• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > L’étrangère

L’étrangère

Aujourd’hui Mauricette est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. D’ailleurs, personne n’en a parlé, à part ma voisine par qui j’ai su ça. Celle qui vient faire le ménage chez moi et qui me donne des nouvelles de ce qui se passe dans le monde et que la télé n’a pas le temps de raconter. C’est qu’il s’en passe, des choses, et ils ne peuvent pas tout faire tenir en une seule émission. C’est pour ça qu’ils en font plusieurs. D’ailleurs, hier soir, ils en ont fait une autre sur le vaccin, celui du docteur Pfizer, qu’ils comparaient avec le deuxième, celui de Monsieur Moderna, je crois. Pour ma voisine, tout ça, c’est du pareil au même, mais c’est quand même bien de savoir l’opinion des experts. C’est comme pour les masques qu’on a mis aux enfants pour les empêcher de transmettre le virus. C’est bien de savoir qu’on les protège de quelque chose parce que d’après ma voisine, il y en a qui posent des questions qui ne sont pas vraiment de leur âge. Il y a même une petite fille, à ce qu’elle m’en raconte, qui aurait demandé à ses parents pourquoi à l’anniversaire d’une de ses copines personne ne portait de masque alors qu’à l’école c’était obligatoire même dans la cour de récréation. Les parents, apparemment, ont été bien embêtés pour répondre. On ne peut pas toujours répondre à tout, vous me direz. Pour moi-même qui suis grand-mère de deux petits loupiots de huit et dix ans, ce n’est pas toujours facile de savoir quoi leur dire.

Quand ils m’ont demandé, par exemple, « Pourquoi on n’est pas venus te voir à Noël ? », à ça je pouvais répondre parce qu’ils l’avaient dit à la télévision : « Pour ne pas me transmettre le virus et que je finisse à l’hôpital. » Mais quand ils m’ont demandé pour leur grand-père, qui est mort il y a deux ans d’une pubalgie, si c’étaient eux qui l’avaient fait mourir, j’ai dû leur dire qu’on ne savait pas, que la police n’avait pas encore terminé son enquête. Et c’est vrai, d’ailleurs, en un certain sens. Est-ce que c’est à l’hôpital qu’il a attrapé ça, ou bien quand il les a emmenés à la piscine où il y a tout plein de microbes qui nagent au milieu des enfants ? D’après les médecins, à l’époque, c’était la faute à personne. Il était âgé, mon Roger – dix ans de plus que moi – et puis pas très bien en point. « Si je m’écoutais, il me disait souvent, je préfèrerais crever noyé dans les gorges du Verdon que sur un lit d’hôpital avec tout un tas de tubes reliés à je sais pas quoi. » Heureusement qu’il est parti avant tout ça, mon Roger. Je ne suis pas sûre que pour leur vaccin, il aurait été d’accord.

 

Moi, en tout cas, pour l’instant j’ai rien décidé. Quand l’infirmière vient le lundi et le jeudi me refaire mon pansement, elle me demande à chaque fois : « Alors, madame Herbot, vous avez pris rendez-vous ? » J’essaye d’éviter son regard parce qu’elle fait partie de ces gens qui essayent de lire dans votre âme, et puis je réponds à côté, ou bien je lui dis : « Peut-être cet automne, quand il recommencera à faire froid. »

Mais ça, comme réponse, je vois bien que ça ne lui convient pas.

« Mais madame Herbot, c’est pas comme ça que ça marche. Si vous vous vaccinez maintenant, vous protégez aussi les autres.

- Mais si le virus mute, comme ils ont dit à la télé, c’est peut-être mieux d’attendre encore un peu, non ?

- Si le virus mute, vous ferez un autre vaccin. Et puis, vous savez, il ne mute pas tant que ça. Il ne faut pas croire tout ce qu’ils racontent à la télé.

- C’était aussi dans le journal.

- Quel journal ?

- Le Midi Libre.

- Ils sont médecins, au Midi Libre ?

- Non, ils sont journalistes. Enfin, je crois.

- Eh bien vous voyez. Ils ne sont pas médecins. Qu’est-ce qu’il en pense, votre médecin ?

- Que c’est pas très clair, toutes leurs histoires.

- Comment il s’appelle, déjà ?

- Mon médecin traitant ?

- Oui.

- Le docteur Fabiani. Vous le connaissez ?

- Non, ça ne me dit rien. Mais je vais demander autour de moi si on ne peut pas vous trouver quelqu’un.

- Quelqu’un pour quoi ?

- Pour s’occuper de vous. »

 

Bref, il faudra que je trouve une autre réponse pour ne pas que ça devienne désagréable, ni pour moi, ni pour elle. Les gens sont un peu tendus, en ce moment. Ça se voit rien qu’à leurs visages. Même quand ils ont leurs masques, je vois bien qu’ils ont du mal à sourire, à se détendre comme avant. Comme ma voisine, par exemple. Un jour, alors qu’elle revenait du Carrefour où elle était allée me faire mes courses, j’ai bien vu à son regard qu’il s’était passé quelque chose. Je n’osais pas lui demander quoi, et puis je n’étais pas bien sûre. Et puis elle a fini par lancer, d’un ton excédé : « Quelle bande de nazis, dans ce village. Dès que je peux, je me tire de là. »

Ça ne lui ressemble pas de dire des choses comme ça. De les penser, ça je ne sais pas parce que je ne suis pas dans sa tête. Mais de les dire, comme ça, avec ce ton de voix, c’était vraiment inhabituel depuis quinze ans qu’on se connaît.

« On vous a fait des ennuis, Muriel ?

- Ils m’ont encore fait chier avec leur masque à la con. Le vigile à l’entrée, puis la caissière, puis tous les autres. Je vous jure, Jacqueline, je vais finir par en prendre un pour taper sur les autres.

- Vous l’aviez oublié ?

- Mon masque ? Je l’avais mis sous le nez, comme je fais à chaque fois.

- Vous savez qu’ils n’aiment pas ça, pourtant. Surtout ici, dans le village. L’exhibitionnisme, c’est très mal vu. Vous ne vous souvenez pas de ce passage de Molière qu’on nous avait appris à l’école ? Madame, cachez ce nez que je ne saurais voir…

- C’est de Molière, ça ? Aucun souvenir. Enfin, bref, ils m’emmerdent, tous autant qu’ils sont. Dites, vos radis, vous voulez que je vous les équeute ou on attend pour plus tard ? »

 

Au fond, peut-être qu’elle était mal lunée ce jour-là, mais j’ai entendu dire par mon fils aîné que ça arrivait assez souvent. Des gens qui se disputent, des gens qui se battent, même, d’autres à qui on refuse l’accès des trains ou des magasins. « Les gens ne respectent rien, me dit souvent mon fils. Tu m’étonnes qu’après ils nous confinent. » Peut-être qu’il a raison. Lui, en tout cas, il respecte ma solitude. Ça fait des mois que je ne l’ai pas vu. Il appelle encore assez régulièrement pour prendre de mes nouvelles. Mais quand je lui dis que des nouvelles, finalement, il y en a assez peu et que les journées se suivent et se ressemblent, j’ai l’impression de l’ennuyer. Alors je n’insiste pas et je lui demande à mon tour des nouvelles de sa femme et de mes petits-enfants. Parfois, je me fais du souci pour eux, quand je pense à ces masques qu’ils doivent porter toute la journée sans jamais voir un sourire. Mais lui m’assure que tout va bien : « Les enfants s’adaptent à tout. Ils comprennent mieux que certains adultes. » J’espère en tout cas les revoir cet été. J’ai acheté une nouvelle balançoire pour eux, sur mes économies. Mais si le virus circule encore, ils préfèreront peut-être partir dans un endroit où il circule moins, à Dubaï ou à Tahiti. A moins que ce ne soit interdit, justement. Ce n’est pas facile, tout ça. Si c’était facile, d’ailleurs, on n’aurait pas besoin d’un gouvernement ou d’un ministre de la santé.

 

A l’heure du thé, j’allume la radio après m’être installée au jardin. Ils disent qu’au bout du compte, on a bien fait les choses. Ça peut toujours être mieux, dit un membre du gouvernement, mais dans l’ensemble il a l’air assez satisfait. Il dit que « nous devons faire confiance à la science » et arrêter de « tout critiquer en permanence. C’est un mal français. » On ne peut pas lui donner tout à fait tort. Si tout le monde se met à donner son avis, alors c’est sûr que c’est difficile de s’entendre. Je sais par ma voisine qu’il y a des pays où ça se passe mal, où les gens se rebellent et manifestent. Apparemment, c’est l’extrême droite qui est derrière tout ça et on ne veut surtout pas que ça arrive en France.

« Il n’y a aucun risque, elle me dit. Ici, ils sont tous soumis comme des esclaves.

- Peut-être qu’ils ont peur, Muriel. Vous, peut-être pas, mais tout le monde n’a pas votre courage.

- Ne vous moquez pas, madame Jacqueline. Des fois, j’ai honte pour mon pays. J’ai vraiment honte, vous savez. »

Ça m’a fait bizarre qu’elle dise ça. Ce n’est pas un mot qu’elle emploie souvent. « Honte de quoi ? », j’ai voulu lui demander, mais mes paroles sont restées bloquées dans ma bouche, comme avec l’infirmière. Il y a des choses qu’on pense, des idées qui viennent, puis qui repartent comme elles sont venues sans qu’on ait eu le temps de les mettre en mots. A la radio, c’est l’inverse. On a l’impression que les phrases leur viennent toutes seules sans qu’ils aient besoin de réfléchir. « Les confinements ont sauvé soixante-mille vies, assure l’expert du gouvernement. Les vaccins en sauveront au moins trois-cent mille autres. » C’est sûr que quand on entend ça, on ne voit pas trop de quoi avoir honte.

Si ça a pu sauver des vies de faire comme ils disent à la télé, c’est peut-être les journalistes qu’il aurait fallu applaudir. Sans eux, on n’aurait jamais su. On serait sortis, inconsciemment, sans mettre de masques ni de manteaux et après c’était la roulette russe. C’est peut-être pour ça qu’ici, on n’a pas eu de morts à trente kilomètres à la ronde. Tout le monde regarde le JT, celui de TF1 ou France 2. Quand on a vu les courbes de décès et d’hospitalisations augmenter tous les soirs, on a compris que la mort rôdait et qu’il valait mieux ne pas tenter le diable. La seule qui a essayé, c’est Muriel, bien entendu, et ça ne lui a pas valu que des amis.

 

Il y a la fois par exemple où les gendarmes l’avaient ramassée sur un sentier, pendant le premier confinement. Pas d’attestation, pas de papier. « C’est un écureuil qui les a bouffés », elle leur avait sorti. Ce n’est pas des manières de parler aux gendarmes, ça, surtout quand on est dans son tort. Quand ils m’ont téléphoné ce jour-là pour vérifier son identité, j’ai bien senti qu’elle les avait contrariés. En plus, à l’époque, il n’y avait pas de masques. Ils auraient tous pu y passer sans le savoir. Les asymptomatiques, il n’y a rien de pire. C’est qu’ils disaient sur toutes les chaînes. Je ne me suis pas privée de le lui rappeler.

« Vraiment, Muriel, vous exagérez. Imaginez que l’un d’eux tombe malade. On va tout de suite penser à vous.

- Vous me cacherez dans votre grenier. Comme les enfants juifs pendant la guerre.

- Ne parlez pas de choses comme ça. C’est pour votre bien, vous savez. Ça n’amuse personne de rester enfermé. »

Et puis il y a eu la fois, c’était pour les municipales, où elle m’avait accompagnée jusqu’à la mairie pour voter. Il fallait qu’elle achète des cigarettes et on s’était arrêtées sur la place, devant le tabac. Moi, j’étais restée dans la voiture. Je trouvais qu’elle tardait un peu, alors j’étais sortie voir, même si je ne tiens pas toujours très bien sur mes deux jambes, surtout à l’extérieur à cause des bosses sur le trottoir. Je n’avais pas fait deux mètres que je la vois sortir comme une furie, avec Thierry, le buraliste, qui sort derrière elle en lui hurlant dessus comme s’il l’avait chassée de chez lui.

« Et oui, ma petite dame, les règles, c’est les règles. Quand on dit une personne à la fois, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Et après ça vient se plaindre qu’il y a plus de place dans les hôpitaux.

- Mais va te faire foutre, ducon. Tu veux pas qu’on prenne un ticket comme à la foire, non plus ? J’allais pas lui cracher dessus, à ta cliente.

- Commence par fermer ta gueule. Ça t’économisera de la salive. »

Une telle violence, ça m’avait fait un choc. J’ai dû prendre appui sur le capot de la voiture pour ne pas risquer de tomber. Tout le monde a cru que j’allais faire un malaise. Le fils du maire s’est précipité vers moi :

« Vous allez bien, Jacqueline. Vous voulez qu’on appelle le SAMU ?

- Non, merci, Philippe. Ça va aller. Muriel va s’occuper de moi.

- Vous êtes vraiment sûre ? Parce que c’est vite fait. En vingt minutes, ils vous emmènent à Prades. »

Puis quand il a vu Muriel s’approcher, il s’est éloigné de quelques mètres. Elle était tellement furieuse qu’elle faisait peur à tout le monde.

« Oh, Muriel, il lui a quand même dit. Qu’est-ce qui s’est passé au tabac ? Il y a eu un souci avec Thierry ?

- Il commence à y avoir un souci avec vous tous, si tu veux vraiment savoir. Tenez, madame Jacqueline, appuyez-vous sur mon bras. Vous boirez de l’eau dans la voiture. »

Le fils du maire a regardé faire sans plus chercher à s’en mêler. Puis il nous a demandé dans un sourire :

« Vous êtes allées voter, ce matin ?

- On y allait, justement, a répondu Muriel.

- Alors ne vous trompez pas de bulletin. C’est le plus petit tas, celui où il y a mon nom marqué dessus. »

 

Ça fait presque un an, maintenant. C’est drôle, quand on y pense, parce qu’on ne peut pas vraiment dire que les choses ont changé. Ici, dans le village, la piscine est toujours fermée, et puis l’hôtel restaurant, et puis le café, et puis le salon de coiffure qui n’a jamais rouvert. Le postier m’a dit que les jeunes s’étaient trouvé un nouveau quartier général dans le petit parc à côté des terrains de tennis. Un soir, ils ont voulu mettre de la musique et s’organiser une petite fête. Les gendarmes sont venus les déloger. Ils ont recommencé le samedi d’après et cette fois c’est le maire qui est venu les trouver. On les a forcés à passer un test. Pas un test de civisme, non, un test PCR pour contrôler qu’ils n’avaient pas échangé leurs virus. On n’a rien trouvé, apparemment. Peut-être qu’on a mal cherché. C’est comme pour mon Roger, il aurait fallu refaire l’histoire, retracer tous ses cas contact. Avec un peu de patience, on aurait peut-être trouvé le coupable. Mais de toute façon, c’était trop tard. Quand le mal est fait, on ne peut plus rien y faire. Et d’ailleurs, qu’est-ce que ça aurait changé ? Un jour mon tour viendra et quelqu’un d’autre prendra ma place.

Le soir tombe et à la radio, ils parlent à nouveau du professeur Raoult. Muriel l’écoute depuis le début et elle me dit qu’il est « moins pourri que les autres ». Je suis mal placée pour en juger, et puis tout le monde ici a l’air de penser le contraire. En tout cas, il n’a pas eu sa médaille, ni de bronze, ni d’or, ni d’argent. Celle qui parle en ce moment à la radio, c’est elle qui a gagné le tournoi – j’ai oublié son nom – et elle dit que vraiment, « il faut arrêter de raconter n’importe quoi aux Français. » Le journaliste a eu l’air de l’agacer un peu quand il lui a dit qu’à Paris, quand même, il était mort pas mal de monde pendant la première vague. Elle s’est défendue, elle a donné des chiffres et tout est rentré dans l’ordre. J’espère qu’ils ne lui reprendront pas sa médaille, comme à ce cycliste au Tour de France dont ils avaient dit qu’il avait triché. Tout le monde triche un peu dans ce monde. Certains se font prendre et d’autres, non. Mais nous, au fond, on s’en fiche un peu. On veut juste que l’histoire ait un début et une fin et que tout revienne comme avant aussi vite que possible.

 

J’entends Muriel dans l’entrée. Ça va être l’heure du dîner. C’est elle qui me prépare mes repas, aussi, en plus des courses et du ménage. Je lui donne un petit quelque chose à chaque fois par la remercier, d’abord, et puis pour l’aider à tenir le coup. Comme elle a perdu son travail il y a six mois à cause de son entreprise qui a mis la clé sous la porte, elle vit du chômage et des services qu’elle rend. On ne veut plus d’elle à la bibliothèque depuis qu’on l’a entendue parler à voix haute de certaines choses. Je n’ai jamais bien compris de quoi il s’agissait, et je n’ai jamais osé lui demander directement.

Ce soir, comme ça nous arrive, elle reste dîner à la maison. Elle dormira chez moi à cause du couvre-feu. On se fera une soirée entre filles, comme disent les jeunes. Tandis qu’elle prépare le dîner, je m’installe avec elle à la cuisine. Elle a mis Sud Radio, comme à son habitude. Une radio complotiste où on entend des choses étranges.

« Vous ne préférez pas mettre de la musique, Muriel ?

- Mettez ce que vous voulez, madame Jacqueline.

- Sur Nostalgie, il y a des chansons. Peut-être qu’il y en a une qui vous plaira.

- Je ne suis pas difficile, madame Jacqueline. Mettez ce qui vous fait plaisir. »

Je change la station. Une publicité passe à propos des gestes barrière qu’on respecte à la lettre chez Norauto, et puis la musique reprend.

« Ecoutez, Muriel, c’est du Brassens.

- C’ était pas le chanteur préféré de votre mari, lui ?

- Si, il connaissait toutes ses chansons par cœur. Celle-là, vraiment, on n’a pas fini de l’entendre. »

 

‘’ Elle est à toi, cette chanson, toi, l'Auvergnat qui, sans façon,

M'as donné quatre bouts de bois quand dans ma vie il faisait froid,

Toi qui m'as donné du feu quand les croquantes et les croquants,

Tous les gens bien intentionnés m'avaient fermé la porte au nez…’’

 

Il y a quelque chose d’étrange qui se passe quand j’entends ce morceau aujourd’hui. Comme si les paroles avaient pris un sens nouveau, sans que je puisse m’expliquer quoi. Muriel aussi, ça a l’air de la troubler. Elle vient de se couper le doigt avec l’économe, ce qui n’est pas donné à tout le monde, surtout quand, comme elle, on a l’habitude.de s’en servir.

« Vous voulez que j’aille vous chercher un pansement ?

- Laissez, madame Jacqueline. Ça donnera du goût aux haricots. Vous pouvez mettre la radio plus fort, si vous voulez. Je suis bientôt sourde d’une oreille, moi aussi. Alors plus on est de folles… »

L’humour de Muriel, ça fait partie de son charme. Il s’est étiolé depuis un an, comme une fleur mal arrosée. Elle blague de moins en moins, elle râle de plus en plus. Mais avec moi, j’ai l’impression qu’elle se sent en famille. Quand viendra l’heure que je m’en aille, je ne sais pas très bien qui voudra encore d’elle au village. Les gens se souviennent, vous savez. Les gens se souviennent de tout. Non pas de qui avait tort ou qui avait raison ; tout cela, au fond, c’est pour les livres d’histoire. Non, ce qu’elle leur rappellera, c’est tout ce qu’ils n’avaient pas envie d’être, tout ce qu’ils n’avaient pas envie de croire. En tout cas aujourd’hui Mauricette est morte et tout le monde, déjà, ne pense qu'à oublier.


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

95 réactions à cet article    


  • armand 30 janvier 2021 16:35

    Magnifique texte ! un grand merci


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 30 janvier 2021 23:22

      @L’auteur...
      "Aujourd’hui Mauricette est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. D’ailleurs, personne n’en a parlé, à part ma voisine par qui j’ai su ça.
      Celle qui vient faire le ménage chez moi et qui me donne des nouvelles de ce qui se passe dans le monde et que la télé n’a pas le temps de raconter...
      .« 
       
      Il est de bon ton de verifier un minimum ses informations avant de poub-lier un n’articl.

      https://www.midilibre.fr/2021/01/19/coronavirus-mort-de-mauricette-de-residents-dehpad-ces-rumeurs-qui-profitent-aux-anti-vaccins-9320424.php

      Suis tres tres tres loin d’etre pour ce »prototype" pas terminé qui de plus ne servira pas pour le Brézilien (enfin deja pour le Pfizer, sauf que ce que je dis ici, est etayé meme par Pfizer.... (Source Fr Info DG Pfizer France) qui explique qu’ils pourronts (donc au pluriel) l’adapter plus tard ...
       
      Ce qui n’est donc pas le cas ce jour...


    • pemile pemile 30 janvier 2021 23:25

      @Ouam « Il est de bon ton de verifier un minimum ses informations avant de poub-lier un n’articl. »

      Toi, tu mérites d’être connu ! smiley


    • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 30 janvier 2021 23:31

      @pemile

      Toi ou nono , si vous y rester , on ne metra pas 3 jours a vous oublier ...
      on osera pas faire la fete par decence , mais je te jure que le coeur y sera smiley

      <flash info >

       un breton meur electrocuter avec un linky et un canard en plastique dans sa baignoire 

      <agoravox en coeur > ca c’ est P1000 smiley


    • pemile pemile 30 janvier 2021 23:40

      @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

      Ta déclaration d’amour me touche vraiment smiley


    • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 00:01

      @Philippe Huysmans

      Oui c’est parce qu’il était vraiment ému. On aurait quand même perdu un canard en plastique dans l’histoire, et pt’êt un Linky aussi !

      ... pour peut que le plancher sous la baignoire soit vermoulus ,
      et que la baignoire descende a la cave juste sur le linky ...

      ca sera forcement la faute du canard smiley


    • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 00:06

      @pemile

      Ta déclaration d’amour me touche vraiment 

      on ne peut te rendre que ce que tu donne smiley

      Puisque t’ est la tu n’ as toujours pa vu loran , et il ne t’ as toujours pas donné la reponse a ma question (le theme de la dispute ) smiley

      c’ est quand meme etrange pour quelqun que tu pretend croisé tout le temps smiley

      A+ mytho1000


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 04:58

      @Philippe Huysmans

      @pemile

      Toi, tu mérites d’être connu !

      Et toi d’être oublié."

      Oui oui il deviens de plus en plus dingue...

       

      En plus la je suis contre mon camp ideologique en dénoncant ce hoax qui desinforme les gens ...

      Lorsque je te dis qui lui manque un boulon, c’est qu’il lui manque un boulon
      enfin non pas qu’un boulon^...finalement ...pleins ....^^
      (ou il n’a pas ouvert le lien que j’ai posté du midi libre, ce n’’est pas possible autrement ??)
       
      Remarque c’est cool, désormais il fait ca tout seul avec ses 10 doigts...
      J’ai bien fait de passer voir smiley
       


    • babelouest babelouest 31 janvier 2021 07:31

      @pemile pas sûr...


    • Le421... Refuznik !! Le421 31 janvier 2021 16:50

      @armand
      Je confirme, merci à l’auteur pour cette impression de « vécu »...
      Hélas.
      Mille fois hélas.
      Moi aussi, je préfère crever en tombant de mon échelle que de contempler cette tuile cassée sur mon toit.


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 18:48

      @Pierre Chazal
      Merci déja pour ta réponse courtoise smiley
       
      « ...et mettent tout le monde à cran... »
      Ben faut dire que entre une detention completement arbitraire qu’elle soitt en prison toitale (confinement) ou en prison de nuit (cad un couvre feu)
      Il s’agis bien d’une retention administrative faite par CE GOUVERNEMENT meme si les medias en sonts leurs actifs valets..
      Le poste lui je peut l’eteindre , mais il ne me rendra pas ms libertés perdues ...visiblement jusu’a la st glinglinn (et non pas pessimiste, realiste , si nous ne disons pas comme d’autres pays autour de nous « STOP CA SUFFIT »
       
      Alors c’est tres difficile, et je ne me plains pas, c’est juste encore une fois un constat implaccable d’une sinistre réalité(*) lorsque tu vis sur Paris (donc dans des endroits exigus), ou Marseille, Lyon etc... de ne pas etre concerné par leurs folies totazlitaristes généralises...
      Chaque soir qui passe en ce moment (hélas) me le rappelle...
      Comme la culture reduite à neant ou ton seul droit est de faire voguer la gelere de tes geoliers...
      Meme en 1939-1944 il n’y à pas eu de telles retentions administratives arbitraires de cette grandeur (la je cause des longueurs de couvre feu)
       
      (*) Si quelqun en doute(ais) une seconde...
      Faisons un "rewind dans le passé à allez 2 ans en arriere
      et qu’au coin d’une table de zinc avec des amis,
      d’un coup tu expliques a tes potes et au tenancier du lieu
      tous les jours ce qu’il se passe aujourd’hui dans ce pays..
       
      Je ne donne pas 3 jours avant d’etre interné à st anne pour crise de folie et sortie totale de la réalité...
       
      Eh bien c’est ce qu’il se passe a ce jour avec la technique de l’acceptation de l’impossible (enfin la pour moi) et cet etranglement successifs a petits coups de cliquets, pour que surtout la population ne s’en rende pas compte et l’accepte sans s’en révolter...
       
      Voila, tu comprendra pourquoi, et ne pense pas etre le seul dans ce cas de figure
      Tres bonne soirée à toi.


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 19:00

      @pemile

      @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

      Ta déclaration d’amour me touche vraiment 

       

      Visiblement plus bas, a ce que je viens de voir tu t’ai aussi fait encore un nouvel ami smiley
       
      Quelle célébrité & succes, un veritable « travail » pour en arriver la ...
      T’en jalouserai presque, non la ....faut pas exagerer ^^
       
      Il n’y a pas de sots metiers..
       
      La logique d’un vieux gestinnaire restaurateur de chaines d’autoroutes(*) concernant sa « réputation » et surtout sa légendaire réponse auquel visiblement tu en est arrimé jusqu’a la prosternation fanatisée du dogme et sa mise en pratique à tous moments ...
       
      (*) J’aide un peu... notre regretté Coluche le narre dans un de ses squeches...

      Rhaem...  smiley


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 19:08

      @Philippe Huysmans
      Oui meme le script le plus débile du plus mauvais nanar surréalite aurait été recallé pare le co-scenariste par un...truc du genre
      (la scrit qui écoute le dialogue et qui se fais un malin plaisir de le recopier)
       
      "Ah non robert, defois tu pousse le bouchon tres loin mais ca peut encore passer

      , la cette fois c’est carrament irréaliste ton scénario pourri , il est incrédible au possible sans queue ni tete
      fous moi ce torchon à la corbeille et ré-ecris moi un scéna qui à l’air au moins un peu possible, sinon le réalistaur le prochain coup te vire direct..."
       
      Bref....


    •  Captain Jack  John 31 janvier 2021 19:50

      Ouam salut !

      « Ils vonts pouvoir aller jusqu’ou ??? »

       Un total de 488 arrestations ...


    •  Captain Jack  John 31 janvier 2021 21:07

      Salut Philippe !

      Puti oui ça plaisante pas là ... Ça devient le Chili des années quatre vingt la Belgique ... smiley ...


    • Adèle Coupechoux 30 janvier 2021 17:08

      Chronique amère qui illustre parfaitement une période qui n’en finit pas.


      • sylvain sylvain 30 janvier 2021 18:59

        je me demande tout de même si cette bonne vieille madame jacqueline dit tout ce qu’elle pense


        • Pierre Pierre Chazal 30 janvier 2021 19:20

          @sylvain
          Un peu comme savoir ce que pense Meursault... smiley


        • Gégène Gégène 30 janvier 2021 19:21

          excellent ! ça me renvoie à une autre chanson

          https://www.youtube.com/watch?v=26Nuj6dhte8


          • Pierre Pierre Chazal 30 janvier 2021 19:30

            @Gégène
            « Non, les braves gens n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux... »


          • alinea alinea 30 janvier 2021 19:58

            Les vieux :

            La mère de Christian, quatre vingt seize ans : ah, non non, on ne me vaccinera pas, pas question !

            La mère de Françoise, quatre vingt dix sept ans : ah non ! sans moi

            La mère de Michel, cent ans en juin dernier : sûrement pas !

            Véridique ! je me demande, ces trois mères là, leurs mioches, qui ont vieilli au cours des ans, ils sont Gilets Jaunes, euh ...vous pensez qu’il y a quelque chose ... dans les gènes... ?

            Merci pour ces rencontres, Pierre Chazal


            • velosolex velosolex 30 janvier 2021 20:32

              Très bon article, bien écrit sur le quotidien des gens. Revient l’écho de « l’étranger ».

               Personnellement c’est ce genre de billet que je préfère, plutôt que les éternels billets complotistes, qui bien sûr attirent autrement le chaland. Préférez toujours le petit commerce aux grandes surfaces

              Allez savoir si les assassins ne sont parmi nous ? En tout cas, moi j’ai jamais tué de chat, où alors c’était y a longtemps. 


              • babelouest babelouest 31 janvier 2021 07:44

                @velosolex moi non plus je n’ai tué personne, même pas le temps, qui du coup me fait la g.... parce que je n’ai pas .... le temps de penser à lui ! Encore une journée passée, ça alors ! Du coup les dizaines d’années ont passé, je pense que le Temps est parti taper une belote avec la Mort, le Croque et le Médecin. Il faut dire que pendant pas mal de... temps le quatrième manquait vu qu’le curé, ben y’en a plus.... et le Garde Champêtre ne manque pas de boulot, rapport au fait que Monsieur le Sous-Préfet a ordonné à Monsieur le Maire de faire vérifier que les frimousses sont bien cachées par des masque : ce n’est pourtant pas Carnaval, que je sache ? A moins que si justement, ce soit une sorte de Carnaval qui obligera les joueurs de belote ou de Trut à s’arrêter de jouer pour travailler....


              • velosolex velosolex 31 janvier 2021 13:45

                @babelouest
                Je me suis refugié au propre et au figuré dans une repli du temps, géographique et temporel, situé dans les années 70
                Il faut chercher entre les roches basaltiques et les blocs de 200 tonnes tout en granit pour me trouver. Quelques menhirs de dix mètres de haut permettent de capter le réseau, si l’on monte dessus. Pas loin d’ici dans la forêt errait dans le temps saint Herbot, du même nom curieusement , j’’ai noté, que celui de la dame de l’article. Une lointaine cousine ? Une belle chapelle a été construite il y a fort longtemps, et un calvaire naturellement  https://bit.ly/36q4J7m
                Herbot soignait les bêtes à cornes. Je ne parle pas des maris. Mais des vaches, des béliers et des boucs. Les femmes étaient jalouses de ses harangues et peut être des coups de gnôle qu’il distribuait aux clients, et lui jetait anathèmes et cailloux !
                Quand les bêtes étaient guéries, les paysans pour remercier saint Herbot, tranchait une queue d’un bovin qu’ils disposaient sur l’autel. Jusqu’à très récemment l’autel débordait de ses trophées. Un fez dez est encore organisé tous les ans. 
                Offrir des queues aux dieux anciens, nous préservait il du covid ? Les marcheurs seront ils sollicités pour faire don de leur personne au pays ?
                « Saint Herbot, patron du lieu, ne se doit pas seulement de protéger les bovins, pour la prospérité desquels, au jour du Pardon, sont déposées en offrande les queues de ses clients sur une table de pierre placée, à cet effet, à gauche de l’autel. Ces queues, de même que les bêtes offertes au saint, en tout ou partie, sont vendues aux enchères au profit de la chapelle. Le bon saint, couché dans sa robe monacale, sur son tombeau de granit, les pieds s’appuyant à un lion de pierre, doit encore veiller au produit des laitières et leur procurer du beurre, en qualité et quantité. Voici la traduction littérale d’une formule dont nous ne garantissons pas l’orthodoxie, mais réputée propre à obtenir beaucoup de crème, moyennant que sa récitation se fasse en même temps que la traite20. »


              • xana 31 janvier 2021 22:09

                @velosolex

                Les assassins sont parmi nous. Bien sûr, où veux-tu qu’ils soient ?

                J’ai tué quelques chats, et ça me fait très mal d’y penser.

                J’ai aussi tué un homme, mais curieusement ça ne m’empêche pas de dormir.


              • Bertrand Loubard 30 janvier 2021 22:17

                Merci pour votre texte.
                « .... c’est peut-être les journalistes qu’il aurait fallu applaudir. Sans eux, on n’aurait jamais su. »
                Effectivement. Plus de migrants noyés en Méditerranée, plus de corps d’enfants sur la plage de Gagliardi, plus de jungle à Calais, plus de demandeurs d’asile au Square Maximilien, plus de Vietnamiens congelés à Douvres.... C’est vrai, sans eux on aurait jamais su....
                Bien à vous.


                • epinarde 30 janvier 2021 22:21

                  Je vois que vous avez entendu parler de moi.

                  Aussi, je vous laisse un message à l’ attention de Jacqueline :

                  Dites-lui que je vais bien. Depuis 3 mois que j’ai enfin quitté ce pays qui me faisait si honte, je suis plus sereine.

                  Je regrette de ne pas encore avoir eu le temps de lui écrire, comme je l’avais promis, mais les expatriations à mon âge sont un peu plus lentes à se finaliser.

                  De plus, avec cette nouvelle langue que je ne parle pas encore et ne comprend que très peu, les choses prennent plus de temps, en temps fou, en fait.

                  Je fume toujours. J’aurais aimé profiter de l’occasion pour arrêter, mais ici les clopes sont moitié moins chères qu’en France, ça aide pas.

                  Concernant la situation, ben j’avoue que, finalement, c’est la même m.... que là-bas, mais comme je ne comprends rien de ce qu’ils disent à la radio ou à la télé, ben ma foi, c’est comme si je vivais dans un monde ( presque) sans virus.

                  Mais c’est vrai que les gens sont quand même plus agréables ici.

                  Veuillez embrasser bien fort Jacqueline de ma part, et dites-lui bien que je pense souvent à elle.

                  Merci.

                  Muriel ( et c’est mon vrai prénom !)


                  • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2021 17:48

                    @epinarde
                    faut nous donner l’adresse... ici, en France, ça pue la délation...faut dire qu’on les champions dans ce domaine. smiley


                  • The White Rabbit The White Rabbit 31 janvier 2021 17:50

                    @olivier cabanel

                    Concernant la censure permanente aussi ... smiley


                  • epinarde 31 janvier 2021 19:21

                    @olivier cabanel
                    C’est au Portugal..... passe sûre que finalement vous ayez encore envie de venir :)
                    Sinon, notre chambre d’hôtes ( 2 à 4 personnes - 2 chambres contigües- ) sera opérationnelle pour le 1er mai, c’est avec plaisir qu’on vous y accueillera.

                    Je sais, c’est triste tout ça.
                    Souvent je dois me faire violence pour ne pas me fâcher avec des personnes chères, qui sont rester là-bas, et qui visiblement ne savent même plus réfléchir.
                    Mais je garde aussi espoir quand j’entends ma fille ( aussi restée en France), aide-soignante, qui se demande « si c’est pas bientôt fini ces conneries ».

                    Gardons courage.

                    Muriel.


                  • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 21:04

                    @olivier cabanel
                    pas tous certains en causent...
                    https://youtu.be/MtFkCbtj8aM


                  • Pierre Pierre Chazal 31 janvier 2021 21:08

                    @Ouam
                    223 000 vues, ça commence à ressembler à quelque chose. On pourrait peut-être même se prendre à espérer.


                  • xana 31 janvier 2021 22:14

                    @olivier cabanel
                    Notre pays n’en a pas l’exclusivité.
                    Tous les pays sans culture sont champions de délation.
                    La France a été très cultivée au temps des « hussards de la République », mais il y a longtemps que la télé a remplacé les cours de civisme.


                  • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 22:34

                    @Pierre Chazal
                    Bsoir,
                    oui je fais tourner un max (et aussi d’autres contacts ailleurs)
                    Si tu pouvais toi aussi la faire tourner
                     
                    « On pourrait peut-être même se prendre à espérer. »
                     

                    Oui parce que la il faut absolument que cela cesse d’etre mis en geole sans aucune raisons et de maniere totalement arbitraire...et de plus meme pas représentée par les parlementaires (les deputés) élus par le peuple Francais
                     
                    Ou alors je vais finir par y aller (au gnouf) si je pete un fuse un jour (si ca dure va savoir)...et ca peut arriver à d’autres, toi, moi , ton cousin, ton fils , ta femme, ...
                     
                    Ma seule consolation (et celles d’autres est que :
                    avant d’etre une nouvelle fois incarcéré
                    (donc ca changera peu ma situation à bien y réfléchir)
                    sauf que j’aura pas a aller bosser ca c’est cool...
                    Et aussi que j’aurai une écgeance de date de sortie du à la purge de ma peine
                    (ce qui n’est pas le cas actuellement avec l’arbitraire antidémocratique d’un monarc qui veut surpasser kim-jon-hun)
                     
                    Au moins dans ce cas de figure, avant d’aller au mitard..
                    j’aurai le droit à une defense (avocat) et un jugement et une sanction en fonction des faits dans les peines prescrites par la loi...
                     
                    Peut etre meme une amenagée (-de 2 ans) sous bracelet ou je serai en fait...

                    comme un con, chez moi, avec les memes heures de sortie pour les besoins essentiels à quelques centaines de metres de chez moi (confinement no1)
                    Lien ministere de la justice ! juste à cliquer pour verifier mes dires

                    « Cette mesure repose sur le principe que la personne s’engage à rester à son domicile (ou chez quelqu’un qui l’héberge) à certaines heures fixées par le juge (par exemple de 19 h à 8 h du matin). »

                    Sauf que les embastillés arbitraire sans proces ce n’est MEME PLUS 19 Heures mais 18 heures le retour en prison (administrativement parlant) !!
                     
                    Les gens réalisent jusqu’ou va leur servilitude volontaire à ce gouvernement totalitaire ???
                     

                    Mais ils se reveillent quand de leur lethargie !!! bordel ???
                    Lorsqu’on ré-ouvrira Drancy ou les chambres à gaz pour « leur bien » ils applaudirons/consentirons/etc... encore ?!?!
                     
                    Bref qu’ai-je à perdre ?
                    Qu’avons nous à perdre ?
                    La questiuon est la, pas ailleurs
                     
                    Si tu veut j’ai aussi celle du droit à l’incarcéré, c’est particulierement interessant aussi si tu veut comparer au confinement no 1 juste par curiosité...


                  • Kapimo Kapimo 31 janvier 2021 02:47

                    Chroniques de l’ignorance ordinaire.

                    Excellent


                    • nono le simplet nono le simplet 31 janvier 2021 09:14

                      joli texte ...

                      que j’ai bien fait de ne voir que ce matin ... ce matin où j’ai appris que le fils, la belle fille et la petite fille de mon meilleur ami étaient contaminés avec des symptômes ... fièvre, agueusie ... 

                      coup de bol, ils étaient très prudents avec ce papy ... et autre coup de bol il n’a pas amené son petit fils au foot cette semaine ...

                      ça se passe à moins d’un km de chez moi ...

                      certains pourraient penser que je suis mort de peur ... ce qui n’est pas le cas et ne le sera jamais ... mais ça me ferait chier que des gens que j’aime bien disparaissent à cause de cette saloperie de virus ... et l’école reste ouverte ...


                      • troletbuse troletbuse 31 janvier 2021 09:37

                        @nono le simplet
                        Joli texte que t’as pa lu. Mais tu preferes venir contaminer le fil avec tes histoires de rhume.


                      • Pierre Pierre Chazal 31 janvier 2021 09:40

                        @nono le simplet
                        Bonjour Nono. La prudence est mère de toutes les vertus. Le problème, en ce moment, est qu’elle devient également la mère de tous les vices... Prenez soin de vous, en tout cas, et bon dimanche à vous et à vos proches.


                      • nono le simplet nono le simplet 31 janvier 2021 09:47

                        @troletbuse
                        tu as bien fait d’abandonner l’humour pour retourner dans l’agressivité, c’est plus dans ta nature ...


                      • nono le simplet nono le simplet 31 janvier 2021 09:49

                        @Pierre Chazal
                        merci et pareillement


                      • JC_Lavau JC_Lavau 31 janvier 2021 10:01

                        @nono le simplet. Evidemment, par discipline gouvernementale et génocidaire, interdiction absolue de les traiter correctement. Dame ! Il faut bien maximiser les décès pour maximiser la terreur ! Il faut savoir ce que l’on veut, que diable !


                      • nono le simplet nono le simplet 31 janvier 2021 10:17

                        @JC_Lavau
                        je ne crois pas du tout que ce soit le raisonnement de Macron ... car c’est lui le seul unique pilote et décisionnaire ...
                        1 tous la matins en se rasant il pense aux présidentielles de 2022
                        2 je ne l’affirme pas mais j’ai tendance à croire qu’il accorde encore une certaine confiance à certains scientifiques et doute du conseil scientifique
                        3 pragmatique et comptable il cherche la limite raisonnable entre la casse sanitaire et économique
                        bref il fait de la comptabilité de très court terme et trouvera toujours une occasion pour proclamer qu’on est parmi les meilleurs ... donc qu’il en fait partie ... et on trouvera toujours un pays qui a fait moins bien que nous ...


                      • troletbuse troletbuse 31 janvier 2021 10:59

                        @nono le simplet
                        Non, j’abandonne pas l’humour.
                        Mais en moins d’un an, 6 morts connus et tous de C.....ancers, surement classes Covid.

                        Finalement la cancer est une manadie begnine.


                      • raymond 31 janvier 2021 11:45

                        @nono le simplet
                        Vous croyez vraiment qu’il se rase ?


                      • troletbuse troletbuse 31 janvier 2021 11:50

                        @nono le simplet
                        Ben oui, l’ecole est restee ouverte
                         C’est pour parfaire l’education d’un certain Nono.


                      • velosolex velosolex 31 janvier 2021 13:14

                        @nono le simplet
                        A vrai dire le voisin est plus préoccupé par ses chevaux et ce qui peut leur arrivé en ces temps incertains, où des barges leur coupe une entrecôte à vif, que par la pandémie.. Retour au moyen âge. A quand le retour des chauffeurs. (Rien à voir avec les routiers. Mais les routiers d’antan, n’avaient rien à voir eux mêmes avec les camionneurs. On finit par se faire mal aux genoux en descendant les marches, et en expliquant les choses
                        Le problème, en vieillissant, c’est qu’ll faut tout préciser ; on est pas sur la même planète que les jeunes. J’ai entendu ce matin à la radio un scientifique américain disant que si les martiens l’invitait à monter dans leur ovni, il accepterait, pour sa propre édification.
                        Il avait posé la question à ses étudiants. Eux aussi seraient d’accord mais à la condition de faire partager leur expérience sur les réseaux. 
                        Réseaux ? De quoi voulait il parler ?...Des canalisations ? Du tout à l’égout !
                        .Les chevaux s’en battent eux les couilles, et leur crinière au vent fait un bien fou. Le covid ne rentrera pas chez moi s’il vient je le fou à la porte comme les témoins de Jéhovah, ou de Macron, soi disant en marche, mais attention à la boue, et aux godasses crottées. .
                        Il faut une bonne paire de bottes pour se risquer par les chemins par les mauvais temps qui courent. « Foutez le camp vous allez me dégueulasser mon entrée ! »
                        Ca ne sert trop à rien de s’en faire pour ce qu’on ne commande pas. Il y a assez à faire avec ce qu’on peut changer. Ca me fait penser au manche de ma hache que je dois remplacer.
                        Haut les cœurs, et retroussons nous les manches !


                      • velosolex velosolex 31 janvier 2021 13:19

                        @Pierre Chazal
                        On est passé à coté de la grosse arnaque ;
                        Imposez aux plus de 65 de rester chez eux. Personne n’évoquait le mot « discrimination », employé d’habitude à tous bouts de champ !...
                        Le mot « vieux » par contre refaisait surface comme un vieux sous marin vert de gris. Bien accablant le mot, surtout quand d’habitude il est rangé au grenier dans les accessoires de théâtre, avec d’ailleurs les mots « pandémie », « contagion ». Allez savoir si un de ces quatre ils vont pas ressortir les poux, la gale .

                        Dans le temps, en période de siège, ou de pandémie, on faisait sortir les personnes les plus fragiles des villes.
                        Du balai les gosses, les femmes, (mais pas toutes), les vieux, les faibles, les chenus !
                        C’est le moment de lire des bouquins d’histoire. On sait peut être pas où on va, mais on sait d’où on vient.
                        Ce qui est peut être bien la même chose. 
                        Ne pas oublier que les stations de métro ont deux quais


                      • nono le simplet nono le simplet 31 janvier 2021 13:39

                        @velosolex
                        quand j’entends qu’on est en train de sacrifier nos jeunes, même si c’est compliqué pour eux en ce moment, j’ai surtout la certitude que ce sont les vieux et les mal portants qu’on sacrifie ... et pour eux le sacrifice est définitif ... circulez y a rien à voir ... l’extrême vieillesse ou fragilité est devenue un boulet pour les autres ...
                        on sait, à peu près avec certitude, que le sacrifice général se compte en mois car même si le virus mute on peut faire un vaccin en quelques semaines qui peut être prêt bien avant que le mutant ait envahi un pays ou un continent ...
                        notre société occidentale est décadente ... j’en ai honte ...


                      • velosolex velosolex 31 janvier 2021 13:58

                        @nono le simplet
                        Ma grande satisfaction actuelle tient à mon changement de poêle à bois. Un scandinave. Comment ai je pu me contenter de la fonte, et d’une grosse paire de chaussettes ? 
                        Pour la pandémie je refuse d’hisser le drapeau de quarantaine sur ma barraque. Par contre comme je l’ai chanté en pure perte cent fois dans le désert, je pense que la politique de sas, interrégionale, serait efficace.
                        Epargner du confinement les régions les plus épargnées, et se concentrer sur les plus atteintes. Vacciner en priorité les commerciaux, les routiers, les voyageurs. Dans le temps, nos ancêtres n’avaient pas la science qu’on a actuellement, mais l’empirique leur faisait établir des barrières, que personne ne pouvait franchir. 
                        La pandémie partie de Marseille, après que le « grand saint Antoine », soit parvenu à se défaire des contraintes de quarantaine, en rapport à des intérêts économiques, liées aux étoffes qu’il transportait marque un cap. Celui de l’arrivée du libéralisme, sur fond d’une mondialisation naissante, qui impose ses diktats


                      • ZXSpect ZXSpect 31 janvier 2021 14:25

                        @nono le simplet
                        .

                        De nombreux intervenants sur ce blog prétendent que le capitalisme via BigPharma profiterait de la COVID ou l’aurait « inventée » pour s’engraisser avec la vente des vaccins.

                        .

                        Hier, dans C L’Hebdo sur la 5, Pierre Rosanvallon et le Pr Rémi Salomon, soulignaient que l’activité « vaccins » des laboratoires ne représentant qu’une partie non centrale de leur activité, de leur chiffre d’affaires et de leurs profits ; les BigPharma pourraient offrir à l’humanité les droits de productions des vaccins COVID afin de stopper la pandémie.

                        .

                        Quelques articles de presse donnent des indications sur l’activité « vaccins » des laboratoires :


                        https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/11/26/big-pharma-que-pesent-les-grands-acteurs-de-l-industrie-du-medicament-et-des-vaccins_6061237_4355770.html


                        https://www.leem.org/sites/default/files/100questions_Leem_Fiche-77.pdf


                      • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2021 17:43

                        @nono le simplet
                        j’admire ton optimisme. smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2021 17:46

                        @nono le simplet
                        sauf que les comptes sont déjà faits... la France 73ème sur 98
                         smiley
                        reprenez en cœur avec moi : « merci macron, merci macron... »
                         smiley


                      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 17:50

                        @JC_Lavau
                        « ... Il faut bien maximiser les décès pour maximiser la terreur ! »
                         
                        Le meme constat pour ma part !


                      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 17:53

                        @olivier cabanel
                        "sauf que les comptes sont déjà faits... la France 73ème sur 98
                         
                        reprenez en cœur avec moi : « merci macron, merci macron... »
                         
                        Merci, c’est tres instructif ! 



                      • nono le simplet nono le simplet 31 janvier 2021 18:07

                        @olivier cabanel
                        oui les comptes sont dèjà faits ... l’épidémie est finie ... pas plus qu’une grosse grippe ... tu crois être bien placè pour rigoler de ce que tu nies farouchement ?


                      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 19:12

                        @nono le simplet

                        « Plutôt mourir debout que de vivre à genoux. »
                         
                        Robert Camus.


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 19:23

                        @Philippe Huysmans
                         
                        « Et puis quand tu tombes, forcément, c’est de moins haut ! »
                         
                        Et c’est pile poil à la bonne hauteur pour avaler des couleuvres !...
                         


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 19:30

                        @Philippe Huysmans
                         

                         
                        Ça va bien, et moi ?

                         
                         smiley
                         


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 19:42

                        @Philippe Huysmans
                         
                        C’est toujours un très grand plaisir de venir aider les copains à leur botter le cul, mais j’ai quelques obligations qui me retiennent parfois à l’extérieur...
                         
                         smiley
                         


                      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 19:48

                        @Ben Schott
                        « Et c’est pile poil à la bonne hauteur pour avaler des couleuvres !... »

                        Pensé à autre chose, questioin hauteur...mais c’est mon esprit grivois  smiley
                         
                        Buccalement, passer de « la leche » à « suceur », ce n’est pas si différent ...
                         
                         smiley


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 19:50

                        @Ouam
                         
                        Moi, je ne pensais pas à autre chose...  smiley
                         


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 19:50

                        @Ben Schott

                        Bien le bonjours mon autre troisieme moi schizophrenique .
                        ya des fois je me dit que je suis une creation de tes delire smiley
                        tout comme ouam et philippe ...


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 19:52

                        @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)
                         
                        Moi des fois j’me pince pour savoir si j’existe bien !...  smiley
                         


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 19:59

                        @Ben Schott

                        ce qui serait vraiment tordu dans l’ univers quantique des superposition d’ etat
                        ca serais qu’ on soit tes double psychique intriqué , et que tu soit toi meme un double intriqué quantique-MENT de l’ empreinte negatif des double a P1000 et NoNOS...

                        T’ imagine l’ ourobouros absolu ...


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 20:01

                         
                        Mes amis, moi-même,
                         
                        lequel va chercher les bières ?...
                         


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 20:06

                         
                         
                        Qui n’en veut de la détection de haute précision ?
                         
                         
                         smiley
                         

                        Un petit commentaire des deux Pieds-Nickelés ?
                         


                      • Ben Schott 31 janvier 2021 20:22

                        @Shawford
                         
                        Salut Shawford,

                        oui, tu oublies michalac, qui a chopé Marlo à la cheville et qui ne la lâche pas...

                         
                         
                        @Philippe
                         
                        Véran déciderait qu’il faut désormais se mettre une plume dans le cul pour éradiquer la « pandémie », il en achèteraient des stocks !
                         
                         smiley
                         


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 20:22

                        @Shawford

                        salut chaud lapin , tu dira a fifi aka ben aka moi meme aka shaw aka ouam aka moderatus que les seule bierre que je sert ne sont pas fraiche .


                      • babelouest babelouest 31 janvier 2021 20:26

                        @ZXSpect les hommes cités sont-ils fiables ? Certainement pas. En plus, si c’est sur le monde, hum......


                      • babelouest babelouest 31 janvier 2021 20:26

                        @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») G L U P ?


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:00

                        @Shawford

                        par saint mickael et saint george , suce(sus) le dragon ...
                        mais n’ oublie pas de recracher apres smiley


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:07

                        @Philippe Huysmans

                        faut que je t’ aprenne a faire une vrai chevrotinne ...

                        tu prend un fil de fer tres fin style bas de ligne pour pecgeur ...
                        tu coupe des peti morceau de 15-20cm , et tu depose au fer a souder tes petite goutte de plomb tout du long smiley tout les 1cm , 1cm5 selon la longueur que tu as choisit...tu dose ta poudre selon le poids ta charge en grain ... une etoupe , un peu de couscous pour la bourre et tu replis amoureusement tes petit serpent de metal , re de la semoule , jusquau carton de bouchage final ...

                        choisit des nose de fusi a dispersion maximal horizontal et assez concentrer en verticale ...

                        voila de la vrai chevrotine ...https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7d/Chevrotine.jpg
                        ca ramone tres bien smiley


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:09

                        @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                        pour les cartouche « gitan » je t’ expliquerais en coulisse smiley


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:30

                        @babelouest

                        non plustot « j’ ai deux aile aux cul » (glock)
                        le ppk ca le fait bien aussi smiley


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:47

                        @Philippe Huysmans

                        les cartouche gitant , c’ est des piecce de 20 cm bien fine affuté sur les bord ...et emiler par trente a la place de la balle ...

                        sinon pour l’ interdit tu as les doom-doom , 
                        des balle a fragmentation assez performante smiley

                        desertir , retourner deux trais de scie et tu as deja quelquechose de tout a fait valable ...

                        Les balle au silicone , pas tres compliqu" non plus ...
                        ca perce un gilet parre balle civile (kevlar)


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:51

                        @Philippe Huysmans

                        j’ ignorais son origine , mais ca reste une arme extrement fiable ,
                        bien entretenus ca ne s’ enraye quasiment jamais ...


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:53

                        @Philippe Huysmans

                        pour percer les gilet militaire a plaque ...
                        c’ est ce genre de truc qu’ il faut utiliser 
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Barrett_M82


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 21:53

                        @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

                        mais bon quand t’ en est la autant passer au RPG smiley


                      • itzi bitsy ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») 31 janvier 2021 22:02

                        @Philippe Huysmans

                        on avait pas trop a rougir il y a quelque année ...
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/MAB_PA15
                        et
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/PAMAS_G1

                        mais depuis on achete ailleurs ... comme en 38 on compte sur la ligne maginot .


                      • xana 31 janvier 2021 22:21

                        @nono le simplet

                        Un peu tôt pour te faire nos condoléances.

                        Dans un mois tu pourras dire s’ils ont vraiment « disparu ».
                        Pour le moment ils sont (peut-être) positif au PCR à 50 ou 60 cycles, c’est-à dire autant que ma pizza sortie du four.

                        Et même s’ils ont réellement le fameux « covid », avec une ou deux chances sur mille d’y passer, tu ferais mieux d’attendre pour les chrysanthèmes.

                        Merci de nous rappeler dans un mois donc pour nous dire que tout va bien. Sinon on pourrait croire que tu lances encore un message alarmiste juste pour te faire mousser.


                      • OrganigrammeNationInternational 31 janvier 2021 10:35

                        Une fois n’est pas coutume et eu égard à l’urgence liber-taire (alors qu’il faut l’ouvrir ….

                        31/01/2021 - https://wp.me/p4Im0Q-4w0

                        • Demain 01/02/2021 doit être » jour I de la liberté retrouvée » (liberté gustative). En serez-vous ? Vous avez le droit de ne pas être solidaire et préférer un rôle de Kapo du pouvoir (dans ce cas que léguerez vous à vos enfants si ce n’est que votre condition d’esclave. Peut-être préféreraient-ils une condition sine qua none de liberté. Leur avez-vous demandé leur avis ?), cela ne vous évitera pas les chaînes ! Pour une fois on va inverser le cours des choses d’Obélix, on gastronome avant le combat !

                        Suggérez aux « resto de la liberté » un menu unique à 5€ partout identique en France. Ils n’ouvrent pas pour faire du chiffre d’affaire, mais pour faire de la liberté


                        • julius 1ER 31 janvier 2021 10:52

                          un peu d’humilité et de modestie de temps à autre, çà ne peut pas faire de mal !!!


                          • I.A. 31 janvier 2021 11:04

                            C’est mignon et triste, cette histoire.

                            Muriel est une amie complotiste qui nous plaît de suite.

                            On finit aussi par se demander ce qu’ont vécu certaines personnes, dont Brassens, par le passé.

                            L’humanité ne semble pas se renouveler, finalement. Les gens se suivent comme les jours, et comme les jours, ils se ressemblent énormément. Nous n’apprenons pas de notre Histoire.

                            Leur tour de force est bien là : c’est la faute aux complotistes, aux « non-croyants », qui se trouvent du coup en guerre contre les crédules et les « pratiquants ». La moitié « gentille » de la société, contre la moitié « méchante », laquelle devient coupable des occupations de lits en réa, des confinements et des fermetures de magasins... C’est pervers, hein ? Et ça marche, les gens foncent dans le piège tête baissée.

                            Il existerait même, parmi les « méchants », des supers-contaminateurs, saviez-vous ? Dotés de supers-pouvoirs de nuisance... Incroyable ! Muriel en fait inévitablement partie  tout comme son auteur !

                            En tout cas, ce n’est plus du tout la faute aux fermetures d’hôpitaux, de lits, au manque de personnel et aux stagnations des salaires !


                            • velosolex velosolex 31 janvier 2021 13:29

                              @I.A.
                              Brassens aurait traité le sujet en spécialiste de la camarde.
                              Avec ça c’est sûr que le masque lui aurait donné du gout, lui qui aimait bien trousser les voiles et les jupons.

                              M’enfin, les cognes à l’affut du promeneur solitaire s’en allant rejoindre sa maitresse, en douce, aux heures indues, après avoir remarqué que la demande de dérogation administrative ne mentionnait même pas le déplacement amoureux, l’aurait rendu fou. 

                              « Entre possible et impossible il n’y a que deux lettre de différence, » disait De Gaulle. Maintenant il y a un masque aussi. 
                              A faire tomber avec délices ? 
                              « Et les enfants de chœur, se masturbaient tous tristes ! »


                            • Pierre Pierre Chazal 31 janvier 2021 14:08

                              @I.A.
                              Oui, ça fait penser au Hussard sur le toit de Giono. Le hussard ne se retrouve pas sur le toit par hasard, il a toute une meute à ses trousses qui l’accuse d’avoir empoisonné la fontaine... Le cocasse, c ’est que c’est un gendarme qui lui permet d’échapper au gibet. Toute la France est dans George Brassens, et dans Giono aussi, probablement.


                            • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam 31 janvier 2021 19:33

                              @I.A. (et à tous)
                              "En tout cas, ce n’est plus du tout la faute aux fermetures d’hôpitaux, de lits, au manque de personnel et aux stagnations des salaires !« 
                               
                              Ah ben non c’est du raissonnement 100% complotiste bas de plafond  smiley
                               
                              Ni d’arreter la fuite d’eau ...
                              alors qu’on fous l’ensemble de la population en taule pour l’unique plaisir de 0.01% (les globe trotters divers),

                              c’est tellement plus facile d’en foutre plein la gueule aux petits jeunes (qui eux ne votent pas et surtout n’onts pas le pouvoir d’achat des csp ++ et oligraches divers qui passent leus culs dans des avions) qui fonts un petite teuf (bon c’est pas malin c’est vrai mais ils en peuvent plus foutez vous à leur place 5mn) depuis 1 an et c’est reporté jusqu’a on ne sais quand.. pour eux, les vieux c’est pareil ils sonts eux aussi dans une autre forme de déprime sévère du à un isolement affreux et invivable, ils sonts en gros déja morts...socialement parlant ...
                               
                              UN an il à fallu, UN AN à ce gouvernement de gens extremement intelligents pour comprendre (enfin integerer, ou renier leurs dogmes crasseux de l’ouverture a tout prix et quoiqu’il en coute...à l’ensemble de la population )
                              Bref le type le plus normal (j’exclus ici le mongol ou l’enarque) qui lorsqu’il a une inondation dans l’appart , la 1ere chose est de stopper la fuite en coupant le compteur COMPLETEMENT pour esperer ensuite pouvoir »éponnger« 

                              (CAD Fermer les frontieres !!!) et encore...MAL !
                               
                              Dites moi...
                              Ils sonts payés combien ces gens ?
                              Pour avoir des réactions aussi intelligentes et surtout rapides  ?
                               
                              ET je ne cause pas de la meilleure...
                              pour nous dire la verité sur les faits ...
                               
                              Mettez pas de masques c’est dangeureux et inutile (dans le metro) !!!
                              et ensuite
                              sisi mettez en un (meme jusqu’a dehurs ou la.... à l’inverse du metro c’est idiot ca sert absolument à rien à part à terroriser la population la oui ..si c’est le but)
                              sinon c’est 135€ (meme dehors)  smiley
                               
                              Et vous allez y retourner vous en 2022 ??? en coller une »autre couche" ?
                               

                              Je m’informe ? ...ne participant plus à la mascarade depuis qui se sonts torchés avec mon vote en 2005 j’y vais plus ca sert à rien (constat lucide avec dépit)


                            • Citoyen de base 31 janvier 2021 14:43

                              @ l’auteur :

                              REMARQUABLE ! Vous tapez dans le mille de cette expérience de contrôle social hors-norme. Son premier effet, et probablement le plus triste, est de déchirer le tissu social plus surement que le virus n’affaiblit le tissu pulmonaire.  smiley


                              • arthes, Britney for ever arthes 31 janvier 2021 19:29

                                @Citoyen de base
                                P’etre que le tissu social était lui-même un leurre ?
                                P’t’etre que c est l occasion de, justement sortir du leurre ....En retissant de vrais liens.

                                Sinon, ce récit, bof...Facile et « attendu », rien de nouveau.


                              • babelouest babelouest 31 janvier 2021 20:30

                                @Citoyen de base ARF... c’est peut-être en taillant dans le tissu social qu’on fait des masques... d’où le résultat plus que modeste....


                              • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2021 17:41

                                @ l’auteur

                                merci pour ce texte.


                                • Hector Hector 31 janvier 2021 19:53

                                  Félicitations.C’est bien essayé. Mais votre mélancolie de surface, synthétique, ne fait pas illusion. 

                                  La peine, le malheur, la souffrance, d’abord ne se raconte pas et, il faut l’avoir vécu avant d’en parler.

                                  Cela dit, ce n’est pas si mal, plus tard peut être....



                                  • Hector Hector 31 janvier 2021 19:55

                                    @Hector
                                    Racontent, bien sur, désolé.


                                  • Pierre Pierre Chazal 31 janvier 2021 20:09

                                    @Hector
                                    Bonsoir Hector, j’entends bien , mais ce petit texte ne se prétend rien d’autre qu’un pastiche d’une oeuvre qui, justement, laisse tout à la surface et ne raconte rien de la peine et du malheur. De là naît l’impression d’éloignement et d’étrangeté au monde (dans l’oeuvre de Camus, j’entends)


                                  • Pierre Pierre Chazal 31 janvier 2021 20:28

                                    @Philippe Huysmans
                                    Salut le canard hors-la-loi. C’est souvent comme ça, je suis retourné à Camus (comme Orwell d’ailleurs) que de longues années après. Mais l’absurde sanitaire complète bien le côté orwellien, justement. Ça s’emboîte pas mal, dans le genre rubicube à horreurs.


                                  • Pierre Pierre Chazal 31 janvier 2021 21:11

                                    @Philippe Huysmans
                                    On va bien arriver au bout de ce délire si on s’y met tous. Après, peut-être qu’on tombera dans un autre, qui sait ? Merci et bon courage à toi aussi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pierre

Pierre
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité