• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Kate Moss : égérie de sa clinique

Kate Moss : égérie de sa clinique

Kate Moss sort à peine de la Meadows Clinic qu’elle y envoie son rocker de boyfriend, Pete Doherty. Comme quoi être la clinique des stars, ça a du bon, non seulement ils payent très cher, mais en plus ils font de la promo après...

A une répèt’ du groupe de son petit ami, le rocker Pete Doherty, Kate Moss avait sniffé pas moins de 20 rails de coke en 40mn, malheureusement pour elle, cette scène fut filmée par un journaliste qui avait réussi à s’infiltrer dans l’entourage des amants maudits.

Le lendemain Kate fait la une du Daily Mirror. Et ce scandale lui fait perdre ses contrats avec Chanel, H&M et Burberry. En plus de ça, son ex, Jefferson Hack, père de sa petite fille Lila Grace, menace de lui faire retirer la garde de l’enfant, comme s’il venait de découvrir la dépendance de la pauvrette... Eh oui, monsieur sort avec un top-model et il débarque de sa planète, comme une fleur...
Enfin, la belle doit se reprendre en main, et prend alors la décision d’intégrer la très people Meadows clinic, en Arizona, pour se désintoxiquer.

Trente jours plus tard, (c’est une star rappelons-le), elle sort toute fraîche avec un joli petit bronzage bien connu chez les Anglaises. Et pouf ! Chanel la rappelle, et ouf ! finit par renouveler son contrat. Mais attention, Kate est loin de yoyoter, et si elle veut retrouver du travail, il faut trouver quelqu’un qui joue le rôle du méchant. Mais c’est Pete, bien sûr, la planète entière sait très bien qu’il est un junkie et, de surcroît, il ne s’en cache guère.

Cependant la brindille a grand coeur, alors pour pouvoir continuer sa relation amoureuse, elle envoie son rocker dans sa fameuse clinique en Arizona. Elle se débarrasse ainsi de la vilaine image qu’on a voulu lui donner, et devient la salvatrice, l’âme charitable qui finit par sauver celui qui lui a fait connaître l’enfer...

Une fois sorti de cette petite crise, le couple pourra montrer patte blanche (ça changera) à la terre entière...


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Pauline & Mélissa (---.---.244.159) 10 avril 2007 16:07

    Selon nous, Kate est condamnée. Dans le monde de la mode il est rare de ne pas se droguer. Des coktails mondains, les défilés de mode, les soirées poeple... On y trouve toutes sortes de choses comme la cocaïne, l’héroine... Kate Moss n’est point la seule à se droguer dans ce monde de « stars ». Ce n’est pas en remettant la faute sur le dos de son mari qu’elle est excusée, tout le monde sait que Kate Moss est réputée pour ce genre de pratiques. Dans cette histoire, Chanel n’est pas mieux car la société la renvoie suite aux vidéos où elle se drogue et la reprend après sa cure de désintoxication. Nous pensons qu’ils le savaient pertinemment, mais dès que l’on touche à leur image rien ne va plus ! Mais qui dit que Kate est complètement désintoxiquée ? Peut-être se droguera-t-elle encore ? Et peut-être sera-t-elle encore détronée ? Kate Moss est utilisée par ses employeurs car dès qu’elle fait mauvaise figure, ils ne veulent plus d’elle, cela « sali leur image » et dès qu’elle remonte au top 50 ils veulent à nouveau utiliser ses services.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires