• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Journal d’un asthmatique qui se découvre !

Journal d’un asthmatique qui se découvre !

Le souffle coupé.

Le prestige de l'âge sans doute, les mystères de la biologie plus sûrement, voilà que sur le second versant de mon existence, je me découvre le souffle court et la respiration sifflante, la toux grasse et persistante. Des symptômes bien mérités après des années de fidélité à dame cigarette me direz-vous narquois, le sourire aux lèvres. Que nenni ! Jamais je ne fus fumeur et me voir ainsi hors d'haleine me coupe la chique plus certainement que vos railleries.

Si on est toujours puni par là où l'on aurait fauté, ce n'est pas du côté de l'addiction qu'il faudra chercher. Par contre, j'ai, je dois vous le confesser beaucoup brasser d'air durant mon existence. Que la sentence vienne punir désormais dans un domaine où je ne manquais jamais de ressources semble relever de la justice immanente.

Me voilà donc à souffler comme un bœuf dès que la route monte, à avoir les poumons en feu quand il fait froid et humide, à ne plus pouvoir courir moi qui n'avais jusqu'alors pas su me déplacer autrement. Le vélo est devenu une épreuve, je suis à plat moi qui me pensais increvable !

Il a fallu une escapade dans les Alpes, partager quelques jours de la vie d'un troupeau dans les alpages pour revenir inquiet sur l'état de ma ventilation. Le premier examen fut concluant, l'asthme était désormais au programme et il n'y avait plus qu'à faire avec. Curieusement, c'est dans un paysage de rêve, au-dessus du Lac de Serre-Ponçon sans la moindre trace de pollution, que j'embrassais le mal des cités sans joie.

J'ai naturellement reculé le moment d'accepter le verdict, refusant d'avoir dame Ventoline comme bonne copine. Je faisais le malin, je voulais poursuivre mon chemin sans l'aide de la chimie. J'en perdis souvent la respiration, il fallait me résoudre à prendre une bouffée pour retrouver un peu de dignité.

Maintenant, quand le temps se chagrine, quand le ciel s'obscurcit, que la météo joue les premiers rôles, j'ai comme un poids sur les bronches. Je tousse et je m'étouffe, je traîne ma misère et un souffle sifflotant qui exaspère mes voisins. Au cinéma désormais, je cherche à m'écarter pour ne pas indisposer les oreilles fragiles.

Voilà vous savez tout. Quand on manque de souffle on se donne parfois de grands airs. C'est sur le clavier que je respire à plein poumon. Aucun risque de prendre mal, pas besoin de recourir à la pulvérisation magique. Je trace mon chemin, j'emprunte les voies les plus escarpés possibles. Je file sur les hauteurs sans avoir besoin de passer chez le docteur.

Je me soigne et souvent je vous gonfle un peu, c'est que je ne peux plus emplir mes propres poumons. Ce n'est qu'un simple échange, je vous vampirise un peu pour ce supplément d'oxygène qui vient à me manquer. N'en soyez pas contrariés, ce n'est qu'une farce même si certains prétendent que souffler n'est pas jouer …

Tant qu'il me restera un peu d'inspiration, je continuerai à venir prendre par votre étrange lucarne, cette fenêtre numérique, ce peu d'air qui manque à mon confort. Ne coupez pas votre alimentation, je serai bon pour une quinte sur laquelle, personnellement, je ne miserai pas un kopeck.

Voilà, j'ai mis cartes sur table et mes expectorations n'ont plus de secret pour vous. Quant à ceux, nombreux qui sont allergiques à mes billets, qu'ils se méfient eux-aussi de n'être pas atteint par ce mal sournois. Mais qu'importent nos désaccords, respirons à pleins poumons le plaisir de nous exprimer encore librement sur la toile, tant que c'est encore possible. Ne boudons pas notre plaisir. D'autres, plus mal embouchés, veulent nous couper la chique et contre ceux-là, nul remède n'est vraiment efficace !

Bronchiolement vôtre.

Vidéo non remboursée 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 28 janvier 2013 10:48

    Un proche a eu le même problème et plus jeune (?) que vous. Etant donné qu’il ne se satisfaisait pas de se voir amoindri, de prendre de la ventoline toute sa vie et que la médecine n’avait rien d’autre à lui proposer, il a décider de « regarder ailleurs ».
    Et il a eu rapidement de la chance en trouvant un thérapeute qui lui a dit que son asthme était d’origine psychologique et savait comment en venir à bout. En 3 séances, ce fut fait.
    Voilà... juste une expérience partagée, dont vous faites ... ce que vous voulez.


    • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 11:11

      Alpo47


      S’attquer à ma sphycologie, je crains qui faille plus de 3 séances.

      Merci, je me doute que d’autres pistes sont à examiner !

    • Alpo47 Alpo47 28 janvier 2013 11:30

      C’est comme vous voulez. C’est votre vie.


    • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 11:37

      Alpo47


      Je ne néglige aucune piste et je vous remercie de vos conseils !

    • Alpo47 Alpo47 28 janvier 2013 13:50

      Dans ce cas, et toujours pour votre information, c’était 3 séances d’hypnose.


    • Laurent C. 28 janvier 2013 10:49

      A vos souhaits !


      • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 11:14

        Laurent


        Mon souhait ? De l’air !

      • ZenZoe ZenZoe 28 janvier 2013 11:05

        Bonjour,
        Vous avez exploré la piste des polluants domestiques ?
        Hier soir d’ailleurs sur France 5, on en parlait. Une technicienne justement examinait l’atmosphère d’un appartement parce que l’asthme du petit garçon qui l’habitait s’aggravait.
        Ca fait réfléchir, on passe 22 heures sur 24 à l’intérieur, autant tout faire pour espirer de l’air propre or, entre les bougies parfumées, la crème récurante et le détergent pour sols, il est tout sauf propre cet air !


        • Le printemps arrive Le printemps arrive 3 février 2013 21:11

          Bonjour Nabum,

          je vous comprends. Il y a plus de 4 ans j’ai découvert que les mucus qui m’ont empêché pendant presque 40 ans de respirer comme tout le monde venaient d’un mécanisme éliminatoire.
          Quand j’ai arrêter tout laitage et produits à base de blés (pains, gâteaux, pâtes, couscous etc...), il y a eu une amélioration nette.
          Les retours vers ces produits ont a chaque fois fait revenir les mucus.

          Alors, je me suis fait une raison d’abandonner fromages et pain. Été 2012, j’ai fait l’Alpe d’Huez que je n’aurai jamais pu faire à 20 ans !

          Je souhaite que mon bref témoignage puisse vous permettre d’ouvrir une voie au retour à la normale, il suffit de 10 jours d’abstinence pour savoir :
          Proposition de lecture 1
          Proposition de lecture 2

          Bon courage, mais au final c’est moins dur que de ne pas arriver à monter 10 marches d’escaliers sans être épuisé.


        • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 11:15

          ZenZoe


          Il y a bien peu de produits chez moi et je suis souvent dehors.

          Mais il ne faut repousser aucune piste

          Merci 

          • foufouille foufouille 28 janvier 2013 12:00

            si tu as de laine de verre dans les murs ou plafond, ca fait de la poussiere avec le temps
            verifie la VMC ou les radiateurs
            meme ton ordinateur aime la poussiere
            dans le bloc d’alimentation ou sur le CPU
            ca peut aussi venir des vetements synthetiques, draps ou couette


          • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 12:18

             foufouille


            C’est dans mon plafond cérébral qu’il y a le plus de bazar !

            Mais c’est grâce à ça que je ne manque pas d’air ...

          • ZEN ZEN 28 janvier 2013 13:07

            Bonjour Nabum

            Non, tu ne nous pompes pas l’air... smiley
            Après avoir (trop) fumé, je me suis remis au vélo,
            Une pratique régulière peut améliorer les choses...


            • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 14:30

              Zen


              Le mien est dans mon bureau

              Façon de prendre l’air à domicile !

            • Brontau 28 janvier 2013 15:14

               BJR Nabum. Un texte vraiment très inspiré,vif, qui nous pousse plus à sourire qu’à vous plaindre de vos maux... Méfiez-vous, vous nous incitez presque à espérer que vous connaissiez d’autres petites infortunes afin de nous régaler de nouveaux récits aussi enlevés ! Par ailleurs, si le cap de la soixantaine réserve quelques mauvaises surprises, d’aucuns prétendent que c’est à partir de cet âge qu"on a de plus en plus de force dans les poignets ? 


              • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 15:30

                Brontau


                C’est le seul but recherché, vous faire sourire !

                Je n’en suis pas encore à ce Cap qui se fait péninsule pour moi. Mais ça n’a aucune importance.

                Bonne journée l’ami et surotut comme dit Fernand Raynaud «  tonton pourquoi tu tousses ? » 

              • La râleuse La râleuse 28 janvier 2013 15:42

                Bonjour Nabum

                C’est le jour où le souffle vous manque que je vous découvre avec le plus grand bonheur.

                Si vous brassez l’air aussi bien que vous brassez les mots pour en faire des brassées de jolies phrases agréables et souvent amusantes à lire (nonobstant le sujet traité ou plutôt le sujet, par l’âge, maltraité smiley ), je ne saurais trop vous inviter à continuer de jouer les éoliennes.

                Qui plus est, il est consolant pour une ex-fumeuse comme moi (2 paquets 1/2 de cibiches minimum au quotidien pendant plus de 40 ans ; dont des ’ brunes bohémiennes’ sans filtre pendant plus d’un quart de siècle) de lire que la cigarette n’est pas responsable de tous les maux comme certains voudraient le faire croire.

                Au plaisir de vous lire de nouveau.
                Cordialement,


                • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 16:47

                   La râleuse


                  je sous sied gré de remarquer mon amour des mots qui fait prétexte de petits maux pour écrire un billet aéré. 

                  Je m’amuse de moi-même quand je n’ai pas matière à me gausser de la société. Ce n’est qu’un jeu pour une existence qui part en fumée ... Quoiqu’on en fasse ! 

                  Un petit cadeau pour vous

                  <iframe width="560" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/MzZwdHMIths" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>


                • La râleuse La râleuse 28 janvier 2013 18:43

                  Merci Nabum,

                  Je ne connaissais pas.
                  J’en étais resté à cette chanson entendu à chacun des repas de fête en famille :
                  http://www.youtube.com/watch?v=D01CFyzI6WM

                  À vous lire bientôt, j’espère.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 18:55

                    La râleuse


                    Il est possible que vous ne connaissiez pas l’ami Leprest.

                    Il nous a quitté il y a deux ans Beaucoup disent de lui que c’est un des plus grands de la chanson françaises. Prenez le temps de découvrir ses chansons, elles ne se donnent pas facilement mais vos découvrirez alors un immense poète.

                  • Vipère Vipère 28 janvier 2013 19:24

                    Nabum

                    Vous ne manquez pas d’air à nous gonfler si joliment  ! smiley
                    Encore si vous siffliez comme un pinson, des notes qui enchantent nos délicates oreilles !

                    Le seul remède qui vaille pour vous couper le sifflet : l’épinette noire ou picea mariana du Canada

                    Vertus de P. Mariana

                    - hormone mimétique agit comme la cortisonne
                    - enti-inflammatoire
                    -anti-fongique
                    -anti-expectorante
                    - anti-septiqueaérienne
                    =====================================

                    Emphysème (bronches prises) Dr TELPHON

                    HE épinette noire (huile essentielle) 2 gouttes
                    HE inule 2 gouttes
                    HE laurier noble 2 gouttes

                    ======================================


                    • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 19:32

                      Vipère


                      Un remède qui me vient d’une vipère et qui se nomme Épinette noire !

                      Comment diable ne pas avoir confiance ? Je vous le demande.

                      merci de ce conseil que je vais suivre à la lettre.

                    • Vipère Vipère 28 janvier 2013 19:49

                      Nabum

                      Merci de votre confiance.

                      Si vous avez l’occasion, un sauna où sont diffusées dans plantes, type eucalyptus, en 2-3 séances, votre bronchite disparaitra.

                      J’ai expérimenté et le résultat est surprenant, même dans le cas d’une très grosse bronchite.

                      Bonne santé et à vous lire bientôt...


                    • C'est Nabum C’est Nabum 28 janvier 2013 20:18

                      Vipère


                      Pour le Sauna, cette fois ce sera sans moi !

                      Je ne supporte pas .... 

                      Ce n’est pas grave !

                    • HerveM HerveM 3 février 2013 09:49

                      Plus de 20 ans sous ventoline que j’ai arrêtée du jour au lendemain. Comment ? Et bien déjà en arrêtant de respirer bêtement par la bouche et ensuite, en appliquant plus ou moins assiduement cette méthode : http://nlw3.com/buteyko/


                      • C'est Nabum C’est Nabum 3 février 2013 10:44

                        HerveM


                        Merci pour ce lien indispensable qui donne beaucoup d’espoir

                      • Jacques_M 3 février 2013 09:58

                        Nabum

                        Personnellement, je me suis débarrassé d’une bronchite par 3 ou 4 séances d’inhalation : simplement de l’eau très chaude, un linge sur la tête et une vingtaine de respirations (à son aise et sans se brûler évidemment).
                        Le pouvoir de la simple vapeur d’eau est important (antiseptique, décongestionnant ...).
                        En espérant que cela fonctionne pour vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires