre 2010 16:57

          ca doit etre possible
          a la morgue les morts sont prepares pour etre presentable


        • Marquis d'Anteaux Marquis d’Anteaux 30 septembre 2010 16:58

          Ils sont maquillés, certes.

          Pas découpés à la tronçonneuse !!!
           :->


          • foufouille foufouille 30 septembre 2010 17:41

            sufit d’un scalpel
            une seringue et une pompe


            • Marquis d'Anteaux Marquis d’Anteaux 30 septembre 2010 17:47

              Foufouille est un monstre...
               smiley


              •  C BARRATIER C BARRATIER 30 septembre 2010 18:01

                Amusant mais peut être inexact, car apparemment techniquement faux
                C’est le cercueil qui ne devait pas passer
                On met l’objet à brûler sur un plateau sur roulettes qui entre dans le four (un peu comme chez les boulangers). Après on allume en appuyant sur un bouton après avoir ouvert une petite vanne.Les cercueuils sont lojn de toucher, ça passe.
                Un corps dans un linceul passerait à coup sûr. La boite serait brulée après.
                Alors fausse nouvelle de la part d’anti crémation ? Ou rigolade ?
                Info à vérifier je pense.


                • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 30 septembre 2010 19:42

                  @ C Barratier,
                  Je ne sais pas... Sauf que ça semble être un cas rare...
                  Quant à l’idée de la démembrer - comme certains suggèrent - c’est... inhumain.
                  Si c’est une dame - et ça l’est- alors que fait-on des corpulents bonhommes ?
                  À moins d’y avoir une raison cachée...
                  L’industrie de la mort - comme on la nomme au Québec - en est devenue une qui se développe (sic) de plus en plus à cause du vieillissement de la population.
                  Pour contrecarrer l’abus des entrepreneurs en pompes funèbres, on a créé des coopératives.
                  Il faut presque s’endetter pour mourir...
                  Et la crémation - moins coûteuse - est souvent peu recommandée aux proches. Pour des raisons diverses... Mais elles semblent souvent reliées à un « rendement » de la mort...
                  Excusez l’expression, mais les citoyens commencent à se méfier....
                  http://les7duquebec.wordpress.com/2010/04/21/la-coda-de-l%E2%80%99homo-t-bone/

                  Bonne journée !


                • Marquis d'Anteaux Marquis d’Anteaux 30 septembre 2010 19:00

                  Peut-on techniquement mettre un corps sans cercueil dans le four ?
                  Le corps ne va-t-il pas éclater ?
                  La graisse ne va-t-elle pas se mettre à dégouliner hors du four ?

                  Tout cela est bien glauque en tout cas...


                  • Marquis d'Anteaux Marquis d’Anteaux 30 septembre 2010 19:01

                    Et j’ai cru comprendre que la madame présentait un surpoids vraiment important.
                    Peut-être ne passait-elle pas même sans cercueil ?!


                    • foufouille foufouille 30 septembre 2010 19:06

                      j’adore les films d’horreur
                      hellraiser
                      braindead = mdr !


                      • Marquis d'Anteaux Marquis d’Anteaux 1er octobre 2010 10:44

                        Braindead est en effet un chef d’œuvre de la culture gore !!
                         smiley


                      • kitamissa kitamissa 30 septembre 2010 23:45

                        sinon il y a bien une autre solution ....

                        sortir la défunte de sa caisse,la poser à plat sur une surface plane et dure,ensuite utiliser un rouleau compresseur comme celui qu’on utilise pour compacter le bitume d’une route ..

                        puis le corps enfin bien aplati,le rouler comme un tapis dans le sens de la longueur et le remettre dans un cerceuil de taille standard qui rentre dans le four sans problème !


                        • hankuler 1er octobre 2010 09:45

                          de toute facon quand il n’y aura plus de nourriture pour tous le monde a cause de la pollution de la rapacité de nos elites a vouloir se faire du fric a tous pris et a nous prendre pour de la marchandise vous verrez ils feront tous pour qu’on bouffe nos morts facon « soleil vert » rentabilité oblige !!!
                          ils font bien bouffer de la farine animal au bœuf au porc au mouton etc...
                          et vu le peu de respect qu’ils ont de nous la preuve pour cette pauvre femme
                          ne vous inquiétez pas d’ici un certain temps il n’ aura plus de problème de ce genre.
                          je pari même que cette femme aurais pu nourrir 10 famille tahitienne pendant un mois sous forme de poudre de cacahuète en tube fourni par les O.N.G ou aussi dans les resto du cœur.


                          • cathy30 cathy30 1er octobre 2010 11:47

                            Histoire complètement ahurissante, révélatrice de notre pauvre société. Nous avons dépassé le mauvais polar. Quand j’ai entendu cette info à la radio, nous avons fait comme les commentaires sur ce fil, on a fait plein de propositions aussi morbides les unes que les autres.


                            • cmoy patou 1er octobre 2010 14:04
                              Bien que ce fil soit une parodie il n’est pas interdit de se dire que si les personnes handicapées ont bénéficiées de lois afin d’améliorer l’accesibilité de leur vivant (loin d’être suffisants d’ailleurs) pourquoi ne pas obliger les crématoriums aux mêmes lois ?

                              Le marché de la mort a encore de beaux jours devant lui si je puis m’exprimer ainsi, il suffit de se renseigner un peu comment sont retransmises les officines de pompes funèbres, essayer donc d’en ouvrir une !

                              Pour rester dans la parodie :

                              C’est un type qui entre dans une salle de gym et qui demande :
                              « Vous voulez en entendre une bonne sur les blondes ? »
                              Une blonde lui répond : « Ecoute connard, je fais 2m10, 150kg et je suis ancienne championne internationale de lutte gréco-romaine. Là c’est ma sœur, 2m08, 160 kg, haltérophile et là, notre cousine, 2m15, 220 kg, championne de sumotori, écrivain dans winmag et femme de Bebert. Legros tu veux vraiment nous raconter ta blague à la con ? »
                              Et le mec : « Réflexion faite, non : je ne veux pas me faire chier à l’expliquer 3 fois »

                              Une femme va dans une pharmacie, achète pour 250€
                              de produits amaigrissants. Elle demande au pharmacien :
                              - Vous pensez que je vais perdre combien avec ça ?
                              Le pharmacien répond alors :
                              - Ben... 250€ ... 


                              • Ploucman 1er octobre 2010 17:59

                                Problème avant tout technique, si ca ne passe pas ds la machine... ca ne passe pas !
                                vous n’indiquez pas le poid de la definte... on ne peut pas se faire d’idée sur le sujet.


                                • vinvin 2 octobre 2010 03:17

                                  Ha, ça y est, je comprend a présent pourquoi le chirurgien qui doit me faire mon intervention chirurgicale m’ a demander de suivre un régime avant l’ opération !.....


                                  (Des fois que je viendrais a « claqué » pendant l’ intervention !.....)





                                  VINVIN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires