• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olympe 2015

Bien qu’étant unique, Dieu décida de réunir l’ensemble des dieux des diverses religions. Une sorte de G 20 Religieux ou de grand séminaire. Le mot, né dans le monde universitaire, a été repris pour donner du prestige à toutes sortes de réunions commerciales ou professionnelles.

 

 

Ces réunions se déroulent souvent dans des lieux touristiques. Olympe fut donc choisi puisque son sommet reste invisible, qu'il soit caché aux mortels (par les nuages) ou qu'il resplendisse (lorsque le ciel se dégage, à cause des neiges) l'Olympe a été perçu par les anciens comme un jardin secret( nul besoin de service d’ordre), la villégiature des dieux qui y passaient leur temps à festoyer (leurs mets et boisson favoris étant l'ambroisie qui les rendait immortels, arrosée du fameux nectar), à contempler le monde et à intriguer à travers les destins des hommes.

 

En fonction des événements dans le monde, l’ordre du jour était sanglant. Un afflux massif de martyres que St Pierre n’arrivait pas à trier entre l’enfer et le paradis. Tuer au nom de dieu, c’est le paradis mais tuer des innocents, c’est l’enfer !

On peut distinguer 5 grands courants religieux, parmi les plus pratiqués : le Christianisme, l'Islam, le Judaïsme, l'Hindouisme et le Bouddhisme. Mais il existe aussi de nombreuses religions asiatiques, comme le Taoïsme, le Confucianisme, le Shintoïsme, le Sikhisme... L'Afrique connaît également beaucoup de religions tribales : Vaudou, Santeria, Fat Rog...La voix des religions sont souvent des voies sanglantes ! Sauf chez les bouddhistes avec le principe de l'ahimsâ (non violence).

 

Les représentants du Christianisme accusèrent naturellement les représentants des mouvements Islamistes de fournir le plus gros contingent de martyres. Le service des vierges ne pouvant plus fournir. Ils proposèrent de renvoyer Jésus sur terre pour refaire des miracles. (Uniquement en CDD et sans repasser par la croix). Les humains préfèrent être canonisé qu’égorgé.

Naturellement, les Islamistes ressortirent les chiffres des massacres lors des croisades catholiques. Ce à quoi, les représentants du judaïsme mirent en avant le pouvoir de destruction des chambres à gaz et des AK 47.

L’Islam étant contre le saint doux (issu du porc), impossible d’éviter les échauffements entre les diverses parties. Ils envisagent une conférence sur les changements climatiques des religions (style protocole de Kyoto). 

Tous les prophètes sont des saints, mais tous les saints ne sont pas des prophètes. Comment savoir à quel saint (sein) se vouer ? La communication reste en 2015, le problème des religions. Sur terre, un des Mufti peut émettre une fatwa, mais seul le Pape peut publier une encyclique.

Les Dieux ayant l’éternité pour eux, Yahvé, Allah, Dieu, Jéhovah, Bouddha…décidèrent d’attendre et de se revoir plus tard. St Pierre devrait pouvoir embaucher des assistants grâce à l’Agence Céleste pour l’Emploi. Les humains aiment les massacres, cela ne doit pas troubler l’entente divine !

 

Pour ne plus vous poser la question « Qu’es-ce qu’on a fait au bon dieu », petite vidéo :


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 21 janvier 2015 14:34

    Pourtant dans l’Hindouisme on retrouve...Kali (en sanskrit काली (Kālī) ou कालिका (Kālikā)) est, la déesse de la destruction... ?


    • christophe nicolas christophe nicolas 22 janvier 2015 12:08

      Si vous cherchez Babel, vous ne trouverez pas Dieu... mais Baal qui dévorera vos enfants.


      Lorsque vous regardez un tableau, le menuisier admire le cadre, le peintre admire la technique, le chimiste admire les pigments, le financier admire la valeur ajoutée et se demande comment des hurluberlus ont pu se faire autant de fric... bref, il y a plusieurs façon de voir un même sujet sans que cela nuise au sujet. La personne instruite saura dépasser son propre point de vue pour enrichir sa connaissance de l’oeuvre, même s’il existe une position privilégiée pour observer l’oeuvre, celle voulue par l’artiste.

      C’est tout a fait simple. 

      Si vous n’avez qu’un point de vue, vous êtes intolérant. Si vous niez la réalité de l’oeuvre révélée et les preuves qui l’accompagnent, vous n’êtes pas tolérant, vous êtes jaloux ou révolté ou aveugle ou enfumeur ou piégeur, ou accusateur

      On résume par Adversaire.

      • Gasty Gasty 22 janvier 2015 18:32

        Bonsoir Papybom,

        Depuis le temps que les religions existent, on devrait nager dans le bonheur.

        Mais que nenni.

        A savoir si sans religions nous y serions arrivés depuis longtemps...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès