• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Le rugby donne dans le trafic
#32 des Tendances

Le rugby donne dans le trafic

La révélation.

du sirop Typhon

Le sport et son langage fleuri nous imposent souvent un terme nouveau qui fait flores. La métaphore est à la fête d’autant plus aisément que ce n’est pas le jeu du quinze de France qui pousse à l’enthousiasme. Nous avons eu dans le passé des expressions hautes en couleur, chargées d’une culture agraire qui savait conserver les pieds dans la terre. C’était une époque Rugby cassoulet, un art de vivre en somme qui s’est estompé avec le professionnalisme.

Rappelez-vous le coup de pied de sansonnet, la cabane qui tombait sur le chien ou bien encore le cochon qui était dans le maïs. Rien n’était plus terrible que lorsque les mouches changeaient d’âne tandis que c’était à la fin de la foire qu’on comptait les bouses. La langue était verte, le flair aussi français que la truculence. Les commentateurs ne se faisaient pas alors comptables de statistiques aussi mièvres que castratrices ; sans prise de risque, le sport devient une science lancinante !

Désormais, les duettistes du micro se targuent d’une nouvelle formule, aussi vaseuse que le spectacle infligé aux derniers amateurs. « Le joueur revient dans le trafic ! » La formule atteste de la prédominance du discours technique, il est ici fait allusion à la circulation des joueurs autour de ce fameux référentiel rebondissant qui ne cesse de n’en faire qu’à sa tête. Mais plutôt que de traduire une réalité tristement sans surprise, le propos met le doigt sur un soupçon qui ne cesse de me tourmenter.

Mais de quel trafic est-il question ? J’avais jusqu’alors la naïveté de croire à la beauté de ce sport réservé aux déménageurs de piano. Les virtuoses ne se roulaient pas par terre au moindre petit choc, ils avaient le dos large et la robustesse ad-hoc. Le chichi n’était pas de mise sur un pré où le coq chantait même les deux pieds sur le tas de fumier.

Tout a changé, les costauds ne sont plus des poulets de grain. Les muscles saillants, ils sont nourris à autre chose d’où ce trafic qui m’éclaire d’autant plus que deux joueurs sont issus du milieu. Seraient-ce eux, les distributeurs, non pas du jeu mais de ce curieux produit dopant ? La chose se confirme hélas quand on apprend que nos quinze lascars usent de la cuillère et de la chandelle. Cette fois, il n’y a plus à douter, il y a belle et bien anguille sous roche.

La suite ne fait que confirmer la dérive. Les piliers de bar jouent de la mailloche pour assurer la sérénité des trafiquants. Certains s’accordent même une seconde ligne pour s’en mettre davantage dans les narines. Tous les débordements sont possibles tandis qu’un guetteur assure les arrières, prêt à mettre le feu en cas de problème.

Voilà la triste et sordide vérité. Vous pouvez continuer à regarder ce sport, mais faites-le désormais sans la moindre illusion. Vous assistez à la parodie de ce qui se passe dans nos banlieues. Le trafic nourrit son homme même s’il ne fait pas gagner nos couleurs. Les commentateurs sont certainement de mèche, d’ailleurs beaucoup sont issus du sérail. Ils continuent leur petit commerce en couvrant les agissements de leurs successeurs tout en proposant la marchandise dans les loges de nos tribunes VIP.

Maintenant que vous savez la vérité, vous comprendrez aisément pourquoi ce jeu n’est que de la poudre aux yeux. Éteignez donc le son, vous ne vous ferez pas complice de ces mauvais parleurs. Le Rugby mérite mieux que ce discours insipide certes à la hauteur des prestations actuelles. Mais que diable, il suffirait sans doute de changer la manière d’évoquer ce sport pour qu’enfin les prestations de nos joueurs redeviennent brillantes, chevaleresques, épiques, chatoyantes et magnifiques. Tout cela n’est qu’une affaire de vocabulaire et pas de trafic.

Lexicalement leur.

JPEG - 42.4 ko

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • jymb 12 octobre 15:47

    Le seul scandale est que des débiles perdent leur temps à regarder des zozos courir derrière une ba-balle. Foot, tennis, rugby, machin, quel intérêt de regarder d’autres s’amuser entre eux ( finalement comme dans un porno ...)


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 octobre 17:48

      @jymb

      Le débile vous salue bien


    • jymb 12 octobre 19:48

      @C’est Nabum
      Je ne doute pas que vous ayez la pleine capacité d’être un Homme Libre...
      Et donc, vous n’en avez pas marre de ces années soigneusement planifiées où se succèdent sans trêve tennis/ vélo /JO/ foot /coupe de ceci /coupe de celà /rugby...entrecoupées de quelques autres pseudo événements genre Oscars, Césars, festival de Cannes et autres néants à paillettes fabriqués de toutes pièces ?
      Vous n’avez pas envie de secouer vos chaînes cadenassées télévisuelles et ce biberonnage affligeant ? de sortir de la Matrice ? de ne plus être le numéro 6 ?



      • C'est Nabum C’est Nabum 12 octobre 17:48

        @kimonovert

        Merci


      • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 18:10

        Ça fait au moins 20 ans que j’ai pas regardé un match de l’équipe de France, plus aucun intérêt...lol....

        "Nous avons un vivier de joueurs issus des quartiers, des banlieues où des clubs formateurs font un travail remarquable. Ces joueurs dont les familles sont originaires d’Afrique, des Outre-mer apportent beaucoup et confortent les valeurs de ce sport"

        https://www.bienpublic.com/sport-national/2018/09/24/mourad-boudjellal-une-equipe-de-france-plus-africaine-c-est-bien

        l’ADN de la civilisation multiraciale

        https://www.aujourd8.net/russie-2018-la-france-africaine-a-venge-lafrique/


        • Fergus Fergus 12 octobre 18:48

          Bonjour, C’est Nabum

          Merci pour ce deuxième volet aussi distrayant que le premier.


          • Fergus Fergus 12 octobre 18:53

            A propos de la Coupe du Monde de rugby, saluons cette belle performance de l’Equipe de France qui, aujourd’hui, vient de tenir en échec les redoutables Anglais sur le score de 0 à 0, grâce notamment à une magnifique prestation en défense qui a écoeuré les joueurs du XV de la Rose. smiley


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 octobre 18:59

            @Fergus

            C’est a cause du réchauffement climatique *qu’on a pas eu de branlée. *Tout est réchauffement climatique .épicétout.


          • kimonovert 12 octobre 21:31

            @Fergus Exactement, j’ai regardé le match et les Bleus dans leur ensemble, tres collectifs, m’ont fait l’effet d’un typhon ! Comme quoi le climat japonais leur convient...


          • juluch juluch 12 octobre 21:13

            C’est possible en effet....

            Tous les sports sont touché par les sportifs « chargés »....

            dieu merci le rugby reste encore bon enfants avec de bons supporter.


            • miradov miradov 13 octobre 13:03

              Pour payer leur dope , les sportifs vont à la même gamelle que les journalistes/show bizz/ écriveurs mondains...

              La schnouf est un signe de reconnaissance...

              hélas pour les sportifs Sponsor pub et media s’y bousculent et font monter les prix...


              • kimonovert 14 octobre 15:23

                @miradov

                Vous oubliez le staff de chaque club, puis les fédérations nationales et enfin la fédération internationale...Cest vrai pour tous les sports... Une fédération nationale a une délégation de l’Etat... Certains sont donc aussi concernés...dans l’temps : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Sport_en_R%C3%A9publique_d%C3%A9mocratique_allemande z’ourd’hui : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dopage_en_Russie Mais chutttttt, pas ici !


              • ticotico ticotico 14 octobre 12:30

                Le rugby a été un beau sport...

                Il a même inspiré un beau film à Clint Eastwood, Invictus, où l’on voit Mandela utiliser le rugby pour ressouder sa « nation arc en ciel » lors de la coupe du monde de 1995.

                Même s’il sait raconter les histoires, Eastwood n’a rien dit sur l’aspect pharmaceutique de cette victoire sur les All Blacks de Lomu (mort à 40 ans).

                Déjà 5 membres des Springboks de 1995 sont morts sans atteindre 50 ans, le dernier il y a 15 jours, Chester Williams...

                “Chester Williams’s death comes two months after the death from a heart attack of fellow wing James Small, who also played in the 1995 final.

                Encore des doutes... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès